banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Résidence artistique : Paride Pignotti et Noumoucounda Cissokho en jazz fusion

04 Jui 2018
1041 times

L’ambassade d’Italie au Sénégal œuvre pour le rapprochement entre les deux pays au travers de la culture. Une première expérience s’est matérialisée, récemment, avec une résidence artistique d’un mois entre le jazzman italien Paride Pignotti et le joueur de kora sénégalais, Noumoucounda Cissokho.

Le jazzman italien Paride Pignotti et le joueur de kora sénégalais, Noumoucounda Cissokho, ont récemment bouclé un mois de résidence artistique à Dakar. Paride a été sélectionné dans le cadre d’un projet lancé par l’Association des jazzmen italiens et soutenu directement par l’ambassade d’Italie à Dakar. Au cours de cette résidence, il a pris des cours de djembé (percussion).

Lors d’un entretien, Paride confie : « Je suis très marqué par l’hospitalité, la chaleur, cette générosité qui se dégage de la musique au Sénégal ». Sur la même ligne, le jazzman italien relève cette belle alchimie entre la musique et la danse. Ce qui, à ses yeux, donne des rythmes assez forts.

Paride et Noumoucounda se sont produits en concert dans certains clubs de la capitale comme l’« Endroit », « Bazoff », « Soleil Café ».

Sur scène, la collaboration entre les deux musiciens donne à écouter une orchestration aux accents jazzy. Le métissage musical est manifeste. Les notes de kora, guitare, percussions s’égrènent dans une belle fusion. Par moments, un invité vient poser sa voix dans une rythmique très enjouée. La complicité entre Paride et Noumoucounda est perceptible sur scène. Une monstration qui a fini de ravir une assistance qui en redemande. L’écriture musicale explore divers univers : profane, sacré.

Le deuxième secrétaire de l’ambassade d’Italie à Dakar, Livia Sattulo, informe que Paride va bientôt publier son premier album studio. Le disque est titré 43° Parallelo et il a été enregistré dans le TubeStudio de Fara Sabina (localité au centre de l’Italie) et son titre est inspiré par le parallèle qui passe par sa ville natale Grottammare. Il est composé de 8 singles dont 6 compositions originales (écrites par lui-même) et 2 « standards » de la tradition jazz.

« Le quatuor musical est formé par des musiciens très connus sur la scène jazz internationale que Paride a choisi dans le but de donner à son album la meilleure performance « esthétique » », explique L. Sattulo. La diplomate détaille : il s’agit de Seby Burgio au piano, Alberto Fidone à la contrebasse, Alessandro Marzi à la batterie et le special guest Nate Birkey, trompettiste américain.

Paride est titulaire d’une Maîtrise (2014-2016) en Jazz obtenu au Conservatoire « Santa Cecilia » de Rome, avec félicitations du jury. Il a soutenu une thèse intitulée « Influences musicales dans le processus de composition » avec le musicien Fabio Zeppetella.

En 2015, il participe au projet Erasmus pour un semestre au conservatoire royal de Bruxelles, où il entre contact avec de nouveaux univers et influences musicaux. Outre une formation musicale très étoffée, le jazzman italien se distingue également dans des concours de musique.

La même année, il gagne la bourse pour former le groupe des meilleurs étudiants du séminaire « Nuoro Jazz ».

En 2016, il figure parmi les 5 finalistes de la compétition nationale « Chicco Bettinardi » -Au début de ses activités de concert, il a collaboré avec de nombreux musiciens de la scène jazz italienne comme Massimo Moriconi, Giuseppe Bassi, Ettore Fioravanti, Mario Corvini, Danila Satragno, Eugenio Colombo, Jacopo Ferrazza et beaucoup d’autres.

E. Massiga FAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.