banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

ONU : Les Etats-Unis en voie de quitter le Conseil des droits de l'Homme

20 Jui 2018
605 times

AFP - Les Etats-Unis devraient annoncer leur départ du Conseil des droits de l'Homme de l'Onu basé à Genève, qu'ils n'ont pas réussi à faire réformer et jugent partial envers Israël, selon des responsables onusiens.
L'annonce de ce départ, longtemps brandi comme menace, devait intervenir à 21H00 Gmt à Washington, lors d'une allocution du secrétaire d'Etat, Mike Pompeo, et de l'ambassadrice américaine à l'Onu, Nikki Haley.
Interrogé, le porte-parole de l'Onu, Stéphane Dujarric, a indiqué attendre une décision formelle. "Le secrétaire général (Antonio Guterres) est un fervent croyant dans l'architecture des droits de l'Homme à l'Onu et dans la participation active de tous les Etats membres dans cette architecture", a-t-il dit. L'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch a critiqué la décision américaine attendue, jugeant, dans un communiqué, que le Conseil des droits de l'Homme (Cdh) de l'Onu avait "joué un rôle important dans des pays comme la Corée du Nord, la Syrie, la Birmanie et le Soudan du Sud". "Mais, Donald Trump n'est intéressé que par la défense d'Israël", a déploré Human Rights Watch. Cela fait plus d'un an que les Etats-Unis menacent de quitter le Conseil des droits de l'Homme de l'Onu. A la mi-2017, la représentante des Etats-Unis à l'Onu, Nikki Haley, avait appelé à une profonde réforme de l'organe principal du système onusien en matière de droits de l'Homme, créé en 2006 pour remplacer la Commission du même nom.
Depuis, une réforme est certes en cours mais davantage pour rationaliser le travail du Conseil que pour aborder des questions politiques.

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.