banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Troisième journée / Tournoi de Dakar de basket : Le Sénégal bat le Mozambique et se qualifie pour le deuxième tour

02 Juil 2018
662 times
Troisième journée / Tournoi de Dakar de basket : Le Sénégal bat le Mozambique et se qualifie pour le deuxième tour Crédit photo : Assane SOW / © Le Soleil

Mission accomplie ! L’équipe du Sénégal est qualifiée pour le deuxième tour des éliminatoires, zone Afrique, de l’édition 2019 de la Coupe du monde de basket. Elle a enregistré, en effet, une troisième victoire de rang contre le Mozambique (78-63).

Bilan du tournoi de Dakar pour les Lions : trois matchs, trois victoires. Après la Centrafrique (91-82) et la Côte d’Ivoire (66-61), les protégés d’Abdourahmane Ndiaye Adidas ont battu, hier au stadium Marius Ndiaye, le Mozambique (78-63). Dès la première période, les Lions ont imposé leur rythme avec une précision chirurgicale en attaque (37 points marqués), pour repartir aux vestiaires avec une avance de + 11 (37-26).

Une confiance qui leur a joué des tours puisque les Mozambicains sont revenus à seulement trois petits points à la fin du troisième quart temps (53-50). Sans relâcher la pression sur les 10 dernières minutes, l’équipe mozambicaine contraint les coéquipiers de Gorgui Sy Dieng à s’accrocher jusqu’au bout. Et c’est grâce à un Youssoupha Ndoye explosif (17 points, 8 rebonds) que le match a été finalement plié sur un score de (78-63). En tête du classement dans la poule D avec 12 points, le Sénégal se qualifie au deuxième tour des qualificatifs du Mondial 2019.

ontrairement à l’équipe mozambicaine, qui vient d’être éliminée après ce troisième revers de rang.

… La Centrafrique s’impose devant la Côte d’Ivoire (69-60)
La Côte d’Ivoire, qui avait l’occasion de prendre la deuxième place en cas de victoire devant la Centrafrique, s’est complétement loupée hier au stadium Marius, lors de la troisième et dernière journée du tournoi de Dakar.

Elle a perdu avec un écart de 9 points (69-60) et se retrouve donc avec une victoire et deux défaites. Après une entame de match très difficile (11-2), les Eléphants se sont rapidement ressaisis, en grignotant l’écart à la mi-temps de 3 points d’écart (31-28) en faveur de la Centrafrique. Les Fauves ont pu mieux gérer le troisième quart temps avec le placement défensif moins précis et moins agressif des Ivoiriens (51-41).

Ces derniers ont tenté de revenir au score lors du dernier quart temps sans succès face à une équipe centrafricaine très décidée à avoir le dernier mot (66-60). A l’issue de cette troisième journée, la Centrafrique termine deuxième au classement avec 9 points, et la Côte d’Ivoire troisième avec 8 points.

Les deux équipes sont également qualifiées au deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde de basket 2019.

Par Absa NDONG (textes), Assane SOW (photos)

RÉACTIONS... RÉACTIONS...
Sn Moz Basket 18ABDOURAHMANE NDIAYE ADIDAS, COACH DES LIONS : « LE BILAN EST LARGEMENT POSITIF »
« Nous nous attendions à un match difficile. L’équipe mozambicaine a mis en place un système défensif très solide et intense pendant 30 minutes. Ils nous ont beaucoup fatigués durant toute la rencontre. Mais le Sénégal a eu cette volonté de défendre constamment et là, c’est un match plein. Par rapport à hier, il y avait un goût d’inachevé. Ce soir, tout le monde est fier de l’équipe, la preuve : cette liesse populaire.

C’est ça l’essence du sport, je suis content de voir ce public jubiler. C’est le collectif qui a gagné, on a vu les joueurs sur le banc se lever pour encourager les autres.

Avec la victoire de la Centrafrique, on s’attendait à livrer un match choc contre le Mozambique. Il y a eu des moments de flottement mais l’équipe a su repartir en resserrant à nouveau la défense. Le bilan est largement positif, tout le monde reconnaît qu’il y a une base, en termes de travail. Cette base-là, il faut continuer à la cultiver comme il le faut. On doit réfléchir sur les conditions à mettre sur place pour le mois de septembre. En tout cas, je félicite les joueurs, ils sont venus ce matin ici et nous avons parlé comme il le fallait, pour faire un troisième match d’enfer. Ils l’ont montré sur le terrain et ça s’est bien passé ».

Recueillis par ABSA NDONG

GORGUI SY DIENG, PIVOT DES LIONS : « IL NOUS FAUT UNE BONNE ÉQUIPE AVANT L’AUTRE COMPÉTITION »
« Nous avons livré un match très difficile. Les joueurs mozambicains étaient trop agressifs car eux aussi voulaient remporter la victoire. L’essentiel, c’est qu’on a pu gagner les trois matchs. Par ailleurs, il faut encore se préparer pour le mois de septembre. Nous avons beaucoup de choses à rectifier avant le deuxième tour, surtout au niveau de la défense. Il nous faut une bonne équipe avant l’autre compétition. Je ne me fixe pas sur ma prestation, l’essentiel c’était de gagner. Ma performance n’a aucune importance. Je ne peux pas jouer un basket qui peut impressionner les autres. Je remercie, par ailleurs, le public, il nous a beaucoup soutenus. C’est ça le Sénégal ! Nous ne sommes pas encore arrivés au mois de septembre, donc je ne peux pas me prononcer sur ma participation. La fédération sait par où passer pour m’avoir dans l’équipe. Si elle le fait, j’y serai s’il plaît à Dieu, car comme je l’ai dit, ma priorité c’est l’équipe nationale ».

Recueillis par ABSA NDONG

MOUHAMED LAMINE SAMBE, AILIER DES LIONS : « NOUS AVONS LA CAPACITÉ DE BATTRE N’IMPORTE QUELLE ÉQUIPE »
« Nous sommes heureux de gagner ce match et de passer au deuxième tour. Notre objectif, c’est de nous qualifier à la Coupe du monde parce que nous pouvons le faire. Nous savons qu’il nous reste du chemin à faire mais nous sommes confiants. La phase des qualifications n’est pas encore finie, il y a encore des matchs chocs à livrer. Il faut rester concentré et continuer le travail. En fait, il faut beaucoup travailler notre secteur défensif car nous avons des joueurs athlétiques qui peuvent faire la différence dans ce secteur. Aujourd’hui, nous ne devons nous concentrer que sur nous parce que nous avons la capacité de battre n’importe quelle équipe ».

Recueillis par ABSA NDONG

THIERNO IBRAHIMA NIANG, MENEUR DES LIONS : « NOUS SOMMES HEUREUX DE VOIR TOUT CE PUBLIC DERRIÈRE NOUS »
« Nous savions que cela n’allait pas être facile. Chaque pays avait besoin de glaner le maximum de points pour passer au deuxième tour.

Nous rendons grâce à Dieu, parce que nous avons fait une bonne préparation. Aujourd’hui, l’équipe a fait un bon tournoi, nous sommes heureux de voir tout ce public derrière nous. Nous avons montré que nous sommes de vrais Lions. Nous avons donné le meilleur de nous-mêmes, bien que ça n’a pas été facile.

Nous avons suivi à la lettre les consignes de l’entraîneur et voilà le résultat. Je n’étais pas nerveux, j’avais juste envie de gagner ce match pour faire plaisir au peuple sénégalais ».

Recueillis par ABSA NDONG

Last modified on lundi, 02 juillet 2018 04:14
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.