banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Corruption Iaaf : Lamine Diack toujours interdit de quitter le territoire français

12 Jan 2018
307 times

La justice a récemment refusé de lever l’interdiction de quitter la France à l’ancien patron mondial de l’athlétisme, le Sénégalais Lamine Diack, mis en examen dans l’enquête sur un scandale de corruption à l’Iaaf pour couvrir des athlètes russes dopés, a-t-on appris jeudi de source proche de l’enquête.

Dans sa décision du 21 décembre, dont l’Afp a eu connaissance, la cour d’appel de Paris souligne que «le risque» que Lamine Diack, 84 ans, «se soustraie» à «la justice française est élevé». Elle souligne aussi que «les autorités judiciaires françaises essaient vainement d’entendre» l’un de ses fils, Papa Massata Diack, personnage clé de ce dossier, visé par un mandat d’arrêt international, mais qui réside au Sénégal où il ne risque aucune extradition.

Dans cette enquête menée par des juges d’instruction au pôle financier de Paris, Lamine Diack, l’un de ses conseillers et avocat, Habib Cissé, et l’ancien chef de l’antidopage à la fédération internationale d’athlétisme (Iaaf) Gabriel Dollé, sont mis en examen pour corruption depuis novembre 2015. Contacté, l’avocat de Lamine Diack, Me Daouda Diop, n’a pu donné suite dans l’immédiat.

AFP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.