banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Qualification des « Lionceaux » à la Can U20 : Une 3e participation qui doit aboutir…

24 Juil 2018
2344 times
Les Lionceaux savourent une qualification amplement méritée Les Lionceaux savourent une qualification amplement méritée

« A 4-1, on ne peut rien dire, il faut accepter la supériorité de l’adversaire qui mérite largement sa qualification. Déjà à l’aller, ils avaient montré de la présence et de la qualité dans le jeu et au retour, ils ont su agir sur les coups de pieds arrêtés ». A la fin du temps réglementaire entre le Sénégal et le Congo Brazzaville, l’entraîneur des Diables Rouges juniors, le Brésilien Valdo ne tarissait pas d’éloges sur la qualité des Lionceaux. Et à juste raison d’ailleurs, lui qui, au temps de sa splendeur au Psg, s’était montré comme l’un des meilleurs spécialistes des coups de pieds arrêtés, sait de quoi il parle. Samedi, les jeunes Sénégalais lui ont rappelé ces moments forts de son adresse dans les coups de pieds arrêtés, en marquant trois des quatre buts avec la manière. Le Sénégal retrouvait ainsi une deuxième qualification d’affilée, après 2017, et une troisième participation à la Coupe d’Afrique des nations juniors (U20). Pour rappel, en 2015, le Sénégal avait abrité cette compétition et s’était hissé en finale qu’il avait perdue face au Nigeria sous la conduite de Joseph Koto. Rebelote en 2017, toujours avec Joseph Koto, mais cette fois en Zambie où il est parvenu à se qualifier en finale contre le pays hôte.

Là également, les « Koto Boys » échoueront devant le pays organisateur. Pour 2019 et pour une troisième participation successive, l’équipe sera conduite, cette fois, par Youssouph Dabo. Le technicien sénégalais qui a su donner une âme à son groupe entend poursuivre le travail de son devancier, en y imprimant sa propre marque ; pourquoi pas, en faisant plus que Koto, c'est-à-dire remporter le trophée continental au Niger (24 février-10 mars 2019).

Ces éliminatoires sont presque bouclées car il ne reste que les deux matches (aller-retour) entre le Ghana et le Bénin, seront disputés en août prochain (4-11 août). Mais déjà, les nouvelles qui nous parviennent sont bonnes car dans la perspective du tirage au sort des poules de la phase finale, on annonce que le Sénégal sera une des têtes de série de l’édition 2019. Le Niger devant forcément s’emparer de l’autre tête de série. En effet, à la suite de l’élimination de la Zambie, détentrice du trophée, qui a été sortie par le Burundi, le Sénégal devrait normalement occuper la seconde tête de série en sa qualité de finaliste de l’édition 2017.

Mais, en attendant, Youssouph Dabo s’évertuera à booster son groupe dans la perspective de cette phase finale qui est très attendue. Après avoir bataillé ferme pour décrocher la qualification pour « Niger 2019 », les Lionceaux auront un autre challenge à disputer dans quelques mois. Et pour cela, l’équipe aura besoin de toutes les attentions possibles pour performer. A commencer par le renforcement du groupe qui a quand même de la qualité, puisqu’il est parvenu à tenir tête au Congo chez lui lors de la manche aller avec uniquement des joueurs locaux, avant d’exploser au retour.

Ceux-ci avaient réussi à faire la moitié du chemin avant d’être renforcés par les deux expatriés, Ousseynou Cavin Diagne et Souleymane Aw sont de retour.

Deux joueurs qui ont déjà l’expérience de la compétition pour avoir disputé la finale de 2017 face à la Zambie à Lusaka et s’être hissés en 8e de finale de la Coupe du monde la même année en Corée du Sud.

Cheikh Fantamady KEITA

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.