banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

La leçon russe !

09 Juil 2018
516 times

En réussissant à atteindre l’étape des quarts de finale de cette coupe du monde, alors que peu la voyaient sortir du premier tour, la Russie a démontré que le football n’était pas que du talent.

C’est aussi une affaire d’Hommes ! Il est vrai que la qualité des joueurs qui composent une équipe de football est importante mais l’engagement sur le terrain l’est encore plus. Et cela, les hommes de Stanislas Tcherchessov l’ont montré durant tous les matchs qu’ils ont disputés à l’occasion de cette compétition. Depuis le début quand, impitoyables, ils balayaient l’Arabie Saoudite sur un score sans appel de 5 buts à 0, jusqu’à ce terrible quart de finale où ils sont tombés les armes à la main.

Jamais, le capitaine Igor Akinfeev et sa bande n’ont baissé les bras. En guerriers russes, ils se sont toujours battus comme de beaux diables et ont joué sans complexe. Même quand ils ont perdu contre l’Uruguay, lors du troisième match,  les joueurs de la « Sbornaia » avaient montré sur le terrain cette envie de gagner qui fait la force des grandes équipes.  Ce « fighting spirit » leur a valu beaucoup de satisfaction et a notamment payé contre les Vikings du Danemark en 8ème de finale, sélection du reste mieux cotée que celle russe.

Aujourd’hui, si elle a pu disputer pour la première fois de son histoire un quart de finale de Coupe du monde, elle le doit essentiellement à la détermination de ses joueurs à bien défendre les couleurs de la Russie.

Méprisés avant le début de la compétition, ces derniers se sont surpassés et ont su tirer leur force dans le patriotisme qu’ils ont fini de traduire sur les pelouses de Moscou, Samara, Sotchi etc. Ils ont en même temps démontré encore que le football n’est pas une science exacte.  Et fait mentir les pronostics qui ne l’attendaient point à ce stade de la compétition. Ceux-ci misaient plutôt sur l’Espagne, le Brésil, la France, l’Argentine, l’Allemagne, mais pas sur la « Sbornaia » qui occupe la 70ème place selon le dernier classement mondial de la Fifa. Nul doute qu’après sa belle Coupe du monde, elle fera de grands bonds en avant au ranking mondial.

Une fois encore, la performance de la Russie à cette 21ème édition de la Coupe du monde indique que l’aspect mental est important dans une compétition.
Des équipes comme l’Allemagne et le Cameroun l’ont toujours démontré.

C’était aussi l’une des forces de la sélection sénégalaise de 2002, qui pour sa première participation à une Coupe du monde, avait atteint l’étape des quarts de finale. Voila qui peut, en tout cas, inspirer d’autres équipes, qui en dépit de leur potentiel avéré, peinent à tirer leur épingle du jeu dans les compétitions internationales ou continentales !  Il ne reste plus qu’à dire « Spassiba » (Merci en russe) aux joueurs russes qui ont dignement honoré leur pays.

De nos envoyés spéciaux : Cheikh Fantamady KEITA, Diégane SARR,
Samba Oumar FALL, B. Khalifa NDIAYE
Last modified on lundi, 09 juillet 2018 08:29
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.