banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Groupe H : La guerre de trois aura bien lieu

26 Jui 2018
745 times

Moscou : Le Groupe H va vivre, ce jeudi 28 juin, une dernière journée à suspense. La seule certitude reste l’élimination de la Pologne.

Le Sénégal et le Japon, qui n’ont besoin que d’un point, seront en position de force pour poursuivre l’aventure russe, tandis que la Colombie qui s’est relancée dans la course, en éliminant la Pologne, sera en embuscade.

Rien n’est encore joué dans le Groupe H qui devra attendre la dernière journée pour décerner ses deux tickets aux équipes qui retrouveront les huitièmes de finale. Le Sénégal, le Japon et la Colombie joueront donc, ce jeudi, leur avenir dans cette compétition. Deux de ces équipes prolongeront leur séjour en Russie, tandis que la troisième devra faire ses valises et dire adieu à la Russie. Le suspense sera entier puisqu’aucune de ces trois équipes n’est à l’abri d’une élimination. Une véritable guerre de trois qui promet d’être très intense.

Sénégal a toujours son destin en main 
 Avec une victoire et un match nul pour chacun, le Sénégal et le Japon sont en position de force dans ce groupe H. Les deux équipes qui ont chamboulé tous les pronostics ont encore leur destin en main puisqu’elles gardent une petite avance sur la Colombie qui a éliminé la Pologne. Les Lions du Sénégal, faute d’avoir pu venir à bout d’une formation japonaise conquérante, n’a pas réussi à valider leur ticket pour la suite de la compétition, et se sont, par la même occasion, compliqué la tâche. Jeudi, à Samara, le Sénégal n’a besoin que d’un match nul pour accéder à l’étape suivante, mais la tâche s’annonce très ardue face à la Colombie qui a, sous l'impulsion de son trio Rodriguez-Falcao-Cuadrado, corrigé 3-0 la Pologne. Une mission complexe, mais pas impossible pour cette équipe du Sénégal qui a tous les atouts à sa disposition pour déjouer les plans de José Pekerman.

Mais, les hommes d’Aliou Cissé gagneraient à être bien inspirés et mieux appliqués pour écarter ce concurrent dangereux.

Le Sénégal reste cependant sous la menace d’une élimination en cas de défaite. Malgré l’hypothèse d’une éventuelle défaite, le Sénégal pourrait avoir la chance de passer si, dans le même temps, le Japon venait à s’incliner avec un écart supérieur à celui des Lions. Un scénario que ne devrait même pas envisager Aliou Cissé.

Le Japon, même combat 
 Auteur d’un parcours assez remarquable, le Japon qui n’était pas très attendu se trouve dans la même situation que le Sénégal. En effet, il ne manque qu’un point aux Samouraïs bleus pour voir le tableau final. Sur le chemin d’un troisième huitième de finale après ceux de 2002 et 2010, les hommes d’Akira Hishino trouveront sur leur chemin une équipe polonaise qui ne peut plus rien espérer,  même en cas de victoire. Face à des Polonais qui vont vaille que vaille essayer de sauver leur honneur, Hasebe et ses coéquipiers devront faire gaffe et éviter de perdre. Comme le Sénégal, le Japon n’est pas à l’abri d’une élimination. Si les Samouraïs bleus perdent face à la Pologne et que dans le même temps, la Colombie s’impose contre le Sénégal sur le plus petit écart, ils pourront mettre une croix sur leur rêve de voir le prochain tour. 

La Colombie en embuscade 
 Avec sa victoire éclatante (3-0) contre le Pologne, la Colombie est revenue en force dans la course au second tour. Avec une longueur de retard du duo de tête de la poule H, l’équipe de José Pekerman est en embuscade. Si plusieurs cas de figure sont possibles pour le Sénégal, leur adversaire de jeudi, ce n’est pas le cas pour les Cafeteros qui pourraient faire leurs adieux à la compétition s’ils ne gagnent pas. Après son faux-départ contre le Japon, la Colombie qui a repris des couleurs face à la Pologne ne compte pas faire moins qu’en 2014, au Brésil. Quart-de-finalistes lors de cette édition, les Cafeteros savent bien que tout autre résultat qu’une victoire compliquerait l’atteinte de leur objectif de passer ce premier tour. Il faudra impérativement que Falcao et ses coéquipiers s’imposent face au Sénégal, et quel que soit le résultat de Japon-Pologne. Une victoire pourrait même leur permettre de se qualifier et d’accrocher la première place de ce groupe H.

De nos envoyés spéciaux : Cheikh Fantamady KEITA, Diégane SARR, Samba Oumar Fall,
B. Khalifa NDIAYE (textes) et Abdoulaye MBODJI (photos)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.