banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Fraudes sur l’age dans les catégories de jeunes : La Caf prend des mesures fermes

01 Jui 2018
511 times

Désormais, l’Imagerie à résonnance magnétique (Irm) sera obligatoire pour tous les joueurs avant les tournois de qualification de la catégorie des cadets (U17). Telle est la décision prise par la Confédération africaine de football (Caf). « La Caf informe qu'il sera procédé à un test d’éligibilité d’âge pour tous les joueurs participant aux tournois de qualification de la Can Total U17, Tanzanie 2019 », indique un communiqué sur le site de l’instance dirigeante du football continental. « Ces tests d’Irm, souligne la Caf, seront organisés avant le début des matches dans le pays hôte du tournoi de qualification et tout joueur qui échouera au test ne sera pas autorisé à prendre part à la compétition et il ne pourra pas être remplacé par un autre joueur », précise-t-on dans le communiqué.

Une décision dont la disposition figure désormais dans l'Article 135 (*) du Code disciplinaire de la Caf, modifié à la suite de la réunion du Comité d'urgence tenu au Maroc en date du 5 mai 2018. Un article 135 qui stipule que « celui qui, dans le cadre d’une activité liée au football, crée un faux titre, falsifie un titre, fait constater faussement dans un titre un fait ayant une portée juridique ou utilise pour tromper autrui un titre faux, sera puni d’une suspension d’une durée minimale de six (6) matches ». La Caf durcit encore la mesure puisqu’elle affirme que « si l’auteur est un officiel, l’organe juridictionnel prononcera une interdiction d’exercer toute activité relative au football pour une durée minimale d’une (1) année ».

Cet organe pourra prononcer une amende de 10.000 dollars minimum. Enfin, si l’auteur est une personne  visée à l'art. 2 et est convaincu d’avoir violé la clause 1 ci-dessus en ce qui concerne tout test d'Irm, cette (ces) personne(s) sera interdite de toute activité de football pendant une période de quatre années ». Voilà qui va freiner les ardeurs de certains fraudeurs dans les compétitions de jeunes. Une mesure à saluer aussi si l’on sait que beaucoup de jeunes sont pénalisés par leur ignorance par des dirigeants véreux plutôt préoccupés à remplir leurs poches qu’à sauvegarder l’intérêt des jeunes footballeurs.

Cheikh  Fantamady KEITA

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.