banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Feuille de match : Une première qualification en finale avec les tripes

12 Juil 2018
171 times

Moscou : La Croatie disputera la première finale de Coupe du monde de sa jeune histoire. Ce petit pays de quatre millions d'habitants indépendant depuis un quart de siècle, a montré, hier, à la face du monde que seul le travail paie. Hier, les Anglais ont payé leur suffisance au prix fort, alors que le match n’était pas lancé pleine vapeur. Car le réveil croate a été brutal, lorsque Modric et compagnie ont retrouvé leur second souffle. Un souffle qui semblait perdu après les deux matches consécutifs dénoués aux prolongations qu’ils ont disputés en 8e et en quart de finale, avant de faire face à l’Angleterre. Mais ils ont démontré dans ce match qu’impossible n’est pas Croate. Les Anglais qui s’étaient montrés très beaux après seulement cinq minutes de jeu, croyaient avoir plié un match qui n’avait pas encore commencé. Cependant, lorsque la machine croate s’est emballée dans les vingt dernières minutes, il était trop tard pour les Anglais qui se croyaient dans leur salon feutré de Londres. Ils n’avaient pas porté l’estocade finale ; c’est eux qui l’ont subie à sept minutes de la fin des prolongations. L’Angleterre qui a « inventé » le football n’a rien vu venir lorsque Mandzukic crucifia l’excellent Jordan Pickford sur une action qui a pris à contrepied la défense des « Three Lions ».

Malgré la fatigue accumulée lors des deux derniers matches sanctionnés par des prolongations et des séances de tirs au but, les « Vatreni », (Blazers, surnom de l’équipe nationale de la Croatie), ont fait preuve de détermination et d’engagement pour arracher une qualification derrière laquelle ils couraient depuis longtemps.

Les Croates qui ne se sont jamais avoués battus jusqu’ici dans cette Coupe du monde, ont confirmé hier leur détermination. Quant à l’Angleterre, en laissant l’initiative du jeu à son adversaire, elle a commis la première grosse erreur dans sa prestation dans ce mondial.

Et elle lui a été fatale. Elle ne sera pas à une deuxième finale de coupe du monde, 52 ans après son unique finale disputée et remportée devant l’Allemagne en 1966 chez elle.

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.