banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Côte d’Ivoire : Le gouvernement nie toute dissension entre Ouattara et Soro

12 Oct 2017
187 times

Le gouvernement ivoirien a réfuté hier toute forme de «dissension» entre le président Alassane Ouattara et le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, deux jours après l’incarcération d’un proche de ce dernier dans une affaire sensible de cache d’armes.

«Il n’y a pas de raison qu’il y ait des dissensions entre lui (M. Soro) et le président de la République», a déclaré le porte-parole du gouvernement Bruno Koné, répondant à la presse à l’issue du conseil des ministres. «En tout cas s’il y en a, cela ne viendra pas du président de la République», a-t-il ajouté. La presse ivoirienne spécule depuis des mois sur la rivalité entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara, prêtant à M. Soro l’ambition d’accéder à la tête de l’Etat lors de la prochaine élection présidentielle en 2020. L’arrestation et l’incarcération lundi de Souleymane Kamaraté Koné, dit «Soul to Soul», chef du protocole du président de l’Assemblée nationale, inculpé de «complot contre l’Etat», après la découverte en mai d’une importante cache d’armes dans sa villa lors d’une mutinerie de soldats, a relancé ces spéculations.

A un journaliste qui lui demandait s’il y avait désormais une «guerre ouverte» entre MM. Ouattara et Soro, Bruno Koné a répondu : «Il n’y a pas de guerre ouverte, il n’y a aucune raison qu’il y en ait. Le président de l’Assemblée nationale est membre du parti au pouvoir». Il a ajouté que le gouvernement «laissait la justice faire». Dans une lettre ouverte publiée en ligne ce mercredi, Souleymane Kamaraté Koné accuse le pouvoir de viser Guillaume Soro à travers lui.
C’est «Alassane Ouattara (...) qui m’expédie en prison. Aujourd’hui, à cause de mon patron Guillaume Soro, je suis en prison. Ce n’est pas moi qu’on vise!», a-t-il affirmé.

AFP -

 

Last modified on jeudi, 12 octobre 2017 13:32
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.