banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Le duel : Diao Baldé Keïta – Radamel Falcao, Aucun des deux n’a tenu la distance

29 Jui 2018
333 times

 

Samara : Certains s’étaient étonnés que Diao Baldé Keïta, l’attaquant international sénégalais de Monaco, n’eût, jusqu’à hier, disputé la moindre minute lors des deux premiers matchs des Lions dans ce Mondial russe. Pour quelqu’un qui avait été titulaire indiscutable lors des éliminatoires, cela avait de quoi surprendre. Même si, par ailleurs, il avait longtemps été blessé en fin de saison.

Et n’était revenu dans le coup qu’in extremis. Qu’importe ! Certains réclamaient sa présence, évoquant même une mésentente entre lui et son coach. Des rumeurs véhémentement  démenties par Aliou Cissé qui annonçait, la veille du match, sa confiance en son n°20 qui pouvait entrer en jeu à tout moment. Comme titulaire ou comme remplaçant. Eh bien, hier à Samara, face à la Colombie, c’est en tout début de partie qu’il l’a lancé.
Avec pour « adversaire direct », à l’autre bout du terrain, son capitaine en club, Radamel Falcao, dans un duel à distance dont ils auront certainement à reparler de retour plus tard, en Principauté.

Le Sénégalais débuta mieux le duel servant idéalement même Sadio Mané au quart d’heure de jeu qui fit basculer en pleine surface adverse pour un pénalty sifflé puis refusé par l’arbitre serbe. Après, on vit moins Diao Baldé Keïta dont les rares départs balle au pied causaient pourtant du souci à ses vis-à-vis. Et dire qu’il se comportait jusqu’alors mieux que son capitaine en club. Celui-ci ne s’est signalé en première mi-temps que sur une tête mal cadrée suite à un coup franc de Quintero (24ème mn).

Après la pause, c’est plutôt … défensivement que l’attaquant sénégalais positionné sur le flanc gauche a été plus actif. Souvent replié, il a prêté main forte autant qu’il a pu à Sabaly, même s’il s’est illustré sur un slalom en territoire adverse irrégulièrement stoppé par un Colombien. 20 minutes avant la fin du temps réglementaire, épuisé certainement par les efforts fournis, il a cédé sa place à Moussa Konaté. Radamel Falcao l’a imité 18 mn plus tard, rappelé sur le banc par son coach argentin José Pekerman pour sécuriser une victoire et une place en huitièmes de finale qui tendaient les bras à sa formation.
A l’arrivée, aucun des Monégasques n’a surnagé.

Diao Baldé Keïta n’a certainement pas été aussi tranchant que ses « partisans » l’espéraient. La faute à un manque de rythme consécutif à sa longue blessure ? Peut-être. Pour Falcao en revanche, l’aventure continue. « Le Tigre » aura certainement d’autres occasions de feuler.  

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.