banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Hommage à Khady Diouf : A Diakhanoor, la cantatrice accueillie dans la pure tradition

30 Jui 2018
748 times

Après l’entame à Dakar, c’est au tour de sa ville natale, Palmarin Diakhanoor (région de Fatick), d’accueillir les festivités marquant l’hommage de la diva Khady Diouf, ancienne pensionnaire de la compagnie du Théâtre national Daniel Sorano.

Le conseil municipal de Palmarin Diakhanor (région de Fatick) rend hommage à une de ses filles. Ancienne pensionnaire du Théâtre Daniel Sorano, la chanteuse Khady Diouf a été accueillie, hier, dans son terroir au travers de journées culturelles. Pour le maire de la ville et ancien ministre des Energies renouvelables du Sénégal, Louis Seck, « la motivation d’un tel événement repose sur le fait que Khady Diouf est un monument de la culture sénégalaise, plus précisément du chant traditionnel sérère. Elle a, en effet, porté partout dans le monde l’art musical sénégalais ».

C’est une native de Palmarin qui, pendant qu’elle est encore vivante, mérite l’hommage de ses sœurs et frères de sa ville natale et de l’ensemble du Sénégal », a soutenu le maire de Palmarin. Louis Seck d’ajouter que « Khady Diouf est comparable à ces ambassadrices discrètes, effacées parfois inconnues, et qui ont de par leurs chants fait connaître leur pays, leur village, leur organisation aux quatre coins du monde ».

Depuis l’entrée des Palmarins: de Ngallou à Diakhanoor son village natal en passant par Ngounoumane et Nguinth, Khady Diouf a eu droit à un véritable retour aux sources. Aussi bien avec tout son cachet populaire que traditionnel avec chants et danses réservé à tout étranger pour lui souhaiter la bienvenue qui arrive à Palmarin.

Aussi, la diva a eu droit au rappel de son enfance sérère symbolisée par une case qui symbolise l’environnement, l’espace de l’habitat sérère à Diakhanoor où, à l’époque il y avait que des cases dont l’intérieur était équipé de tout matériel (ustensiles, canaris matelas, etc..) utilisé pour les besoins familiaux comme nous l’a expliqué le maire Louis Seck.
Selon Louis Seck, tout Palmarin est mobilisé pour fêter une de ses illustres filles dont la notoriété a atteint les terroirs les plus reculés du pays et un écho admiratif au-delà de nos frontières, faisant de la langue sérère le véhicule d’une autre humanité transculturelle. Cela, avec son titre « Ndèye Wassanam » (maman pardonne-moi en sérère).

Récital de Coran, visite de la case « Khady Diouf », prestation des troupes invitées, cérémonie officielle et soirée culturelle sont au programme de la première journée à Diakhanoor. Aujourd’hui, l’agenda sera rythmé par des discours et témoignages sur la diva, la prestation de troupes et de l’Ensemble lyrique traditionnel de Sorano. Il est aussi prévu une décoration de Khady Diouf et de personnalités de Palmarin. Les journées seront clôturées dimanche avec le vernissage d’une exposition devant l’église après la messe.

Mohamadou SAGNE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.