banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ambiance chez Ismaïla Sarr : La grosse désillusion !

29 Jui 2018
626 times

Dans le déroulé, tout était question de tension, du début à la fin du match. Devant la demeure du Lion, Ismaïla Sarr, une bâche, un écran géant et des chaises pour permettre aux riverains de communier durant cette rencontre. A l’intérieur, des télés dans les pièces. Et pourtant, tout avait été fait pour suivre le match dans les conditions normales, mais également fêter une éventuelle qualification du Sénégal en huitième de finale de ce Mondial russe. Malheureusement, au finish, les populations de « Eaux Claires », quartier où habite l’excentré droit sénégalais, se sont retrouvées avec le moral, au fond des chaussettes. A deux minutes de la fin du match, devant la maison, règne une ambiance d’enterrement. Les mines sont atterrées et on attend incessamment la fin de la rencontre. Malgré tout, il y en a qui ont foi en un miracle hypothétique, qui ne viendra jamais. Et pourtant, le repas avait été servi bien avant 14 heures. Après la ripaille, les nombreux enfants s’étaient retrouvés sous la tente. On avait fini de dresser la table. On n’attendait qu’un drible de Sadio Mané, une chevauchée d’Ismaïla Sarr ou un but de Mbaye Niang ou Diao Baldé pour exulter. Pratiquement, rien ne se passa. Plus dommage encore, le but colombien vint doucher les ardeurs. En effet, le défenseur Yerri Mina, sur un corner côté droit, surgit au premier poteau et catapulta d’une tête rageuse et piquée le ballon au fond des filets. Khadim Ndiaye n’y a vu que du feu. Même s’il  a touché le ballon. Il restait 15 minutes au chrono pour refaire un retard. L’espoir fait vivre et on s’y accroche comme on peut.

La foi s’estompe, de minute en minute. Gana et les défenseurs ont beau se démener comme de beaux diables, mais les Lions n’ont pu forcer leur destin. Ainsi, le Sénégal s’arrête en phase de poule. Au coup de sifflet final, c’est le silence de cathédrale dans les lieux. On quitte aisément la tente, pour marcher calmement. Personne ne commente, l’on ne fait que rouspéter sur tel joueur qui n’a pas fourni d’efforts, sur l’autre qui a été transparent durant cette compétition, entre autres. Même le coach Aliou Cissé en prend pour son grade. Malgré tout, il en trouvera toujours quelqu’un pour l’encourager et donner rendez-vous pour les matchs à venir. Qui sait ? Peut-être que la prochaine sera la bonne, « et on espère voir ce sursaut en Can », tente de calmer Habib Diop, après le match.

A.M.NDAW

 

 

Last modified on vendredi, 29 juin 2018 10:59
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.