banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mondial 2018 : La promenade des Russes, le chaud duel ibérique

16 Jui 2018
451 times

Moscou (Russie) : Pour lancer leur Mondial, les Russes n’ont pas fait dans la dentelle. Ils ont simplement filé un cinglant 5 – 0 à l’Arabie saoudite, réussissant au passage le deuxième plus gros score pour un match d’ouverture de Coupe du monde, après le 7 – 1 que l’Italie avait infligé aux Etats-Unis en 1934. De la part d’une équipe qu’on disait moribonde pour n’avoir remporté aucun match cette année, c’est vraiment fort de café. Incontestablement, la confiance va revenir dans les rangs et désormais, il faudra compter avec les hôtes de cette 21ème Coupe du monde. Surtout que le public recommence à y croire et les joueurs encore plus.

Pour leur part, les deux premières équipes à entrer en lice, l’Egypte et le Maroc, ont longtemps semblé tenir le point du nul avant de céder en toute fin de partie (Cf : ailleurs). Mais l’attraction de la première journée a, sans conteste, été le choc entre frères ibériques. Le duel Espagne – Portugal a tenu toutes ses promesses, avec une belle partie de football, des buts et du suspense pour, à l’arrivée, un nul prolifique (3 – 3) qui maintient intactes les chances de l’une et de l’autre équipes de passer au second tour. Le capitaine lusitanien, Cristiano Ronaldo, a profité de ce sommet pour signer un magnifique triplé qui le maintient plus que jamais sur l’orbite d’un sixième Ballon d’or.

Au passage, il devient le quatrième joueur de l’histoire à avoir marqué dans quatre phases finales de Coupe du monde différentes après l’immense Brésilien Pelé et les Allemands Uwe Seeler et Miroslav Klose. L’Espagne elle, a eu le mérite de revenir deux fois au score par Diego Costa et même de mener avant de se faire rejoindre au tableau d’affichage alors qu’elle pensait tenir la victoire.

LE PROGRAMME DU WEEK-END
Aujourd’hui (Heures Gmt)
Groupe C : 10h : France-Australie à Kazan ; 16h : Pérou-Danemark à Saransk
Groupe D : 13h : Argentine-Islande à Moscou ; 19h : Croatie-Nigeria à Kaliningrad

Demain Dimanche (Heures Gmt)
Groupe E : 12h : Costa Rica-Serbie à Samara ; 18h : Brésil-Suisse à Rostov-sur-le-Don
Groupe F : 15h : Allemagne-Mexique à Moscou

RUSSIE – ARABIE SAOUDITE (5-0) : ENTAME PARFAITE DU PAYS HÔTE
Moscou : La Russie a réussi une très belle entrée en matière dans son Mondial en étrillant (5-0) l’Arabie Saoudite jeudi, au stade Lujniki. Les nombreux supporters russes craignaient que l’Arabie Saoudite gâche leur si belle fête, mais l’adversaire n’avait pas trop la poigne pour prendre à défaut le pays hôte qui pourtant a montré de grands signes de fébrilité en début de match. Malgré les contreperformances de leur équipe qui n’avait plus gagné depuis octobre dernier, les Russes étaient là pour pousser les hommes de Tchertchessov à la victoire. Et leur engagement dans les gradins n’a pas été vain. À la 12e minute, Iury Gazinski délivre tout un peuple avant que Denis Cheryshev,  entré en jeu à la place d’Alan Dzagoev sorti sur blessure, enterre les maigres espoirs des Faucons saoudiens (43ème mn). Ces derniers vont même couler en  seconde période. À peine entré en jeu, Arlem Dzyuba, bien servi par Golovine, creuse l’écart (3-0, 71e). Dans les arrêts de jeu, Cheryshev (90+1),  encore lui,  va assommer complètement les Saoudiens avant que Golovine, sur un coup franc direct (90+3), ne parachève la correction.

LE MOT DES ENTRAINEURS
Stanislav Tchertchessov (Russie) : « Sortir des poules »
« Ce n’est que le début. Nous avons gagné 5-0, nous avons trois points mais dans ce tournoi, il faut sortir des poules. Nous avons l’expérience de la dernière Coupe des confédérations: nous avions gagné le premier match et avions été éliminés. Il faut tourner la page et se concentrer sur le prochain match (contre l’Egypte, ndlr) »

Juan Antonio Pizzi (Arabie saoudite) : « Se relever »
« Je crois que nous sommes arrivés prêts. Nous nous sommes bien préparés, mes joueurs ont montré qu’ils sont prêts à jouer une Coupe du monde.
C’est vrai qu’on n’a pas fait ce qu’on a fait auparavant. Je ne sais pas si c’est parce que c’était le premier match ou parce qu’on jouait contre le pays hôte mais on n’a pas fait ce qu’on aurait voulu faire. La Russie n’a pas eu à se forcer pour gagner. Il faut s’en relever. Ce match d’aujourd’hui n’est pas une référence.
Maintenant, ce qu’il faut faire, c’est se préparer pour le prochain match. Il faut rester positif ».

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.