banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Session de formation au Caire : Les journalistes invités à corriger l’image prêtée à l’Afrique

23 Avr 2018
959 times

Makram Mohamed Ahmed, président du Conseil suprême pour l’organisation des médias en Egypte, a exhorté les jeunes cadres journalistes africains à unifier leurs plumes, pour changer l’image de l’Afrique. Il s’exprimait samedi, à l’ouverture de la 51ème session de formation réservée aux jeunes cadres journalistes africains, au Caire.

L’écrivain Makram Mohamed Ahmed, président du Conseil suprême pour l’organisation des médias en Egypte, a souligné l’importance, pour les journalistes, de jouer le rôle qui leur permettrait de « corriger l’image » sapée de l’Afrique. C’était samedi 21 avril, à l’ouverture de la 51ème session de formation réservée aux jeunes journalistes africains, au siège de la radio et de la télévision égyptienne.

D’après l’écrivain, les hommes de médias doivent « unifier leurs plumes » dans ce sens, afin aussi, d’élever le niveau des jeunes.
« Nous cherchons une coopération qui doit être traduite en collaboration. J’espère que le stage sera bénéfique à tous les participants. Dans les années à venir, nous aurons des programmes plus efficaces », a dit Makram Mohamed Ahmed, qui plaide pour des « relations » solides et non de « circonstance ».

Aussi, a-t-il demandé aux journalistes d’être plus assidus, d’avoir davantage d’éthique et d’évaluer le déroulement du stage.
Saluant la prise de conscience des journalistes, le président Makram Mohamed Ahmed souhaite que cette 51ème session de formation des jeunes cadres journalistes africains soit un début et non la fin d’une collaboration. Quant à l’ambassadeur Ahmed Haggag, conseiller de l’Union des journalistes africains (Uja), il s’est félicité de la tenue de cette session de formation depuis 1977, malgré les problèmes d’ordre financier. « Je pense que vous allez informer de ce que nous avons réalisé, car vous êtes les ambassadeurs de vos pays », a dit M. Haggag.

Shu’aibu Usman Leman, secrétaire national de l’Union des journalistes du Nigeria, a magnifié les efforts de l’Egypte dont le niveau de civilisation est connu partout, car ce pays est considéré comme le berceau de l’humanité ; et c’est aux journalistes de tirer le maximum de profit durant ce stage. A l’en croire, cette session de formation est un moment pour établir un réseau de contact.
La 51ème session de formation des jeunes cadres journalistes africains, organisée par l’Union des journalistes africains (Uja) et le Conseil suprême pour l’organisation des médias en Egypte, prendra fin jeudi 10 mai.

Serigne Mansour Sy CISSE (envoyé spécial au Caire)

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.