banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sédhiou : Ibrahima Makalou Cissé, nouveau président du Cercle des écrivains

30 Mai 2018
711 times

Ibrahima Makalou Cissé, professeur de français au Lycée Ibou Diallo, a été élu par consensus nouveau président du Cercle des écrivains et poètes de Sédhiou. Son premier chantier est celui de faire éditer les nombreux manuscrits détenus par de nombreux membres du Ceps.

Le nouveau président du Cercle des écrivains et poètes de Sédhiou, Ibrahima Makalou Cissé, a demandé l’appui du bureau sortant, surtout son prédécesseur, Manding Djitté. « J’aurais toujours besoin de votre expérience ainsi que de celle de votre secrétaire. J’ai d’autant plus besoin de cet accompagnement que c’est la première fois que j’occupe les fonctions de président d’une structure même si je suis actif dans plusieurs autres », a souligné Ibrahima Makalou Cissé, professeur de français au Lycée Ibou Diallo.

Il ne sera qu’un chef d’orchestre d’une équipe dont la mission sera de relever les défis de sa feuille de route. Le premier chantier qui sera ouvert est celui de faire éditer les nombreux manuscrits détenus par de nombreux membres du Ceps. L’espoir est permis puisque au lendemain de son élection, M. Cissé a assisté à une rencontre organisée par le Ceps de Saint-Louis et là, il a eu à prendre contact avec de nombreux éditeurs dont le président de l’Association des écrivains du Sénégal, disposé à étudier la possibilité d’éditer des manuscrits.

Chacun des départements de Bounkiling et de Goudomp aura une antenne du Ceps, avec obligation d’organiser des activités. Le compte rendu de ces activités doit être envoyé au bureau régional à Sédhiou, qui lui a déjà établi un programme pour début juin avec la revue annuelle de philosophie, suivie une semaine après d’une activité d’écriture.

Le bureau du Ceps accompagnera jusqu’à l’examen tous les candidats et le résultat de cet accompagnement sera évalué. Une large campagne de communication sera lancée pour mieux faire connaître le Ceps et ses objectifs : un point faible de l’ancien bureau qui, également, n’a pas pu rendre formel le Cercle. Il faut donc le faire pour espérer avoir une subvention ou un soutien non seulement du ministère de la Culture, mais également de mécènes.

Le nouveau bureau s’y attèle déjà. Le directeur du Centre culturel régional accompagnera le nouveau bureau du Ceps dans toutes ses activités. Kéba Badiane a d’ailleurs été félicité par le bureau du Ceps pour son accompagnement qui n’a jamais fait défaut. Le Cercle des écrivains et poètes de Sédhiou a été créé il y a quatre ans. Il était présidé par Manding Djitté.

Malamine KAMARA

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.