banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Les supporters de la « Sbornaia » entre déception et reconnaissance

09 Juil 2018
531 times
Les supporters de la « Sbornaia » entre déception et reconnaissance Crédit photo : Abdoulaye Mbodj / © Le Soleil

Moscou : Massés en grand nombre samedi soir, devant l’écran géant installé sur une des façades du stade du Spartak de Moscou, les supporters de la « Sbornaia » ont vu leurs espoirs s’effondrer comme un château de cartes.  A cause de ces diables de Croates, qui n’ont rien lâché, la sélection russe ne verra pas les demi-finales. Mais c’était déjà une prouesse historique de jouer les quarts !

Fan Zone RusseAssis, seul, sur le banc d’une station de métro vide, un jeune homme pleure à chaudes larmes, la tête enfouie entre ses mains. Il n’y a personne pour le consoler ; à part deux bouteilles d’alcool, à moitié vide dans lesquelles, il essaie de noyer sa peine. Sans y arriver. Comme beaucoup de ses compatriotes, le garçon est meurtri par l’élimination de la « Sbornaia » en quarts de finale de la Coupe du monde 2018. A l’issue de la série fatidique des tirs aux buts, la Russie n’a pas réussi à franchir le cap des demi-finales ; au grand bonheur des Croates qui, ont, eux, décroché leur ticket pour le carré d’as, 20 ans après « France 98 ». Ce samedi soir, c’est un sentiment de désillusion qui s’est emparé des populations moscovites. Dans le métro qui déserte la capitale Moscou et la banlieue, les supporters tentent difficilement de masquer leur désarroi. « Russia, Russia ! », scande subitement un groupe d’inconditionnels, en hommage à leur équipe tombée les armes à la main. Un autre groupe semble avoir déjà tourné la page et parle plutôt de politique. « Comment voyez-vous la Russie ? », demande Vladimir, à un étranger en visite à Moscou pour la première fois. Une manière sans doute d’oublier vite cette terrible soirée où les rêves des Russes de voir leur sélection se qualifier en demi-finales se sont effondrés comme un château de cartes. Avant le début de la compétition, ils n’étaient pourtant pas nombreux, les supporters prêts à miser un rouble sur leur équipe nationale réputée faible et dont la préparation était tout sauf rassurante (3 défaites et un match nul sur quatre rencontres amicales disputées). Toutefois, depuis que les hommes de Stanislav Tcherchessov ont balayé d’entrée l’Arabie Saoudite 5-0 puis surclassé l’Egypte 3-1, lors des matchs de poule, l’espoir parmi la population est subitement devenu immense. « La Croatie et la Russie feront match nul à l’issue des prolongations ; mais notre équipe va gagner », pronostique, avec optimisme, le jeune Serguei, bouteille d’alcool à la main, à l’entame de la rencontre.

Chansons traditionnelles
A l’image de beaucoup de supporters qui n’ont pas pu se rendre à Sotchi, il est présent ce samedi soir, à la vaste devanture du stade du Spartak de Moscou pour suivre sur écran géant le match. Ivre de bonheur, il s’éclate avec ses camarades, rit à gorge déployée. Le groupe d’amis composé de jeunes garçons et filles entonne tantôt des chansons traditionnelles, tantôt l’hymne national, pour rendre hommage à leurs joueurs. « Russia ! Russia ! », Peut-on entendre de temps en temps. Des familles sont également venues en couples, avec leurs enfants et leurs bébés pour assister à cette rencontre et apporter leur soutien moral à leur sélection nationale. La sécurité n’est pas en reste. Sur le chemin qui mène à la « fan zone » (zone réservée aux supporters), des hommes en tenue sont sur le qui-vive. Avec calme et retenue, ils essaient de canaliser la foule et d’anticiper sur d’éventuels débordements.

Dans cette rencontre, les choses sont allées très vite car dès la 31ème mn, Denis Cheryshev expédiait, depuis les 25 mètres, une reprise en demi-volée dans la lucarne de Danijel Subasic, le gardien croate. Un chef-d’œuvre célébré en grande pompe aux cris de « Russia ! Russia ». Les supporters pensent partir à la mi-temps avec cet avantage d’un but mais Andrej Kramaric égalise de la tête à la 39ème mn sur un débordement de Mario Mandzukic, l’attaquant de la Juventus.  Malgré ce but, ces derniers sont loin de se décourager et accusent rapidement le coup. « Russia ! Russia », scandent-ils encore en chœur. Vers 23h, le froid s’intensifie ; mais ils sont toujours là, plus que jamais déterminés à assister à la victoire de leur équipe sur les Croates. Sauf que celle-ci tarde à arriver.  Elle est même compromise après le deuxième but des Vatreni (les Valeureux) intervenu lors de la première période des prolongations.  Mais Igor Akinfeev et ses coéquipiers ne baissent pas les bras. Ils réussissent d’ailleurs à remettre les pendules à l’heure à 5 mn de la fin des prolongations. La fête est finalement gâchée par Ivan Ratitik. Auteur du cinquième tir croate, le milieu de terrain du Fc Barcelone n’a pas tremblé. Sa frappe bien exécutée n’a laissé aucune chance au gardien russe. Un but qui donne la victoire aux Vatreni et met définitivement fin aux espoirs de la « Sbornaia » d’inverser la tendance. La Russie échoue ainsi aux portes des demi-finales de la Coupe du monde. Reconnaissants envers leur sélection qui a disputé pour la première fois une quart de finale de Coupe de monde et les a fait rêver durant trois semaines, certains inconditionnels ont continué, malgré l’amertume de la défaite, à scander « Russia ! Russia ! ».

De nos envoyés spéciaux : Cheikh Fantamady KEITA, Diégane SARR, Samba Oumar FALL,
B. Khalifa NDIAYE (textes) et Abdoulaye MBODJ (photos)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.