banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Balla Gaye 2 domine Gris Bordeaux et effectue son retour triomphal

03 Avr 2018
661 times
Balla Gaye 2 domine Gris Bordeaux et effectue son retour triomphal Crédit photo : Abdoulaye Mbodj / © Le Soleil

Après deux revers consécutifs et presque trois années d’absence, Balla Gaye 2 a effectué un retour triomphal samedi au stade Léopold Sédar Senghor. Sans être phénoménal, l’ex-roi des arènes y a dominé le « troisième tigre de Fass » qui a été victime de trois avertissements ; soit un de plus que le lutteur de Guédiawaye.

Balla Gaye 2 a dominé Gris Bordeaux samedi au stade Léopold Sédar Senghor où ont convergé des milliers et des milliers d’inconditionnels de la lutte. Un retour gagnant de l’ex-roi des arènes, en mauvaise passe ces dernières années. Détrôné par Serigne Ousmane Dia dit Bombardier en 2014 puis défait la saison suivante par Eumeu Sène, l’enfant de Malifara avait jugé nécessaire d’observer une pause ; le temps de comprendre ce qui n’allait pas. Il semble avoir mis à profit cette longue période d’absence pour se remettre en cause et mieux se préparer pour l’opération reconquête du trône. Celle-ci a donc démarré samedi avec un succès aux dépens du « troisième tigre de Fass », après plus de 30 mn d’un combat acharné.

Même s’il n’a pas été phénoménal comme par le passé, le « lion de Guédiawaye » a assuré l’essentiel à savoir renouer avec la victoire. Lors de ce face à face, les deux protagonistes, qui relevaient de défaite, ont fait preuve de beaucoup de prudence. Aucun n’a voulu prendre certains risques qui auraient pu lui coûter cher. Résultat, le combat a été très tactique. Passé le premier round qui a été très intense en termes d’attaques et de bagarre, Balla Gaye 2 et Gris Bordeaux se sont contentés pour le reste de l’affiche à des simulations de bagarre, des tentatives d’attaques non abouties.

Victime de trois avertissements, Gris Bordeaux a été déclaré perdant à la fin de la confrontation, son adversaire de Guédiawaye n’ayant reçu que deux.

Un verdict qui n’est toutefois pas du goût de l’écurie Fass qui projette d’ailleurs d’introduire un recours. En attendant, Balla Gaye 2 peut savourer son retour gagnant. Ce résultat positif devrait lui faire beaucoup de bien sur le plan psychologique ; alors qu’il était resté sur deux cinglants revers consécutifs. Avec cette victoire, le grand frère de Sa Thiès entame ainsi de belle manière l’opération reconquête du trône qu’il s’est assigné. Intronisé roi des arènes, suite à son succès contre Yékini en 2012, Balla Gaye a été chassé du fauteuil par Bombardier deux ans après.

Pour sa part, Gris Bordeaux continue sa chute libre ; même si cette fois, il a un peu limité les dégâts ; n’ayant perdu que par avertissements. Il reste que ce résultat constitue une très mauvaise opération pour lui qui était en quête d’un second souffle mais aussi son écurie en eaux troubles depuis quelques temps.

Diégane Sarr

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.