banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Gris Bordeaux-Balla Gaye 2 cet après-midi : Le Lion de Guédiawaye à l’assaut du Tigre de Fass !

31 Mar 2018
2988 times

Après les joutes verbales, place aux choses sérieuses ! Balla Gaye 2 et Gris Bordeaux vont solder leurs comptes au stade Léopold Sédar Senghor cet après-midi. Les deux protagonistes relèvent tous de défaite et voudront chacun avoir le dernier mot.

Le stade Léopold Sédar Senghor abritera le choc tant attendu entre Gris Bordeaux et Balla Gaye 2 cet après-midi. L’affiche ficelée par le promoteur Luc Nicolaï présente un enjeu très important pour les deux ténors en quête de rachat. Détrôné par Serigne Ousmane Dia dit Bombardier en 2014, deux ans après avoir été intronisé roi des arènes, puis battu l’année suivante par Eumeu Sène (le leader de l’écurie Tay Shinger l’avait déjà défait en 2009), le fils de Double Less jouera son va-tout face au « troisième tigre de Fass ». Seul un succès aux dépens du Fassois lui permettra de donner un nouvel élan à sa carrière après trois longues années de disette. Comme lors de ses précédents combats, il s’est préparé avec tout le sérieux requis, alliant show et provocation ; sans doute pour déstabiliser son adversaire. Sûr de lui, il a promis l’enfer à son antagoniste. « S’il ne vient pas au bout d’une minute, j’irais le chercher », prévient-il.

Technique, vif et bagarreur, Balla Gaye 2 fait partie de ces athlètes qui ont tout pour accéder au sommet. Seule sa fougue pourrait lui jouer un mauvais tour. C’est, en effet, un lutteur qui, manifestement, n’aime pas encaisser des coups. Cela le met hors de lui au point qu’il perde parfois les repères. Ce fut le cas lors de sa double confrontation contre Eumeu Sène en 2009 et 2014 puis à l’occasion de sa sortie infructueuse face à Bombardier. Il devra pourtant se résoudre à se préparer à la bagarre, son adversaire s’étant forgé une solide réputation de grand boxeur. Et pour cause, le « troisième tigre » vise lui aussi un succès. Gris devra redorer son blason après le revers subi il y a deux ans face à Modou Lô, le chef de file de l’écurie Rock énergie. D’autant plus qu’un succès lui permettrait également de ramener le sourire à l’écurie Fass en eaux troubles depuis quelques temps. Tombeur entre autres de Bombardier, Baye Mandione et Mohamed Ndao dit Tyson, l’enfant de Thicky présente un palmarès qui renseigne à suffisance sur son talent. Toutefois, il manque de constance et alterne parfois le meilleur et le pire.  

Avant le choc entre Gris Bordeaux et Balla Gaye 2, Elton, le « bulldozer de Guédiawaye » et Reug Reug, le fils de Pape Kane, vont s’affronter en lever de rideau. Le poulain de Balla Gaye 1 voudra mettre fin à l’invincibilité du pensionnaire de l’écurie Thiaroye Cap-Vert. Un pari à hauts risques face à un adversaire que rien ou presque ne semble pouvoir arrêter.

Diégane Sarr

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.