banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Journée culturelle « Handi voice » : Des élèves primés et des autorités honorées

15 Avr 2018
1178 times

La 3ème édition de la Journée culturelle « Handi voice », la voix  des personnes vivant avec un handicap, s’est ouverte, mardi, au Grand Théâtre. Occasion saisie  par l’Association culturelle des personnes en situation de handicap, « Saxal group », pour primer une vingtaine d’élèves issues des écoles inclusives et spécialisées.

Le Grand théâtre a refusé du monde, mardi. Honneur était aux personnes en situation de handicap. Elles se sont fortement mobilisées pour être en communion avec  leurs pairs artistes pour la célébration de la 3ème Journée culturelle  « Handi voice ». Ces derniers ont rivalisé de talent et les prestations de certains d’entre eux, à savoir les artistes Alé et Khady Pouye, ont plongé  les spectateurs dans une grande émotion. La joie était également au rendez-vous avec des déclamations de poèmes sensibilisant sur  la situation des personnes vivant avec un handicap. La prestation de l’orchestre « Saxal group » était très attendue avec Mangoné  Sakho. Celle-ci a vraiment fait vibrer la salle. Auparavant,  l’Association culturelle des personnes handicapées a tenu  à primer une vingtaine d’élèves issus des écoles inclusives et spécialisées pour  leur dévouement et leur travail.

Distinctions
Des personnalités qui œuvrent beaucoup pour la cause des personnes handicapées ont également été honorées en guise de remerciement pour tous leurs efforts consentis en faveur de ces dernières. Il s’agit notamment d’Abdoulaye Racine Senghor, administrateur du monument de la Renaissance africaine, du maire de la commune de Ndiarème Limamoulaye, Mamadou Baïdy Sèye, le directeur  de la radio King fm, Boubacar Diallo alias Boubs, la directrice  de l’école élémentaire du Centre Talibo Dabo, Codou   Sao Touré, entre autres.

Selon le président de l’Association culturelle des personnes handicapées, « Saxal group », Mangoné Sakho, la 3ème  édition  de cette journée culturelle, « Handi voice », est organisée autour du thème « Contribuer à l’équilibre social en valorisant les personnes handicapées dans le milieu socio-culturel, éducatif et professionnel ». A l’en croire, comme l’indique le nom, « Handi voice », la voix des personnes, la journée est une occasion offerte aux personnes handicapées pour qu’ils puissent  s’exprimer, montrer les talents artistiques qui se cachent en eux. Et faire comprendre au public que le handicap  n’est pas une fin en soi.  « Nous pouvons  être amputés d’un de nos membres ou organes, mais cela ne nous empêche en aucun cas de  vivre de notre passion, aussi bien pour la musique, le théâtre ou  un autre genre artistique », a-t-il indiqué. Tout  en appelant les autorités à les impliquer davantage dans les événements culturels d’envergure et surtout de généraliser l’octroi des cartes d’égalité de chance et des bourses familiales. Car, a-t-il soutenu, il y a des personnes handicapées qui, jusqu’à présent, ne disposent pas de cette carte d’égalité de chance.

Présidant l’ouverture de cette journée culturelle de « Handi voice », le    directeur de cabinet du Ministère de la Culture, Lamine Sarr, a félicité les élèves primés et les autorités honorées. Il a encouragé les initiateurs de la journée, en l’occurrence l’Association culturelle des personnes vivant avec un handicap, « Saxal groupe » qui leur offre le plateau pour exprimer leur talent artistique.  Pour M. Sarr, la prise en charge de cette couche sociale vulnérable constitue un élément majeur de leur  politique. « Des pas significatifs  ont été franchis avec la mise en place de mécanismes d’anticipation efficaces comme le programme de bourses de sécurité familiale, mais aussi la carte d’égalité  de chance avec la loi d’orientation sociale relative à la promotion et la protection des droits des personnes handicapées », a-t-il rappelé. Poursuivant, il a lancé un appel à tous les ministères à promouvoir ces personnes qui traînent un handicap.

M. G. DIEDHIOU

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.