banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Après l’échec des Lions : L’heure du bilan ?

03 Juil 2018
755 times

Moscou : A chaque élimination du Sénégal à une compétition majeure, les problèmes surgissent au grand jour. Avec l’échec qui a sanctionné la participation de l’équipe nationale à la deuxième phase finale de la Coupe du monde de son histoire, la polémique s’est installée. La Fédération sénégalaise de football (Fsf) est attendue pour faire le bilan de cette participation calamiteuse et éclairer l’opinion sur certaines zones d’ombre.

L’élimination du Sénégal a laissé groggy les nombreux supporters, tant les espoirs étaient grands. Mais faute d’avoir réussi à déplacer les montagnes russes, ils ont installé la polémique en repartant de la Russie en rangs dispersés. En effet, l’avion spécial qui devait récupérer vendredi dernier, à Moscou, les 23 Lions et le staff, est venu avec 24 heures de retard. Une légèreté qui est venue mettre les joueurs, qui n’avaient pas encore digéré leur échec, dans un état second. A peine cette page tournée, Diafra Sakho, qui n’a disputé qu’un bout de rencontre contre la Colombie, donc mieux que Moussa Sow, Kara Mbodji, Adama Mbengue et Alfred Gomis qui n’ont jamais foulé les pelouses russes dans cette compétition, est, dit-on, venu en rajouter une couche en claquant la porte de l’équipe nationale. Une situation surprenante  venant d’un joueur qui a toujours eu la confiance d’Aliou Cissé et qui, lors des phases de groupe de cette phase finale, n’entrait pas dans les plans de ce dernier. Mais les supposés déclarations de l’attaquant rennais ont été démentis par son agent, Thierno Seydi, qui a tenu à renouveler la disponibilité du joueur à l’équipe nationale.

Déjà, les bruits de révolte de Diao Baldé Keïta, laissé sur le banc de touche lors des deux premières rencontres contre la Pologne et le Japon, avaient commencé à courir. Et lors du match suivant, contre la Colombie, l’attaquant de Monaco a été titularisé et n’a jamais réussi à faire la différence. Au-delà des joueurs, les supporters convoyés  par vol spécial en Russie et qui se sont tapés des milliers de kilomètres pour rallier Ekaterinbourg et Samara, pour pousser les Lions à la victoire, ont vu leur séjour se prolonger de plusieurs jours après l’élimination de l’équipe nationale au soir du jeudi 28 juin. L’avion qui devait les récupérer et les ramener au bercail n’est finalement venu qu’hier, lundi, pour reprendre les airs ce matin. Cette galère n’a pas épargné les membres du Comité exécutif de la Fédération qui se sont déplacés en masse en Russie. Ces derniers qui n’ont pas réussi à embarquer dans le vol spécial qui a ramené les joueurs au Sénégal, se sont retrouvés délogés de leurs chambres qu’ils occupaient pourtant depuis deux semaines et se sont retrouvés à la rue pendant quelques heures. Une question de per diem est venue s’ajouter à ce problème qui a davantage avivé la polémique.

Après ces nombreux couacs, la Fédération est attendue pour faire le bilan de cette participation qui a été en deçà des espérances et de faire la lumière sur ces manquements qui n’honorent pas le football sénégalais. Un bilan moral, sportif et financier est fortement attendu de la part du président Augustin Senghor et son staff pour éclairer certaines zones d’ombre et éclairer l’opinion sur la gestion qui a été faite de son équipe.

De nos envoyés spéciaux : Cheikh Fantamady KEITA,
Diégane SARR, Samba Oumar FALL, B. Khalifa NDIAYE (textes)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.