banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Assaut des forces de sécurité à Ouagadougou : Trois jihadistes présumés tués et trente interpelés

23 Mai 2018
492 times

Trois jihadistes présumés ont été tués au cours d'un assaut des forces de sécurité, dans la nuit de lundi à hier, contre une villa de Ouagadougou.

Un gendarme participant à l'opération a succombé à ses blessures peu après l'assaut. Les trois jihadistes étaient "en lien avec les attentats du 2 mars" qui ont tué huit personnes et blessé 85 dans la capitale burkinabè, a affirmé à la presse le ministre de la Sécurité, Clément Sawadogo.
Depuis ces attentats contre l’état-major général des armées et contre l’ambassade de France, tous les services de sécurité et de renseignement travaillaient "au coude à coude pour démanteler le réseau de présumés jihadistes ou terroristes", a expliqué le ministre.

"Dans la nuit du 21 au 22, à partir de 01h30 du matin, une opération de traque de ce groupe a été déployée pour mettre hors d’état de nuire ces éléments (...) en lien avec les attentats du 2 mars", a-t-il poursuivi. Les habitants de la maison avaient "un arsenal de combat qu’ils ont utilisé pour riposter contre nos hommes". "Donc, c’est clair que c’était véritablement des terroristes équipés pour exécuter des missions", a ajouté le ministre.

Selon lui, les présumés terroristes, dont les nationalités restent pour l'instant inconnues, "avaient des AK47, un PKMS (mitrailleuse), des grenades, des tenues militaires burkinabè et françaises". Un quatrième homme a été capturé. Un gendarme a succombé à ses blessures, quatre ont été blessés ainsi que deux civils habitant des maisons mitoyennes. Les forces de sécurité ont interpellé une trentaine de personnes.

AFP -

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.