banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mauritanie : Réouverture du procès d’un condamné à mort pour blasphème

09 Nov 2017
297 times

Le ministère public a de nouveau requis la peine capitale à l’encontre d’un Mauritanien dont la condamnation à mort pour un billet de blog jugé blasphématoire avait été cassée par la Cour suprême, lors d’un procès, hier, dont le verdict est attendu aujourd’hui.

Dans son réquisitoire devant la Cour d’appel de Nouadhibou, dans le nord-ouest du pays, le procureur général a requis la peine maximale, estimant que le jeune homme, détenu depuis bientôt quatre ans, «ne saurait être excusé pour ses propos blessants et diffamatoires envers le prophète Mahomet». Le prévenu, Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir - également identifié comme Mohamed Cheikh Ould Mohamed - un musulman âgé d’une trentaine d’années, a été arrêté, en janvier 2014, pour un article sur Internet jugé blasphématoire envers le prophète de l’Islam. A l’ouverture de son procès, il a reconnu avoir «décelé, dans son article, des erreurs», qu’il avait «immédiatement corrigées dans un autre article». Il a également exprimé «tout son repentir et ses excuses» et assuré la Cour de sa «foi en Allah et en son prophète».

Le procureur a relu son texte devant la Cour, affirmant qu’il avait «accusé le prophète d’injustice flagrante, mis en doute l’équité de ses jugements et de ses décisions» et que, de ce fait, «il mérite la peine de mort».

AFP

Last modified on jeudi, 09 novembre 2017 13:19
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.