banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Match amical international / Croatie - Sénégal : Un test grandeur nature pour les Lions

08 Jui 2018
2101 times
Première séance d’entraînement des Lions à Osijek en Croatie Première séance d’entraînement des Lions à Osijek en Croatie

Face à la Croatie, aujourd’hui à 14 heures (Gmt), l’équipe nationale de football du Sénégal tentera de répondre à plusieurs inquiétudes qui prennent de l’ampleur depuis sa qualification au Mondial russe.

Le Sénégal a peur. À 11 jours jour de son premier match à la Coupe du monde, le onze national collectionne les matchs sans relief. Le jeu des Lions est aussi morne que l’automne d’un printemps en Chine. Il finit par rendre plus que douteux les promesses estivales d’un été moscovite. Ouzbékistan, Bosnie, Luxembourg, pourtant pas des foudres de guerre de football, ont été indomptables pour les Lions. C’est sur ce passif hésitant que Aliou Cissé  et ses hommes comptaient une esquisse de création d’un jeu, critiqué malgré cette deuxième qualification à la coupe du monde.

« L’essentiel, c’est la qualif’ », soufflent les pragmatiques à ascendance libéralo-. « Le Sénégal a du mal contre les défenses regroupées », en est une autre version plus factuelle. Le Sénégal a peur. L’inquiétude ne vient pas de la force de la Croatie, même s’il s’agit d’un adversaire d’un autre calibre que la Serbie ou encore que les exotiques du football luxembourgeois et ouzbek. C’est une appréhension qui prend sa source au cœur de la bourrasque d’une mauvaise communication insidieusement installée, contre son propre gré par une institution fédérale. Elle fait tout à l’envers, notamment contre les suiveurs assidus de l’équipe nationale.

Les supporters ont été privés d’un match amical sous forme de caution populaire pour accompagner la deuxième présence au Mondial. Il ne restait plus que les médias pour étancher la soif de supporters envers leurs Gaïndés. Là également, la peur s’est mélangée à la frustration quand on voit que les confrères japonais de la Nhk ou français d’une chaîne cryptée ont plus accès à la Tanière que les « pisses-copies » locaux.

« Et le ballon dans tout cela ? », comme dirait-on dans les ruelles entourant un « calcio » à Douala, pour parler du terrain et du football plus intrinsèquement. Le choix de la Croatie répond aux supposés similitudes entre le foot croate et celui polonais, un adversaire de poule. Le léché de l’extérieur du pied de Modric est plus esthète que le fruste coup de boule de Lewandowski. Sur le papier, au moins, le Sénégal va trouver à qui causer car la Croatie ne rend aucun complexe d’infériorité face à la Pologne.

A l’heure de la sieste balkane (16 heures, heure locale), c’est à Osijek, aux abords de la Drave, la rivière qui traverse quatre autres pays (Italie, Slovénie, Hongrie, Autriche) que le Sénégal tiendra son match test le plus « sérieux » pour lever les peurs de tout un peuple sur son jeu et l’adhésion de ses joueurs à l’engouement populaire qu’ils suscitent. La peur pourrait changer de camp.

Moussa DIOP (envoyé spécial)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.