banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Verdict électoral conteste au Venezuela : Nicolas Maduro annonce l'expulsion du chargé d'affaires américain

23 Mai 2018
565 times

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé l'expulsion du chargé d'affaires américain à Caracas, plus haut représentant diplomatique des Etats-Unis, après l'imposition de nouvelles sanctions économiques par Washington au lendemain de sa réélection controversée dimanche.

"J'ai déclaré persona non grata le chargé d'affaires des Etats-Unis (Todd Robinson, ndlr), et j'annonce son départ dans les 48 heures", a déclaré le président socialiste dans un discours au Conseil national électoral. M. Maduro répliquait ainsi au décret signé, lundi, par son homologue américain, Donald Trump, et visant à réduire la capacité de Caracas à vendre ses actifs. "Je rejette toutes les sanctions contre la République bolivarienne du Venezuela, car elles font du mal, elles provoquent de la souffrance au peuple vénézuélien", a déclaré le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 2013 et réélu dimanche pour un nouveau mandat jusqu'en 2025. Nicolas Maduro a également ordonné l'expulsion du numéro deux de la mission diplomatique (les deux pays n'ont plus d'ambassadeurs respectifs depuis 2010), Brian Naranjo, qu'il a accusé d'être le représentant à Caracas de la Cia. Les deux hommes "doivent quitter le pays dans les 48 heures en protestation et en défense de la dignité de la patrie vénézuélienne ; ça suffit les conspirations !" a lancé le président qui a accusé M. Robinson de mener un complot militaire contre lui, de vouloir détruire l'économie du pays et de promouvoir l'abstention lors du scrutin présidentiel de dimanche. "Nous allons présenter des preuves au pays de la conspiration dans le domaine militaire du chargé d'affaires des Etats-Unis et de son ambassade, de la conspiration dans le domaine économique et de la conspiration dans le domaine politique", a assuré M. Maduro, qualifiant M. Robinson de "conspirateur actif qui abuse et viole la loi internationale".

AFP -

 

Last modified on jeudi, 24 mai 2018 04:12
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.