banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Guinée: Au moins 8 morts dans l'éboulement d'une décharge en banlieue de Conakry

23 Aoû 2017
5301 times

Plusieurs personnes sont mortes en Guinée mardi 22 août après l'éboulement d'une décharge sur trois maisons. L'accident s'est produit dans un quartier de la commune de Ratoma, une banlieue de Conakry, la capitale. Des témoins dénombrent près d’une dizaine de victimes, le gouvernement en évoque cinq.

Sous la poussée des pluies torrentielles qui s’abattent sur la capitale guinéenne depuis une semaine, la décharge de Hamdallaye, dans la banlieue de Conakry, vieille de plusieurs dizaines d’années, s’est effondrée sur trois bâtiments.

Le bilan provisoire est d’au moins huit morts, dont des enfants en bas âge, selon les décomptes de la presse qui s’est rendue sur place. Dans un communiqué, le gouvernement annonce lui cinq morts et présente ses condoléances aux familles des victimes et au peuple de Guinée après qu’Alpha Condé se soit rendu sur les lieux sur les pas de Cellou Dalein Diallo et de Sidya Touré.

La gestion du dépotoir en question
Sous une pluie battante, les secouristes, notamment la Croix-Rouge, les forces de l’ordre et des bénévoles s’affairent à extraire des décombres des blessés plus ou moins graves. Ils ont immédiatement été conduits dans des cliniques privées et à l’hôpital Donka, le principal centre hospitalier de Conakry.

Un engin du génie militaire arrivé sur les lieux du drame soulevait soigneusement les morceaux de béton, de bois et de taule à la recherche de survivants et de victimes éventuelles sous le regard attentif des secouristes.

Dans ce drame, les riverains accusent la gestion du dépotoir qui continue de déverser tous les jours des tonnes d’ordures dans ce quartier populaire et difficile d’accès.

Sources : Rfi

Last modified on mercredi, 23 août 2017 00:18
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.