banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Journée de la Renaissance africaine : Un continent en parfaite communion

05 Avr 2018
1010 times
La célébration de la Journée de la Renaissance africaine au Monument du même nom a été un instant d’exaltation des valeurs africaines et universelles. La célébration de la Journée de la Renaissance africaine au Monument du même nom a été un instant d’exaltation des valeurs africaines et universelles.

La 4ème édition de la Journée de la Renaissance africaine, instituée lors du 15ème Sommet de l’Union africaine, en 2010, à Kampala, a été célébrée mardi dernier. A Dakar, le Monument de la Renaissance africaine a abrité cette cérémonie marquée par la présence de plusieurs nationalités africaines en parfaite communion avec le peuple sénégalais représenté par toutes ses composantes.

Il y a eu de la joie, de l’ambiance et surtout une communion sincère entre des peuples d’Afrique liés par l’histoire et le destin à construire dans l’union. La célébration de la Journée de la Renaissance africaine au Monument du même nom a été un instant d’exaltation des valeurs africaines et universelles et d’affirmation des identités plurielles qui y ont rehaussé leur fierté.

Car elle est un moment « pour témoigner et nous féliciter de l’engagement que l’Afrique, le continent-mère, a pris pour consolider son unité et poursuivre résolument sa marche vers le progrès. Il ne s’agit pas, en effet, de contempler le passé dans ses moments de mémorables gloires, ni de se plaindre des actes hideux subis de long en large du continent, mais plutôt de traduire en philosophie agissante le besoin de nous affirmer, dans la dignité de nos valeurs, et de jouer notre partition dans le concert mondial », a souligné Birane Niang, secrétaire général du ministère de la Culture parlant au nom du chef de ce département. Elle s’inscrit aussi dans une généreuse ambition des autorités publiques de faire de la culture un vecteur d’union, d’élargissement des possibilités d’action. Elle est à l’image du projet du Musée des civilisations noires qui participe, à son avis, du souci partagé de placer la culture non seulement au cœur des politiques de nos pays mais également d’en faire à la fois un stimulant de nos énergies créatrices et un facteur déterminant de croissance. La parade des nations africaines en vêture traditionnelle, au-delà de l’esthétique, traduit les innombrables richesses -dans son acception la plus noble- dont sont pourvus les Africains.

« Cette manifestation célèbre la joie d’être ensemble », a dit l’ambassadeur du Cameroun au Sénégal, Jean Koe Ntonga, particulièrement élogieux à l’endroit du Monument de la Renaissance africaine pour sa beauté, son envergure et le symbole qu’il incarne pour tout le continent.

Celui qui en est l’administrateur, Abdoulaye Racine Senghor, heureux de recevoir tout ce beau monde, s’est réjoui de la présence de plusieurs pays africains et de leur contribution dans la réussite de cette journée placée sous le thème : « Renaissance africaine, consolider nos liens pour bâtir l’Afrique ». Et son destin ne saurait s’accomplir sans l’implication de sa frange la plus jeune. La présence de nombreux écoliers, particulièrement enthousiastes, montrent que les organisateurs en ont bien pris conscience.

Alassane Aliou MBAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.