banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Nord Mozambique : Nouvelle attaque meurtrière attribuée aux islamistes

06 Jui 2018
498 times

Sept civils ont été tués et plus de cent maisons brûlées, hier, dans l'extrême-nord du Mozambique lors d'une attaque attribuée à un groupe islamiste qui a multiplié les coups de main meurtriers, ces derniers mois, dans la région.

Ce nouveau drame intervient dix jours après le massacre à la machette de dix personnes. L'opération sanglante de mardi a visé le village de Naude, dans la province du Cabo Delgado, tout près de la frontière avec la Tanzanie.

Les assaillants « sont arrivés en silence dans la nuit ». « Ils ont attaqué le village. Ils ont tué sept personnes et en ont blessé quatre », a déclaré le porte-parole national de la police, Inacio Dina, ajoutant que 164 maisons avaient également été détruites par le feu. « Ces bandits ont tué sept personnes avec des machettes », a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Maputo.

« Nous pensons qu'ils font partie du même groupe qui a décapité dix personnes » dans deux autres villages plus au nord le 27 mai, a-t-il encore dit. Lancée aux trousses des auteurs des massacres perpétrés fin mai, la police a tué, samedi, neuf « insurgés » et saisi des fusils d'assaut et des documents rédigés en arabe.

La police attribue, désormais, toutes ces attaques à un même groupe de jeunes musulmans radicaux connu localement sous le nom d'« al shabab » - « les jeunes » en langue arabe - qui a émergé en octobre dernier. « C'est le même groupe que celui qui a attaqué le 5 octobre 2017 », a affirmé, hier, Inacio Dina. Cette nuit-là, des dizaines d'hommes armés avaient pris d'assaut le commissariat de police et une caserne de l'armée dans la ville de Mocimboa da Praia, dans la même province du Cabo Delgado. La police n'avait pu reprendre le contrôle de la ville qu'au bout de deux jours de combats, qui s'étaient soldés par la mort de deux policiers, d'un chef local et de 14 « assaillants ».

AFP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.