banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Après une semaine d'errance : Les 630 migrants de l'Aquarius à bon port en Espagne

18 Jui 2018
727 times

Les 630 migrants secourus par l'Aquarius sont arrivés, hier, en Espagne, épilogue d'une semaine d'errance en Méditerranée qui a exacerbé les tensions en Europe sur la politique migratoire.

A bord de trois bateaux, l'Aquarius et deux navires italiens, ces migrants ont accosté progressivement dans le port de Valence (est) de l'aube à la mi-journée.

En rentrant dans le port, le navire de secours, affrété par Sos Méditerranée et Médecins sans frontières (Msf), a été accueilli par des applaudissements nourris tandis que des migrants dansaient et chantaient. Pour ces ressortissants en grande majorité africains - venus en particulier du Soudan, d'Algérie, d'Erythrée et du Nigéria -,  l'arrivée à Valence sous un soleil franc a signé la fin d'une odyssée de 1500 kilomètres vers l'Espagne, parfois par mauvais temps, après le refus de l'Italie et de Malte de les accueillir.

Un voyage éprouvant durant lequel ces 450 hommes, 80 femmes, 89 adolescents et onze enfants de moins de 13 ans, secourus dans la nuit du 9 au 10 juin, au large de la Libye, auront été le catalyseur des profondes fractures au sein de l'Ue sur la question migratoire qui sera au centre du prochain conseil européen des 28 et 29 juin. Pour Sos Méditerranée, l'Aquarius est devenu un "symbole". "La situation ne peut pas se répéter, l'inaction de l'Europe est criminelle", a accusé sa directrice générale, Sophie Beau. "Cela montre à quel point l'Europe a perdu sa compassion morale dans la Méditerranée. Ces hommes, ces femmes, ces enfants ont fui la pauvreté et la guerre", a souligné, pour sa part, Karline Kleijer, coordinatrice d’urgence pour Msf.  Examinés à bord par des équipes médicales, les migrants ont tous progressivement débarqués et reçu, selon Msf, trois formulaires au choix à remplir : un pour demander un permis de séjour provisoire de 45 jours, un pour demander l'asile en Espagne et un autre pour le demander en France. La France a offert d'en accueillir certains, mais hier, le porte-parole du gouvernement français, Benjamin Griveaux, a estimé qu'il était "impossible" d'en déterminer le nombre.

(AFP)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.