banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Initiative des Frères Guissé : L’éco-citoyenneté au cœur du FestiVert

15 Juil 2018
2048 times
Initiative des Frères Guissé : L’éco-citoyenneté au cœur du FestiVert Crédit photo : Sarakh DIOP / © Le Soleil

Les musiciens, Les Frères Guissé,  en partenariat avec la commune de Hann Bel-Air et le ministère de l’Environnement et du développement durable, ont procédé, hier, à l’ouverture de la 13ème édition du FestiVert. Un festival organisé au Parc zoologique de Hann et qui met en exergue la culture au service de l’environnement pour la promotion de l’éco-citoyenneté..

La cérémonie d’ouverture du FestiVert, initiative des Frères Guissé, s’est tenue, hier, au Parc zoologique de Hann. Activité culturelle et environnementale, le lancement s’est déroulé en présence du secrétaire du ministère de l’Environnement et du développement durable, Amadou Lamine Guissé, du maire de la commune de Hann-Bel Air, Babacar Mbengue, du commandant de la Gendarmerie et du directeur du Parc national zoologique de Hann.

Cette ouverture du FestiVert a regroupé cent récipiendaires issus de trente-deux écoles de la commune de Hann-Bel Air, qui ont obtenu les meilleurs résultats du concours du Centre d’éducation et de la formation environnementale. En effet, le Centre avait organisé des sessions en amont pour choisir les meilleurs élèves durant la formation. Sur 650 élèves concourus, 100 sont admis et primés.

Par ailleurs, cette 13ème édition du FestiVert est l’occasion de rappeler à la nouvelle génération l’importance de la nature, mais aussi l’historique environnemental de la commune de Hann-Bel Air. Auparavant, la baie de Hann faisait partie des cinq baies les plus belles du monde, mais malheureusement, cet effet de beauté s’est évaporé à cause de la dégradation et de la pollution.
L’objectif de cette manifestation culturelle et environnementale est de conscientiser ces élèves sur leur responsabilité et leur devoir d’entretenir, de surveiller et de revaloriser l’environnement. En plus de ce devoir, les Frères Guissé ont insisté sur l’orientation de ce programme vers les enfants afin de les inscrire dans une optique d’écosystème.

« Nous renouvelons notre engagement citoyen. Le choix est porté sur ces enfants parce que nous sommes conscients de ce qu’ils peuvent devenir demain. Donc mieux vaut les mettre sur les pistes dès maintenant pour assurer la protection et la sauvegarde de l’environnement », a lancé Djiby Guissé.Dans cette optique, ce dernier a introduit une chanson intitulée « Dina dieumbeutt gaarap » pour parler du reboisement, dans un rythme binaire pour faire chanter les enfants et les informer des dégâts liés au déboisement et à la pollution. Cependant, le Sg du ministère de l’Environnement, Amadou Lamine Guissé, confirme que l’Etat du Sénégal est plus que jamais engagé à accompagner ces activités qui sont à la fois, culturelles et citoyennes. « Nous renouvelons la lutte contre le projet de dépollution de la baie de Hann. Une campagne sera bientôt lancée. L’alerte est donnée et cela devient une leçon assimilée. Notre présence confirme que l’Etat du Sénégal encourage cette belle initiative et est prêt à changer l’approche de l’enseignement environnemental en inculquant les valeurs citoyennes », a déclaré le représentant du ministre de l’Environnement.

A leur niveau, les élèves ont présenté un sketch qui véhiculait un message fort sur la pollution, l’exploitation minière illégale, le déboisement et la dégradation climatique et environnemental pour interpeller tout un chacun. La cérémonie d’ouverture du FestiVert des Frères Guissé s’est tenue dans un cadre d’échange, d’interpellation et surtout citoyen, pour confirmer l’apport de la culture dans la promotion de l’éco-citoyenneté. Place aux concerts et aux séances de lutte, aujourd’hui et demain au Parc de Hann.

Baye Ndongo FALL (stagiaire)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.