banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Championnat pro (1ère journée) : Casa peut compter sur un « 12e homme »

21 Déc 2010
1969 times

Si dans la Capitale les supporters de clubs sont pour la plupart de jeunes garçons, au Casa par contre, les dames occupent les premières loges. Même si elles ne sont pas nombreuses, c’est elles que l’on voit et entend. C’est elles les stimulatrices du Casa. Les handicapés ne sont pas aussi en reste.

A Ziguinchor, dimanche dernier était un jour ordinaire comme les autres. Mais, pour les adeptes du football, il était particulier. Celui-ci marquait le début du championnat de football professionnel de Ligue 1. Et pour la circonstance, le club phare de la région, le Casa Sports, recevait l’Us Gorée. Nous étions à la cathédrale Saint-Antoine de Padoue quand les premiers cars de supporters ont commencé à rallier le stade Aline Sitoé Diatta.  Il est à peine 15 heures ! Alors que le match est programmé pour 17 heures. Les tam-tams au son du « bougheurab » (musique traditionnelle jola) viennent déranger ce paisible quartier résidentiel où, excepté quelques bruits de véhicules et de cris d’oiseaux, c’est le calme plat.

L’ambiance n’a rien à voir avec les week-ends de championnat à Dakar. Habillée en pagnes et tee-shirts verts (couleurs du club), la chorale des Ziguinchoroises frappe le visiteur dès son entrée au stade. Placée juste au-dessous de la tribune de presse, c’est elle qui se charge d’enflammer le stade au rythme des chansons et sonorités locales. Alignées les unes après les autres, perles autour des reins, des pieds et des mains, ces fidèles supportrices du Casa polarisent seules le regard d’un « bleu » du coin. Combinant harmonieusement les pas de danse, elles sont, à elles seules, le douzième homme pour les poulains de l’entraîneur, Demba Ramata Ndiaye. « Ce sont nos stimulatrices », lâche le coach.

Pourtant, elles ne sont pas nombreuses. Une trentaine à la limite. Mais elles font tellement de bruits que vous avez l’impression que le stade est plein à craquer. Mais, à Ziguinchor, on n’a pas besoin d’être des dizaines de milliers pour assurer l’ambiance. Le secret, c’est les femmes qui le détiennent. Au lieu de battre les mains nues, les filles utilisent les  branches mortes de rôniers qu’elles taillent pour s’en servir. Le reste se passe de commentaire. Si la chorale assure l’ambiance dans les gradins, en bas, derrière la grille de protection par contre, ce sont les handicapés qui jouent leur partition. Les handicapés ont un coin spécial qui leur est réservé. Venus en nombre supporter leur club, ils sont visibles de loin.  Le Casa s’impose à domicile pour son premier match de la saison, au grand bonheur de ses supporters.

 

François MENDY

 

 

 

Les résultats :

 

Diaraf – Hlm : 1-1 ; Dahra – Css : 0-0 ; Touré Kunda – Linguère : 2-2 ; Casa Sports – Gorée : 1-0 ; Uso – Duc : 1-0 ; Gfc – Yakaar : 1-0 ; Douanes – Ja : 0-0 . Cet après-midi, à Demba Diop : Niary Tally – As Pikine  : 0-0

 

 

Last modified on jeudi, 21 juillet 2016 16:12
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.