banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Après l’attaque d’une église au centre du Nigéria : Des jeunes en colère tuent 11 musulmans

26 Avr 2018
676 times

Onze musulmans haoussa ont été tués par une foule en colère à Makurdi, dans la capitale de l’Etat de Benue (centre du Nigeria), en représailles à l’attaque d’une église ayant fait 18 morts, a-t-on appris de source officielle.

«Nous avons perdu 11 des nôtres dans cette crise, et cinq blessés ont été hospitalisés», a déclaré à l’Afp Rilwanu Adamu, conseiller pour les affaires islamiques au gouvernorat de Benue. Les attaques ont eu lieu dans différents quartiers de la ville et le bilan pourrait encore augmenter, certaines victimes dont les corps ont été «calcinés» n’ayant pas encore été retrouvées, a-t-il précisé.
Un cordonnier a été attaché derrière une moto et «traîné par terre jusqu’à ce que mort s’ensuive», a-t-il raconté. «Ils ont également rasé les deux mosquées du marché de Makurdi après avoir tué un vendeur de poulet», a ajouté M. Adamu. «Nous vivons dans la peur maintenant». Les cinq blessés ont été secourus par des militaires avant d’être lynchés.
Mardi, deux prêtres catholiques et 16 fidèles ont été tués dans l’attaque d’une église attribuée à des éleveurs nomades pendant une messe de funérailles à Mbalom, village situé à une cinquantaine de kilomètres de Makurdi, selon la police.
Des centaines de jeunes en colère sont alors descendus dans les rues de la capitale régionale pour protester après les tueries, s’en prenant à la minorité musulmane, en majorité des commerçants haoussa n’ayant aucun lien avec le conflit pastoral qui secoue la région.
Les Etats du centre du Nigeria sont régulièrement touchés par des affrontements meurtriers pour l’accès à la terre et à l’eau entre agriculteurs sédentaires de confession chrétienne et éleveurs nomades, majoritairement peuls et musulmans, accusés de saccager les fermes agricoles avec leurs troupeaux.
AFP

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.