banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mathilde Favre, chargée de mission fondation Bnp Paribas : «Notre ambition est de valoriser le talent des musiciens de jazz»

08 Mai 2018
730 times

Présente à Saint-Louis avec la délégation de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Sénégal (Bicis), top-sponsor de l’Association Saint-Louis/Jazz, Mathilde Favre, chargée de mission/Jazz, livre ici ses impressions sur ce festival de musique et explique les missions de la Fondation Bnp Paribas.

Après avoir assisté, pour la première fois, aux différents concerts organisés sur la scène du « In » de la place Faidherbe, dans le cadre de la 26ème édition du festival international de jazz de Saint-Louis (25 avril au 01er juin), Mathilde Favre, chargée de mission/Jazz de la Fondation Bnp/Paribas, s’est déclarée satisfaite des belles prestations auxquelles elle a assisté. Elle a aussi été séduite par le talent d’autres musiciens de jazz, qui ont tenu en haleine le nombreux public massé aux alentours de la Gouvernance, des immeubles Rogniat, mais également à l’Institut français, la Maison Rose, le Flamingo, le Tennis Club, le Château ou Keur Dada, faisant ainsi rayonner la ville de Saint-Louis aux couleurs du jazz pendant six jours.

Autant de raisons pour lesquelles Mathilde Favre a mis à profit le point de presse de clôture de ce festival, soutenu conjointement par la Bicis et la Fondation, Bnp Paribas, pour réaffirmer son souhait de voir se poursuivre le compagnonnage avec Saint-Louis Jazz. Elle a aussi réitéré, à cet effet, l’engagement de la Fondation Bnp/Paribas aux côtés de la Bicis. Mathilde Favre a également rappelé que la Fondation Bnp Paribas, mise en place depuis 1984, « est une Fondation pluridisciplinaire qui œuvre dans les domaines culturel, social et environnemental ». Cet organisme développe non seulement le projet Dream Up, qui est un programme d’éducation par la pratique artistique, mais elle accompagne la danse contemporaine, une dizaine de musiciens de jazz de renommée internationale, tels que le koriste sénégalais établi à Saint-Louis, Ablaye Cissoko. Avec le défunt célèbre bassiste Habib Faye dont la mémoire a été vivement saluée par les musiciens comme les organisateurs de Saint-Louis Jazz, le koriste avait initié depuis l’année dernière, dans le cadre du festival,  le programme intitulé « Autour de minuit ».

La mission de la Fondation est donc de faire connaître et accompagner les talents d’aujourd’hui, souligne Mme Favre. La Fondation Bnp Paribas est ainsi l’un des rares mécènes à soutenir les artistes issus de la danse contemporaine, des nouveaux arts du cirque et du jazz. Son ambition est de déceler des talents, des projets novateurs, des personnalités qui contribuent à changer le monde. Et elle s’évertue à les faire grandir et prospérer, les accompagner dans la durée, les faire connaître et les valoriser, pérenniser leurs projets, qu’ils soient culturels, sociaux ou environnementaux. Enfin, elle explique que la Fondation Bnp Paribas s’évertue également à soutenir la recherche sur le changement climatique, notamment à travers le programme « Climate Initiative ». Lancé en 2010, ce programme a pour objet de développer les connaissances sur le changement climatique et ses impacts sur les populations et leur environnement. Il a déjà permis à 10 équipes de recherche internationales d’étudier le climat et de sensibiliser plus de 260.000 personnes aux enjeux du changement climatique.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.