banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

15 Millions de séléctionneurs

20 Jui 2018
671 times

De l’euphorie, de l’envie, de l’excitation…les 15 millions d’entraîneurs, pardon de Sénégalais savourent à sa juste valeur la première sortie des Lions.

Moustapha Lô (Commercial)
« On ne pouvait rêver meilleure entame »
« Aujourd’hui, nous sommes très contents. On ne pouvait rêver meilleure entame. Mais cela ne me surprend pas, cette équipe a du potentiel. Les doutes que j’avais c’était vraiment sur les choix de l’entraîneur et il m’a agréablement surpris. Maintenant, il faut savourer cette victoire certes, mais il faut garder la tête sur les épaules. Nous ne sommes qu’au premier match. Et il faut que l’entraîneur soit plus méticuleux sur les changements. C’est ce qui fait gagner les matchs ».

Oumar Diallo (Répétiteur)
« Je ne m’attendais pas à
voir quatre joueurs offensifs d’emblée »
« Le 11 de départ m’a beaucoup surpris. Avec la philosophie qu’Aliou Cissé véhiculait, je ne m’attendais pas à voir quatre joueurs à vocation offensive dès le début du match. J’attendais quelqu’un comme Pape Alioune Ndiaye ou Lamine Gassama, mais je n’imaginais pas Mame Biram Diouf. Mais, j’ai quelques doutes sur le positionnement de Sadio Mané. Je trouve que le fait de le faire jouer au milieu expose l’équipe. Il est parfois trop léger et perd facilement la balle. La Pologne a de bons joueurs, mais la plupart sont vieillissants ».

Ngoné Sy, (Restauratrice)
« Le peuple en redemande »
« Vraiment quand les équipes africaines ont aligné quatre défaites, j’ai commencé à avoir peur. Il faut quand même faire attention, ce n’est que le premier match. Il parait qu’il en reste encore deux, donc il faut rester concentrés. Au vu de l’ambiance que cette victoire a créée, on se rend compte que le peuple en redemande, ils n’ont plus le droit de décevoir ».

Momo Dione (Commerçant)
« Surpris par le classement
d’Aliou Cissé »
« Je m’attendais plus à un match nul. J’ai été vraiment surpris par le 11 d’Aliou Cissé. Les joueurs aussi ont montré aujourd’hui un visage que je ne leur connaissais pas du tout, même si j’ai trouvé Sadio Mané moins impliqué que le reste. Mais il y a des choses à rectifier. Il y a eu des pertes de balle faciles qui auraient pu nous coûter cher et je pense que Mame Biram a prouvé qu’il n’avait plus sa place dans ce 11. Pour les changements aussi, je pense qu’au moment de sortir Mbaye Niang, il fallait le remplacer par un joueur plus défensif, mais pas Moussa Konaté. Il faut continuer à y croire, il y a de la place ».
 
Pape Madické Faye (Etudiant)
« Le Sénégal a montré un
visage séduisant »
« J’ai vu vraiment un tout autre visage des Lions, des joueurs qui en voulaient et c’est la première victoire d’une équipe africaine. Mais il ne faudrait pas qu’on oublie que c’est l’agressivité qui fait le charme de notre football. L’espoir est grand et avec ce que j’ai vu, je pense qu’on peut faire de bonnes choses, mais il faut rester sur terre et prendre les matchs un par un ».

Pape Alé Diop, (Ouvrier)
« Le meilleur match du Sénégal de ces dernières années »
« Je n’ai jamais pensé que le Sénégal pouvait sortir ce type de match. C’est sans nul doute le meilleur match du Sénégal de ces dix dernières années. Il y avait de la maîtrise, de l’envie, de la hargne et beaucoup de discipline. Je pense qu’à l’exception de Mame Biram, nous avons trouvé notre équipe type. Si on corrige cela, je pense qu’on peut faire un parcours honorable ».
Propos recueillis par
Oumar FEDIOR


Forte mobilisation du «12e Gaïndé»

Si les supporters polonais ont pu gagner, hier, la bataille de la mobilisation, avec une forte affluence dans les tribunes du stade du Spartak de Moscou, le "12e Gaïndé" a aussi à mouiller le maillot.
Pour cette première rencontre des Lions face à la Pologne, ils ont été nombreux, les Sénégalais à se draper aux couleurs de la Nation (le vert, jaune, rouge) et à exprimer également une grande nostalgie pour la coupe du monde Corée-Japon 2002. Une envie de revivre les mêmes émotions fortes était perceptible dans la gestuelle et la voix.  La capitale sénégalaise a vibré, hier, au rythme de la Coupe du monde avec l'engagement soutenu du "12e Gaïndé" à pousser l'équipe nationale à aller de l'avant. A quelques heures du match, les Sénégalais, passionnés de foot, ont réitéré leur soif de victoire.
Il fallait mobiliser toutes les énergies pour une victoire des Lions. Des slogans "tous derrière les Lions", " Nous sommes 15 millions de lions "  ou " Impossible n'est pas Sénégalais" étaient à l'affiche. Maillots, drapeaux et écharpes campent le décor de la capitale sénégalaise, offrant également aux commerçants l'occasion de réaliser d'importants chiffres d'affaires. Le nouveau maillot des Lions était à la mode dans les rues de Dakar. Les réseaux sociaux étaient aussi au diapason. La touche féminine a aussi donné du relief à cette compétition. Des jeunes filles ont lancé le challenge de se maquiller aux couleurs nationales, histoire de manifester leur fibre patriotique. Les musiciens sénégalais avaient d'ailleurs donné le ton. Tous les esprits se sont inscrits dans l'optique de booster les Lions de la Téranga qui cristallisent des espoirs du continent noir, surtout que les autres équipes africaines n'ont pas encore réussi à remporter leur premier match.
Awa Kane FALL (stagiaire)

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.