banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Enfin un Sadio Mané au sommet de son art ?

27 Jui 2018
675 times

Samara : Brillant cette saison avec son club de Liverpool, Sadio Mané était fortement attendu pour reproduire les mêmes performances avec l’équipe nationale lors de cette campagne russe. Avec un rendement assez moyen lors des matchs contre la Pologne et le Japon, l’attaquant des Lions est attendu au tournant et devra inexorablement monter en puissance, demain, contre la Colombie.

Promu capitaine de l’équipe nationale par Aliou Cissé depuis le début du tournoi, Sadio Mané a, contre le Japon, marqué par effraction son  premier but en Coupe du monde. Cerise sur le gâteau, il a été désigné homme du match lors de cette rencontre qui a vu le Sénégal rater sa qualification en huitième de finale. Un match nul (2-2) qui n’hypothèque certes pas ses chances de qualification, mais qui pourrait, au final, peser lourd sur la balance.  
Depuis le début tournoi, Sadio Mané, élément clé dans le dispositif d’Aliou Cissé, focalise toutes les attentions. Normal puisque l’attaquant des Lions a bien brillé cette saison avec son club anglais de Liverpool où il a formé avec Mohamed Salah et Firminho, un trio de feu.

C’est donc en toute logique que Mané, qui a disputé une finale de Ligue des Champions avec les Reds, perdue contre le Real Madrid, soit attendu pour éclabousser cette Coupe du monde. Mais l’attaquant sénégalais est loin de satisfaire les nombreuses attentes. En deux matchs, on n’a vraiment pas vu un Sadio Mané à 100% de son potentiel, ni ce leader technique qui a habitué les Sénégalais à être décisif et à faire basculer une rencontre.

Les débuts de Sadio Mané qui a toujours régalé par sa technicité, ses dribbles chaloupées, ses qualités d’accélération ont été assez timides. Il a même été, mardi dernier, bien neutralisé par les Japonais qui savaient de quoi il était capable. Le sélectionneur des Samourais bleus, Akira Nishino, l’a d’ailleurs reconnu en conférence de presse d’après-match. « C’était très important de neutraliser Sadio Mané et nous avons plutôt bien réussi à atténuer la menace qu’il représente, mais nous craignions aussi l’impact qu’il pouvait avoir sur les autres joueurs sénégalais », avait-il déclaré. Mais ce début de tournoi mi-figue mi-raisin de Sadio Mané, pièce maîtresse de cette sélection sénégalaise, n’inquiète pas outre mesure son entraîneur qui reconnaît la baisse de régime de son attaquant.

« Un garçon comme lui en équipe nationale, tout le monde en attend énormément. Il fait partie de ces joueurs qui sont sous les feux de la rampe.
Il peut faire mieux que ce qu’il est en train de faire », avait fait savoir le sélectionneur national après le nul concédé contre le Japon. Mais pour Aliou Cissé, Sadio Mané a été bien meilleur que contre la Pologne. Et il s’attend à une montée en puissance de son attaquant demain.

« Contre la Colombie, on le verra meilleur dans ce qu’on attend de lui », a assuré Aliou Cissé. Meilleur, oui. Mais à condition que Sadio Mané soit au sommet de son art, qu’il prenne ses responsabilités et fasse profiter à l’équipe de son aisance technique et de puissance physique. Et surtout de son efficacité devant les buts. C’est dans ce registre seulement qu’il pourra répondre aux nombreuses attentes.  Les grands matches appartiennent souvent aux grands joueurs et Sadio Mané, qui s’est imposé cette année comme un élément majeur sur la ligne offensive de Liverpool, devrait jouer un rôle majeur, ce jeudi, à Samara, dans le dispositif qui sera mis par Aliou Cissé. Tous les regards se braqueront sur lui. A juste titre. L’équipe a besoin de tout son savoir-faire, de son explosivité pour aller chercher la victoire. Il est attendu pour faire étalage de tout son savoir-faire et pour porter enfin cette équipe.

De nos envoyés spéciaux : Cheikh Fantamady KEITA, Diégane SARR, Samba Oumar FALL,
B. Khalifa NDIAYE (textes) et Abdoulaye MBODJI (photos)
Last modified on mercredi, 27 juin 2018 09:56
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.