banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Atelier sur l’économie des loisirs : Des propositions pertinentes attendues des intervenants

19 Mai 2017
476 times

L’apport des loisirs dans le développement économique ; le rôle des collectivités locales, tel était le sujet qui a été abordé jeudi dans le salon d’honneur Abdoul Wahab Bâ du stade Léopold Sédar Senghor par l’expert consultant Mama Sow. Un sujet brûlant d’actualité et pour lequel plusieurs institutions ont pris part. C’est pourquoi le ministre des Sports, Matar Bâ, qui ouvrait les travaux de cet atelier, a beaucoup insisté sur la nouveauté du thème d’une réflexion importante et assez originale. Idem pour la complexité des questions et des problématiques qu’elle soulève.

C’est pourquoi il a félicité et encouragé la Direction des loisirs de son département qui a fait preuve de beaucoup de perspicacité en initiant une telle réflexion. « Cependant, l’analyse de la notion de loisir devrait être orientée et axée, en priorité, vers les loisirs sportifs. Car si le sport est compétition, organisation, respect des règles établies, abnégation et dépassement, il peut aussi être compris et vécu comme une activité de loisir, de divertissement et de gestion de temps libre », a-t-il ajouté. A son avis, notre pays a adopté un modèle de développement spécifique orienté vers l’émergence économique et sociale à l’horizon de 2035 ; une émergence inclusive qui doit impacter tous les secteurs y compris celui des loisirs sportifs. Pour le ministre des Sports, les atouts et les potentialités dont dispose le Sénégal pour réussir le pari de l’organisation et de la promotion de ces activités, au regard de sa position géographique et stratégique, de son écosystème, de sa culture et de ses traditions, sont immenses et incontestables. « Car au-delà du capital social, les loisirs ont un rôle et une mission à jouer dans l’éducation, la formation, l’épanouissement et la construction de la personne. Cependant, on ne peut occulter aujourd’hui les retombées économiques importantes qui s’attachent à l’activité des loisirs. Parce qu’un ensemble de branches et de filières s’est constitué autour de l’activité des loisirs et il est essentiel que des mesures appropriées et efficaces puissent être prises et mises en œuvre pour identifier, organiser et gérer ces nouvelles activités », a dit le ministre. Dans ce cadre d’ailleurs, Matar Bâ a révélé que son département, à travers la Direction des loisirs, a initié un projet d’aménagement d’une base de loisirs à l’intérieur des bois et espaces naturels de la forêt classée de Mbao. « Ce projet est en étude de faisabilité grâce au financement du ministère de l’Economie, des finances et du plan. Sans compter l’élaboration d’un avant-projet d’aménagement d’un complexe de loisirs nautiques à Foundiougne qui sera doté d’un centre Thalasso, d’une Marina, d’une unité de fabrication, de montage de matériels nautiques, d’un centre de formation et d’entraînement aux activités nautiques », a encore révélé le ministre des Sports.

C.F KEITA

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.