banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

L’ONU renouvelle pour un an sa mission au Mali : Le Conseil de sécurité met en garde les belligérants

29 Jui 2018
537 times

Les 15 membres du Conseil de sécurité de l'Onu ont renouvelé, hier, à l'unanimité et pour un an, la mission de leurs Casques bleus au Mali, avec une mise en garde aux parties maliennes pour obtenir des progrès rapides dans le processus de paix.

Cette mission "ne restera pas pour toujours au Mali" et "cette résolution est claire sur le fait que nous ne pouvons plus accepter de retards" pour la paix, a averti l'ambassadeur adjoint des Etats-Unis auprès de l'Onu, Jonathan Cohen.
"Ce renouvellement n'est pas comme les précédents", a abondé l'ambassadeur français à l'Onu, François Delattre. Il est accompagné d'un "message fort" sur la nécessité de "progrès substantiels sur le processus de paix", a-t-il précisé.

A défaut, le diplomate a laissé entrevoir la possibilité d'une stratégie de sortie pour la Minusma, une mission "importante" et "exposée", et de "sanctions contre les responsables des blocages". Les progrès "encourageants" de ces dernières semaines "doivent être impérativement amplifiés", a-t-il insisté.

La Minusma compte quelque 15.000 Casques bleus, soit l'une des missions les plus importantes de l'Onu, qui ont payé un lourd tribut depuis leur déploiement, en 2013, avec plus d'une centaine de militaires tués.

Après la conclusion d'un accord de paix et de réconciliation, en 2015, entre le gouvernement et des groupes armés, une élection présidentielle est prévue le 29 juillet au Mali et l'Onu espère un scrutin "inclusif, libre, juste, transparent et crédible", précise la résolution rédigée par la France.
Le texte souligne l'"impatience" du Conseil de sécurité "face aux retards persistants" dans "l'application entière" de l'accord de paix de 2015.

En mars, un rapport de l'Onu avait souligné que l'insécurité continuait de prédominer au Mali avec la poursuite de trafics d'êtres humains, de drogue et d'armes.
La résolution maintient les effectifs actuels de la Minusma, demande de définir de meilleures priorités dans leur mission, réclame des équipements aéroportés supplémentaires et évoque la possibilité d'établir à long terme une stratégie de sortie du pays pour l'Onu.

AFP -



Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.