sources vecto FR 5 page 001

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Nord Mali : Deux civils et un soldat tués, des bâtiments gouvernementaux saccagés

17 Jui 2017
573 times

Deux civils et un soldat maliens ont été tués au Mali, où des postes de douane et de gendarmerie ont été incendiés, des attaques attribuées aux jihadistes, a appris l’Afp, hier, auprès du ministère de la Défense et d’élus locaux.

Ces nouvelles attaques, dont deux à proximité des frontières avec le Niger et le Burkina Faso, surviennent alors que le Conseil de sécurité de l’Onu doit discuter du Mali, notamment de la reconduction, pour un an, du mandat de la Mission de l’Onu (Minusma) à partir du 30 juin.

«Deux paysans ont été tués dans leurs champs ce vendredi dans le village de Soumouni par six hommes armés circulant sur trois motos», a affirmé à l’Afp le maire de la localité voisine de Macina, dans le centre du pays, Bekaye Samaké.

En février, l’armée a interdit la circulation des motos d’un village à l’autre dans cette région, en raison de leur utilisation par les jihadistes. «Non loin d’Ansongo, jeudi, un véhicule de l’armée malienne a sauté sur une mine posée par les terroristes. Un militaire a été tué, et deux autres blessés», a, de son côté, indiqué à l’Afp un responsable du ministère malien de la Défense. Selon un élu d’Ansongo, 24 heures avant l’explosion, «des hommes armés, probablement les jihadistes, ont été aperçus» aux environs. Dans une attaque distincte jeudi, «les terroristes ont attaqué et brûlé le poste de gendarmerie et la douane de Hombori», sans faire de victime, a indiqué la même source. Les assaillants sont arrivés à bord d’un véhicule et sont repartis en direction de la frontière du Burkina Faso, selon des sources locales.

AFP

Last modified on samedi, 17 juin 2017 14:19
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.