banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Basket (400)

Le Dakar Université Club s’est imposé devant Debaloc Derklé (73-32) pour le compte de la 21e journée de National 1 féminin. Une victoire logique pour les étudiantes, toujours invaincues en championnat et solide leader. L’Asc Ville de Dakar a pris le dessus également sur l’Asfo (69-44) au stadium Marius Ndiaye. Une victoire facile pour l’équipe de la municipalité, 3ème au classement général derrière le Duc et le Slbc. En ouverture de la 21ème journée d’ailleurs, Le Saint-Louis Basket Club a battu la Jeanne d’Arc, ce samedi. Les Nordistes ont dominé le match du début à la fin devant une équipe de la JA impuissante face aux attaques de l’équipe adverse (76-53). Elle voit ses chances de maintien s’éloigner après ce revers devant Saint-Louis Bc. Kadia Maiga a terminé meilleure marqueuse du match avec 17 points.

A. NDONG

Les Lions du basket ont débuté, hier au stadium Marius Ndiaye, la préparation du tournoi qualificatif retour de la Coupe du monde 2019. L’entraîneur des Lions, Abdourahmane Ndiaye « Adidas », a d’ailleurs présélectionné 15 joueurs locaux pour cette première phase de la préparation. Ils ont participé aux séances d’entraînement d’hier, orientées sur les techniques individuelles et les relations entre deux ou trois joueurs. Pendant trois jours (28 - 29 - 30 Mai), l’équipe sera en regroupement externe avec chaque jour une séance d’entraînement.

Absa NDONG

Liste des 15 joueurs convoqués :
1- Alkaly Ndour (As Douanes), 2- El H. Badio (Saltigue), 3- Birahim Gaye (As Douanes), 4- Louis Adams (As Douanes), 5- Serigne Bamba Gueye (UGB), 6 – AlphousseynouSall (Us Ouakam), 7- Matar Gueye (Usa), 8- Mamadou Lamine Bara Diop (Duc), 9- Pape Moustapha Diop (As Douanes), 10- Cheikh Bamba diallo (Usa), 11- Thierno Ibrahima Niang (Duc), 12 – Ibrahima Sankare (Usa), 13 – Abdoulaye Coulibaly (Asfa), 14- Pape Moussa Seck (Us Ouakam), 15 – Pape Ndiaye (UGB)

Une délégation de la Fiba, composée de M. Jean-Michel Ramaroson président de la commission des fédérations nationales de Fiba Afrique, M. Florian Pasquet président de la commission des fédérations nationales de Fiba Monde et de M. Lemou Benga du département des fédérations nationales de Fiba Afrique, est en mission au Sénégal depuis avant-hier. Les officiels de la Fiba qui ont tenu une session de travail avec les responsables de la Fédération sénégalaise de basket-ball, ont visité le chantier de Dakar Arena de Diamniadio hier, avant d’être reçu par le ministre des Sports Matar Bâ. « Cette équipe a un grand projet pour le Sénégal et nous sommes honorés d’être parmi les fédérations qui seront accompagnées dans le domaine de la formation, des équipements et du développement. Je pense que c’est le lieu de reconnaître le travail effectué par la fédération, le comité exécutif et l’ensemble de la famille du basket du Sénégal », a fait savoir le ministre des Sports. Matar Bâ qui s’est réjoui du constat fait par la délégation de Fiba Monde quant à la réalisation de Dakar Arena, a dit aussi sa satisfaction de voir les responsables du basket-ball mondial visiter un tel investissement dans un pays africain tel que le Sénégal.

De son côté, le président de la Fédération sénégalaise de basket-ball a remercié la Fiba d’avoir choisi le Sénégal comme fédération cible pour l’aider à développer davantage son basket.

Il précise que c’est un choix objectif compte tenu de l’histoire du basket-ball sénégalais, de son palmarès mais également de l’organisation de la fédération. « Je remercie le ministre des Sports d’avoir accepté de nous recevoir dans un climat relax où nous avons parlé de tout ce qui peut développer le basket sénégalais » a-t-il souligné. Par ailleurs, la fédération et la Fiba vont réfléchir sur une stratégie de développement sur quatre ans, mais en attendant, ils tiennent à faire des actions concrètes durant l’année 2018.

Selon le président de la Fédération sénégalaise de basket, la délégation de la Fiba a été agréablement surprise lors de la visite de Dakar Arena, de voir ce bijou qui a été offert par le président de la République à la famille du basket.

« Tout le monde est d’accord que nous allons avoir l’une des plus belles salles de basket en Afrique. Ce qui nous pousse à vouloir organiser un Afrobasket. Dakar Arena mérite d’être inauguré par un Afrobasket, je ne sais pas si ce sera en filles ou en garçons », a-t-il dit.

Rappelons que c’est dans le cadre du programme de développement des Fédérations nationales que le Sénégal a été choisi par la Fiba parmi les associations nationales au monde qui ont un fort potentiel de développement. Ces fédérations bénéficieront d’un programme de développement et d’un appui financier de la Fiba.

Absa NDONG

Et deux pour L’As Douanes qui a battu avant-hier au stadium Marius Ndiaye l’Us Ouakam (64-52). Une rencontre serrée avec beaucoup d’intensité que les gabelous ont remportée aux forceps face à une équipe ouakamoise qui n’a rien lâché du début à la fin.

Pourtant, elle a nettement dominé le premier quart-temps (18-08), grâce notamment à Mamoudel Sow et Babacar Dione très présents sous le panier. Les douaniers, mal à l’aise dans le dernier geste, vont subir la domination de l’équipe adverse jusqu’à 5 mn de la fin du 2ème quart-temps. Ils changent le visage du match grâce à Birahim Gaye et Sogui Traoré qui ont pu enchaîner quatre tirs primés et réduire le score à la pause (36-29). Les gabelous parviennent d’ailleurs à passer devant (46-44) à la fin du 3ème quart-temps. Les dix dernières minutes ont été très décisives, entre des douaniers très forts mentalement et des Ouakamois nerveux qui ont perdu le contrôle du match.

L’intérieur de la Douane, Pape Gora Gaye, aide son équipe à creuser l’écart et remporter le duel (64-52).

Après son succès devant l’Asfa en milieu de semaine, Saint-Louis Basket Club a également gagné. Les protégés de Ndiaga Lô ont pris le dessus sur le Saltigue de Rufisque (59-46) au stadium Joseph Gaye. De son côté, Louga Bc a enregistré sa première victoire en play-offs, en remportant à domicile son match contre l’Asfa (70-58) samedi. Presque éliminée de la course aux demi-finales, l’équipe lougatoise avait à cœur de gagner face aux militaires, battus pour la deuxième fois en autant de sorties en play-offs.

Absa NDONG

L’équipe Debaloc Derklé a fait un grand match lors de cette 19ème journée de National 1 Féminin en allant s’imposer à Rufisque face au Saltigué (51-44). Ce succès permet aux protégées de Pape Diagne de revenir à la cinquième place du classement général, à égalité de points avec Iseg Sport. Le Saltigué est, de son côté, menacé de relégation et devra batailler ferme lors des trois dernières journées pour assurer son maintien.

Le Diaraf n’a pas fait de détails face à Mbour Bc. Les joueuses de la Médina se sont logiquement imposées (55-24) dans une rencontre à sens unique. Cette nouvelle défaite replonge Mbour Bc dans la zone de relégation et la bataille pour le maintien sera très dure. Saint-Louis Basket Club a battu aussi l’Asc Bopp (62-48), ce dimanche. La meneuse Maty Fall (17 points) et l’ailière Dalva Ndiaye (15 points) ont porté leur équipe dans ce duel qui conforte l’équipe Saint-Louisienne dans sa deuxième position dans le classement général. Bopp lui se retrouve dans une situation compliquée et reste menacée de relégation.

L’Asc Ville de Dakar n’a pas eu de difficultés pour remporter son match contre Iseg Sport. Kiné Kane et ses coéquipières se sont, en effet, imposées de 23 points (73-50). Ville de Dakar reste 3e au classement général et Iseg Sport conserve sa cinquième place. L’Asfo a elle aussi battu la Jeanne d’Arc (59-53) en ouverture de la 19ème journée de National 1 Féminin. Une victoire qui conforte les protégées de Mbaye Samb, coach de l’Asfo dans leur 7ème position. Pour la JA, les carottes sont presque cuites. L’équipe est toujours à la dernière place au classement général et se rapproche de la D2.

A. NDONG

La 18ème journée du championnat féminin s’est jouée ce week-end avec des chocs intéressants. Les duchesses qui ont, sans grande surprise, remporté leur duel face à la JA (74-33) alignent ainsi une 18ème victoire de rang et confortent en même temps leur place à la tête du classement général. L’équipe de la JA quant à elle continue sa chute libre avec ce nouveau revers. A Mbour, Debaloc est allé trouver une équipe mbouroise sur ses terres pour lui dicter sa loi. Avec un écart de 22 points (57-35), la formation de Derklé a bien réussi son coup, en confortant sa position dans le classement. Après la défaite concédée face au Duc le week-end dernier, le Saint-Louis Basket Club a retrouvé le chemin de la victoire à domicile. Les joueuses de Jupiter Niang se sont imposées devant l’Asfo (76-55) au stadium Joseph Gaye, tandis que l’Iseg Sport prenait le meilleur sur l’Ascc Bopp (55-36) au stadium Marius Ndiaye. Un succès qui permet à l’équipe de Malick Bachir Diop de garder sa 5ème place.

Dans le duel entre l’Asc Ville de Dakar et l’Université Gaston Berger, la logique a été respectée puisque les protégées de Moustapha Gaye coach de Ville de Dakar se sont imposées sur un large score (73-36) dans une rencontre qui s’est disputée à sens unique. Ce nouveau revers n’arrange pas l’équipe de l’Ugb (9ème avant cette journée) qui est toujours en lutte pour le maintien. A noter également que Le Diaraf avait pris le dessus sur le Saltigué (56-47). Concernant le classement général, le Duc (34 points) reste leader invaincu. L’Asc Ville de Dakar (31 points) vient en troisième position pour constituer le podium. Dans le bas du tableau, la lutte pour le maintien reste toujours serrée entre Mbour BC (22 points) et Ugb (22 points), Saltigué (20 points), Bopp (20 points) et la JA (20 points). Les prochaines journées seront décisives.

Au niveau des hommes, la quatorzième journée du championnat a vu le choc As Douanes-Iam Mermoz se terminer en faveur des douaniers sur le score de 57-42. Déjà, à la pause, l’écart était assez large (38-19). Avec ce succès, l’As Douanes conforte sa première place au classement général du groupe A, avant le début des play-offs. Toujours dans la poule A, Hlm Basket Club a battu l’Asfa (59-49), et la rencontre Asc Thiès-Satigué a été interrompue. Dans la poule B, l’Université Gaston Berger a remporté son duel contre Saint-Louis Bc de 2 points d’écart (45-43) et Tamba Bc s’est imposé devant Louga Bc (70-67).

Absa NDONG

 

Le camp féminin de la Nba Academy Africa qui a débuté au stadium Marius Ndiaye, entre dans le cadre de la célébration des 20 ans de la fondation Seed Academy (Sport pour l’éducation et le développement économique) basée à Thiès. L’événement réunit 20 filles de 8 nationalités qui vont, pendant 3 jours, effectuer un camp de basket.

La Nba Academy Africa a porté son choix sur Dakar, pour l’organisation de son premier camp féminin sur le continent africain. Sous la supervision d’anciennes joueuses de renom de la Wnba, les 20 filles (8 nationalités) sélectionnées vont s’entrainer pendant 3 jours au stadium Marius Ndiaye afin de perfectionner leur basket. Des athlètes de la Nba et Wnba à l’image de Ruth Riley, Jennifer Azzi, Clarisse, Machanguana, Hanchetou Maiga-Bâ, Astou Ndiaye, Michel Bantom, Luel Deng, Olumide Oyedeji, Brian Cardinal, Ronny Turiaf, Pops Mensah-Bonsu et Gorgui Sy Dieng ont tous honoré de leur présence.
 

Le fondateur de Seed Project, Amadou Gallo Fall, a d’ailleurs profité de ce lancement pour exprimer sa satisfaction par rapport aux résultats de ses collaborateurs. « Notre mission qui est d’utiliser le basket comme outil pour impacter sur la vie des jeunes est en train de nous donner beaucoup de satisfaction. Avoir ce premier camp pour les filles pour démarrer la Nba Académie s’inscrit aussi dans cette logique et nous sommes là pour célébrer les 20 ans de Seed avec des individus qui sont venus de partout dans le monde et des légendes de la Nba et du Basket-Ball africain », a-t-il souligné. D’après lui, le forum est un véritable creuset où les jeunes se retrouvent pour échanger et célébrer le basket-ball. « Quand nous regardons dans le rétroviseur, nous avons beaucoup de raisons d’être satisfait. Nous savons que nous avons encore du travail à faire. Nous sommes excités de débuter le prochain chapitre, qui va comporter de grosses ambitions avec un amphi que nous voulons réaliser dans les 5 prochaines années ». Au terme de la formation, les meilleures d’entre elles participeront au All-Star Game prévu ce dimanche au Monument de la Renaissance africaine.

Absa NDONG

 

Les douaniers ont remporté la 45ème édition de la Coupe Saint Michel face à l’Uso, samedi dernier au stadium Marius Ndiaye. En effet, ils se sont imposés en finale sur le score de (60-52). Un premier trophée, cette saison, pour les gabelous qui ont sorti le grand jeu pour remporter la victoire.

Pourtant, l’Us Ouakam, son adversaire du jour, avait dominé le premier quart (17-10) et mené de deux points d’écart à la mi-temps (25-23). Au retour des vestiaires, les deux équipes avaient élevé le rythme de jeu et livré un match palpitant, interrompu à quelques minutes de la fin par les arbitres (des supporters avaient jeté des projectiles sur le terrain). Les gabelous ont profité du quatrième quart temps pour sortir le grand jeu, comptant jusqu’à sept points d’avance (47-40) avant que la partie ne soit à nouveau interrompue. A la reprise, ils vont imposer leur domination face à une équipe oukamoise un peu refroidie par la tournure du match.

L’As Douanes gagne ainsi la grande finale (60-52) et décroche son premier trophée de la saison. De son côté, Libasse Faye le caoch de l’Us Ouakam se dit très satisfait de son équipe « J’adresse mes félicitations à l’équipe de l’As Douanes qui a remporté cette finale. Elle mérite cette victoire, malgré tout ce qui s’est passé. Je suis très satisfait de mon équipe. En regardant la physionomie du match, on ne peut dire qu’une des équipes est supérieure à l’autre. La victoire se joue sur des détails et c’est ce qui s’est passé », a-t-il lâché.

M. Faye interpelle cependant l’opinion publique concernant certaines pratiques des supporters. En fait, d’après lui, au moment où son équipe dominait le match, les supporters n’avaient rien trouvé à faire que de jeter des œufs sur la zone offensive. « Cela nous a mis mal à l’aise, nos joueurs glissaient, même en allant au panier. Je ne remets pas la victoire en cause, mais c’est regrettable », se désole l’entraineur de Ouakam. A noter que pour une première dans sa carrière, Pape Moustapha Diop de la Douane remporte le trophée du Mvp de la finale. Le jeune ailier a été récompensé pour sa prestation dans cette finale, surtout dans le dernier quart temps. Le trophée du meilleur marqueur est revenu à Birahim Gaye « Biba » et son coéquipier Alkaly Ndour a reçu le trophée du meilleur passeur. Et pour terminer, Pape Moussa Seck (Us Ouakam) est le joueur fair-play de la finale.

Absa NDONG

 

AFP : L’Aek Athènes a remporté la Ligue des champions de basket en battant Monaco 100 à 94 en finale, dimanche dans la capitale grecque, enlevant le 3e trophée continental de son histoire.
Poussé par ses 18.000 supporters, l’Aek a construit sa victoire en se basant sur son duo américain Mike Green (19 pts) et Kevin Punter (16 pts), ainsi que sur le Grec Dusan Sakota (16 pts). Il remporte son troisième trophée européen après la Coupe des coupes 1968 et la Coupe Saporta en 2000.
De son côté, Monaco échoue pour la deuxième fois d’affilée au Final Four de cette C3, après sa défaite en demi-finale l’an passé. La 3e place est revenue à Murcie qui a battu les Allemands de Ludwigsburg 85 à 74.

 

Les douaniers ont remporté la 45ème édition de la Coupe Saint-Michel, avant-hier, au stadium Marius Ndiaye. En effet, ils ont battu l’Us Ouakam en finale sur le score de 60-52. Un premier trophée, cette saison, pour les gabelous qui ont sorti le grand jeu pour remporter la victoire. Nous y reviendrons.

Les huit équipes qualifiées pour la deuxième phase des play-off sont désormais connues. En effet, après l’As Douanes, le Duc, l’Asfa, Saint-Louis Bc, l’Uso et l’Ugb, c’est au tour de Louga Bc et Saltigué de valider leurs tickets pour les play-offs. Les Lougatois ont pu garder leur quatrième place du groupe B, même après leur revers face à Sibac (44-42), avant-hier lors de la 13ème journée du championnat masculin. L’équipe de Saltigué, quant à elle, devait juste remporter son match contre l’Asfa pour aller au deuxième tour. Les Rufisquois ont relevé le défi en s’imposant à domicile face aux militaires (35-27).

Les équipes qualifiées en play-offs :
Poule A : As Douanes, Duc, Asfa, Saltigué
Poule B : Saint-Louis Bc, Uso, Ugb, Louga Bc

Absa NDONG

 

Le premier stage de préparation, organisé par le staff technique de l’équipe nationale et qui concerne un groupe de 16 joueuses locales, s’est terminé avant-hier au stadium Marius Ndiaye. Les joueuses se sont entrainées pendant trois jours et ont été appréciées sur le plan technique, tactique et de l’attitude. Le staff a testé aussi leur vivacité ! L’entraineur de l’équipe nationale féminine s’est réjoui de l’intensité et du niveau de jeu des jeunes joueuses. « Je vous remercie de votre présence, de l’engagement que vous avez montré durant ce stage. Vous avez été très déterminantes et engagées. Il y avait une grande intensité. Ce ne sera pas facile car il y aura quatre ou six joueuses qui vont sortir de ce groupe pour la deuxième étape », a-t-il souligné après les séances d’entrainement.

Le coach a également insisté sur l’importance de cette première étape de préparation qui, d’après lui, est fondamentale pour la suite du programme. « On ne sait pas qui va sortir de ce groupe.

Certainement il y en a certaines qui vont rejoindre le deuxième groupe. Lors de la deuxième phase, on va appeler 15 joueuses, il y aura des meneuses, des arrières et ailières. Durant la troisième phase aussi, tous les postes seront représentés. Nous allons faire quatre étapes, c’est long mais c’est comme ça », a indiqué Cheikh Sarr.

Ce premier stage de préparation de la Coupe du monde 2018 est une occasion pour le sélectionneur national de donner une chance aux joueuses locales qui se sont distinguées en championnat. « Vous êtes des Sénégalaises et vous jouez dans le championnat sénégalais. Vous méritez d’être regardées, appréciées et évaluées ». Seulement, trois meneuses et trois arrières seront sélectionnées pour participer au second stage prévu au mois de juillet.

Absa NDONG

Les trois équipes de Dakar qui étaient engagées pour les demi-finales de la Coupe Saint-Michel vont se rattraper en championnat, aujourd’hui au stadium Marius Ndiaye. Dans la poule B, l’Uso va rencontrer l’Ugb. A noter qu’à l’aller, les Ouakamois avaient tenu en échec les étudiants de l’Ugb chez eux, au stade Joseph Gaye (57-49). Ce match retour sera donc une occasion pour ces derniers de prendre leur revanche.

Cependant, le match phare de cette journée sera le duel Duc-Douane de la poule A. Une confrontation très attendue par les amateurs du ballon orange. Duc qui avait perdu la manche aller (65-68) et qui a également été éliminé en 1/2 finale de la Coupe Saint-Michel dimanche dernier, va à coup sûr se donner à fond, histoire de se racheter. Mais, en face, il y aura une équipe de la Douane en confiance car invaincue cette saison et qui vient de décrocher sa qualification en finale de cette édition 2018.

PROGRAMME
Samedi 14 avril Marius Ndiaye : 17h45 :Uso-Ugb ; 19h15 : Douane-Duc

A. NDONG

Les deux équipes finalistes de la coupe Saint Michel sont désormais connues ! Il s’agit de l’As Douanes et l’Us Ouakam qui ont remporté leurs demi-finales contre respectivement l’Asfa (61-52) et le Duc (76-69). Les deux formations vont disputer la grande finale très prochainement.

L’As Douanes a remporté le duel des frères d’armes, en battant l’Asfa lors de la première demi-finale de la Coupe Saint Michel, avant-hier au stadium Marius Ndiaye. Les gabelous se sont imposés sur le score de 61-52 dans un match qui a tenu toutes ses promesses. Les militaires ont dominé le premier quart temps (18-12) grâce à leur jeu intérieur bien structuré et leur succès sur les tirs primés. Les douaniers sont parvenus à changer la donne en deuxième période avec un Cheikh Tidiane Ndoye et Ahmet Kamara très à l’aise dans le jeu. Ils vont permettre d’ailleurs à la Douane de remonter au score jusqu’à 2 points d’écart à la mi-temps. Le troisième quart temps a été décisif pour les deux équipes qui ont livré un duel âpre. Les protégés de Paby, coach de la Douane, ont pu cependant revenir au score et mener de quatre points à la fin de ce quart temps (47-43). La bataille physique a été rude en dernière période et... si l’Asfa a pu égaliser (47-47) à six minutes de la fin, l’As Douanes a pu reprendre l’avantage en fin de match. Une belle victoire de cette équipe qui valide du coup son billet pour la finale !

L’Us Ouakam a été la deuxième équipe à s’être qualifiée en finale de la coupe Saint Michel. Les ouakamois ont battu le Duc en demi-finale sur le score de 76-69. Ils ont dominé les deux premiers quart temps (21-16, puis 32-30), avec aux commandes l’intérieur Pape Moussa Seck et l’arrière Mamoudel Sow. Les étudiants sont véritablement entrés dans le match dans le second quart temps. Ils ont tenu tête à l’équipe adverse lors du troisième quart temps (55-50), en faveur de Ouakam, mais ont lâché prise en fin de match. Très présents dans le jeu, les Ouakamois se sont donnés à fond pour avoir le dernier mot et se qualifier en finale.

Absa NDONG

 

La préparation du mondial féminin de basketball a débuté hier. Le staff technique de l’équipe nationale a démarré le premier stage qui a regroupé 16 joueuses locales dont huit meneuses et huit arrières. Elles vont s’entrainer pendant trois jours et seront appréciées sur le plan technique. Pour cette première séance qui a duré deux heures, les joueuses ont eu droit à différents ateliers de technique individuelle et de relation meneuse-arrière.  « On travaille sur des secteurs sensibles. Ce sont des secteurs qui ont été émaillés lors des récentes sorties de l’équipe du Sénégal, au niveau de l’Afrobasket et de la coupe du monde. C’est pourquoi on prend les devants pour voir le potentiel réel du Sénégal, sur le plan local », a déclaré le coach Cheikh Sarr.

D’après toujours lui, les joueuses convoquées ont montré leur talent et détermination en championnat. « On les a regardées dans le championnat, on a vu ce qu’elles valaient. Mais, c’est important d’être près d’elles, de les voir réellement dans le jeu, de les mettre dans des situations afin d’évaluer leurs capacités individuelles sur le plan technique. En plus des capacités, il faut également voir le comportement, l’attitude, la vision périphérique. C’est pourquoi on a préféré apprécier d’abord les meneuses et les arrières ». A l’issue de ce premier stage, trois meneuses et trois arrières seront sélectionnées pour participer au second stage prévu au mois de juillet.

 

La 14èmejournée de National 1 Féminin s’est terminée samedi avec les victoires du Duc, Saint-Louis Bc, Ville de Dakar, Iseg Sport. Ces quatre équipes ont battu respectivement Mbour Bc, Debaloc, Saltigué et Ugb. En effet, les Duchesses n’ont eu aucune difficulté à battre les Mbouroises au stadium Marius Ndiaye. Elles ont dominé la partie du début à la fin et se sont imposées sur un large score (76-33). Les Saint-Louisiennes de leur côté, ont conforté leur place dans le classement général au stadium Joseph Gaye. Les protégées de Jupiter Niang se sont imposées devant Debaloc (74-37), conservant du coup leur deuxième place.

L’Asc Ville de Dakar a aussi pris le dessus sur le Saltigué (49-39) au jardin public de Rufisque et Iseg Sport s’est défait de l’Université Gaston Berger (67-62). Iseg conforte ainsi sa 5ème position au classement général derrière le Duc, le Slbc, l’Asc Ville de Dakar et le Diaraf. A noter également que la Jeanne d’Arc a battu l’Ascc Bopp (57-47). Chez les garçons, Tamba Bc a renoué avec le succès, en dominant Sibac (83-73) pour le compte de la 12èmejournée de National 1 Masculin. Une victoire qui permet au club de souffler un peu avant les Play down. L’Asc Thiès a aussi battu Iam Mermoz au stadium Lat-Dior. Les coéquipiers de Fallilou Faye se sont imposés (53-46) et reviennent à la 5èmeplace au classement général.

Absa NDONG

16 joueuses locales (huit meneuses et huit arrières) ont été convoquées pour participer au premier stage (10, 11, et 12 Avril) de préparation de l’équipe nationale féminine de basketball, pour la prochaine coupe du monde.

Parmi les huit meneuses présélectionnées, il faut noter Ndéye Khady Dieng (Duc), Elma Kinta Malou (Asc Ville de Dakar), Maty Fall (Saint-Louis Bc), Nasira Bâ (Ugb), Mariama Siga Barboza (Asfo), Warkha Mboup (Bopp), Marième Diouf (Saltigué), Mariama Ndour (Debaloc). Aminata Kamara (Duc), Kouna Ndao (Saint-Louis Bc), Ndèye Fatou Ndiaye (Saint-Louis Bc), Yaye Irma Dièmé (Ville de Dakar), Louise Oumou Diouf (Iseg Sport), Diarétou Sèye (JA), Khady Ndiaye (Diaraf) et Fatou Gaye Keité sont les huit arrières convoquées.

A. NDONG

Le retour de blessure de Kevin Durant était attendu avec impatience par Golden State, en plein marasme, mais le meilleur marqueur des Warriors a été exclu avant la pause jeudi et son équipe s’est encore inclinée à domicile, 116 à 107 face à Milwaukee. Rien décidément ne sourit en ce moment aux champions en titre. Alors que Durant en a fini avec ses douleurs costales et que Klay Thompson, qui s’est fracturé le pouce droit, pourrait revenir dès ce week-end, les Warriors n’arrivent plus à gagner.

Ils ont concédé une troisième défaite consécutive - du jamais vu depuis que Steve Kerr entraîne l’équipe d’Oakland -, leur septième revers en dix matchs, un bilan indigne d’un prétendant au titre toujours 2e de la conférence Ouest (54 victoires, 21 défaites).

Contre les Bucks et le phénoménal Giannis Antetokounmpo (32 points en 35 minutes), ils ont tenu le choc jusqu’à la fin de la 2e période, au moment où Durant a perdu son calme et écopé de sa deuxième faute technique pour avoir critiqué l’arbitrage.

Sans le meilleur joueur de la finale 2017, Golden State, toujours privé de Stephen Curry, a bu la tasse et compté jusqu’à vingt points de retard (92-72).
Sous l’impulsion de la doublure de Curry, Quinn Cook, auteur de 30 points, nouveau record personnel, ils ont sauvé l’honneur en fin de match, non sans un nouveau coup dur, la sortie sur blessure à un genou d’Andre Iguodala.
Cette défaite fait les affaires de Houston, assuré pour la première fois dans son histoire de finir à la première place de la conférence Ouest (61 v-14 d), si importante durant les play-offs. A l’Ouest toujours, San Antonio a fait la bonne opération de la soirée.

San Antonio bondit

Encore 8es il y a deux semaines et menacés de rater les play-offs pour la première fois depuis 1998, les Spurs ont bondi à la 4e place après leur victoire face à Oklahoma City (103-99).
Paul George a fait mieux avec ses 26 points et Russell Westbrook a ajouté 19 points pour le Thunder, mais San Antonio, en particulier Aldridge avec un dunk capital à 52 secondes de la sirène, a mieux géré la fin de match.
San Antonio ne peut toujours pas se relâcher: le 9e et premier non-qualifié, les Clippers, n’est pas loin, à seulement deux victoires et demie (41 v-34 d). Dans la conférence Est, Washington (6e, 41 v-34 d) pouvait composter son billet pour les play-offs en battant Détroit, mais les Wizards se sont inclinés 103 à 92 sur le parquet des Pistons.
Ils sont tombés sur un Andre Drummond survolté avec ses 24 points et 23 rebonds qui a conduit les Pistons à une cinquième victoire en six matchs.
Mais Détroit (9e, 35 v-40 d) se réveille sans doute trop tard et accuse cinq victoires de moins que Milwaukee qui occupe la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs.

AFP

 

La 12ème journée du championnat féminin débutée avant-hier avec en ouverture le choc Ville de Dakar-Jeanne D’Arc. Un match remporté par les coéquipières de l’internationale Ndéye Sène sur un large score (66-34). En effet, ces dernières n’ont pas eu de difficultés pour venir à bout des bleu-et-blanc, impuissantes face à leur système offensif. Ville de Dakar occupe ainsi la troisième place du classement avec un total de 22 points. Le Dakar Université Club a également remporté son match contre l’Asfo (75-46) hier au stadium Marius. Les protégées de Mborika Fall, coach du Duc, toujours en tête du classement avec 24 points, enregistrent du coup leur douzième victoire de rang. Invaincue lors des matchs allers, l’équipe du Duc affiche du coup ses ambitions de réitérer son exploit lors de cette phase retour.

De l’autre côté, Saint-Louis Bc n’a pas fait de détails face à l’Ugb, s’imposant de 28 points d’écart (80-52). Les protégées de Jupiter Niang qui débutent bien le deuxième tour, occupent ainsi la deuxième place du classement (23 points). Concernant les autres rencontres, Le Diaraf de Dakar a pris le dessus sur Debaloc (69-45) pour le compte de la 12e journée de national 1 féminin. Une victoire précieuse qui permet aux joueuses d’Issa Gaye de conserver leur 4e place au classement général. L’Asc Bopp a enchaîné aussi une nouvelle victoire, cette fois-ci en championnat. Après avoir battu la Ja en coupe du Sénégal, les protégées de Khadim Fam ont tiré leur épingle du jeu face à Saltigue (49-45) jeudi au stadium Marius Ndiaye. Au classement général, Bopp (8ème, 16 points) s’éloigne encore de la zone rouge alors que Saltigué (12ème, 13 points) reste bon dernier. A noter que Iseg Sport est (5ème), Debaloc (6ème), Asfo (7ème), Mbour Bc (9ème), Ja (10ème) et Ugb (11ème ).

Absa Ndong

 

L’Ascc Bopp est la première équipe qualifiée en quart de finale de la Coupe du Sénégal (dames). Les protégées de Khadim Fam ont en effet éliminé, après prolongations, la Ja (73-65) samedi au stadium Marius Ndiaye lors de la première rencontre des 1/8 de finales. L’autre équipe qui a validé son billet pour les quarts de finale est l’Asfo. Les fonctionnaires ont éliminé de la course l’équipe de Debaloc (66-54) samedi au stadium Marius Ndiaye. Iseg Sports aussi tiré son épingle du jeu, en battant le stade de Pikine (59-35). Surprises par les jeunes Saint-Louisiennes en première période (24-24 à la pause), les protégées d’El Bachir Diop ont dû élever le rythme en seconde période pour se détacher dans le 3ème quart temps. Elles finiront par s’imposer après un dernier quart temps bien maîtrisé. Iseg Sport rejoint alors Bopp et l’Asfo en quart de finale de la Coupe du Sénégal.

Absa NDONG

L’Us Ouakam a remporté son neuvième succès samedi en battant Tamba Bc (77-59) pour le compte de la 10ème journée de National 1 masculin. Duc et Saint-Louis Bc sont sortis également victorieux de leurs duels respectifs contre Saltigué (57-55) et Sibac (56-42). L’équipe de l’Us Ouakam s’est qualifiée en play-off avant même la fin de la phase de poules. En effet, elle a remporté un neuvième succès samedi lors de la 10ème journée du championnat masculin. Les Ouakamois ont malmené et battu Tamba Bc sur le score de (77-59). Malgré une bonne stratégie de jeu, les protégés de Maissa Mbaye Fall, coach de Tamba Bc, n’ont pas pu stopper l’équipe adverse. Le Dakar Université Club a aussi de son côté remporté son match hier contre Saltigué. Les Rufisquois ont perdu à domicile par deux points d’écart (57-55). Les Saint-Louisiens n’ont pas été en reste hier… ils ont dominé le Sibac sur le score de 56-42.

Absa NDONG

RESULTATS 10ème JOURNEE (HOMMES)
Saltigué-Duc : 55-57, Slbc-Sibac : 56-42, Us Ouakam-TambaBc : 77-59.

La 10ème journée de National 1 Masculin va débuter ce samedi avec quatre rencontres au programme. Le Saltigué va recevoir à domicile le Duc de même que l’Us Ouakam fera face à Tamba Bc. Saint-Louis Bc va affronter Sibac toujours ce samedi et à Thiès l’Us Rail tentera de tenir en échec l’Ugb. Le Dimanche par ailleurs, l’As Douanes et Hlm Bc vont s’affronter à 16 heures et 17h30 l’Asfa fera face à Iam Mermoz.

Programme 10e  journée N1

Masculin

Samedi 24 Mars 2018 :
16h00 :  Saltigué-Duc;
16h30 :  Uso-Tamba Bc;
16h30 :  Us Rail-Ugb;
16h30 : Slbc-Sibac.
Dimanche 25 mars 2018 :
16h00 :  As Douanes-Hlm Bc ;
17h30 :  Iam Mermoz-Asfa.

Absa Ndong

 

L’Asc Ville de Dakar va affronter le Duc, aujourd’hui, au stadium Marius Ndiaye, lors de la 11ème journée du championnat féminin. Le duel entre les deux équipes s’annonce plus passionnant que jamais.
La rencontre entre Duc et Asc Ville de Dakar promet d’être électrique, aujourd’hui à 17 heures, lors de la 11è journée du championnat féminin. Le spectacle devrait être au rendez-vous entre deux équipes qui font partie des meilleures de la compétition. Grâce à un nouveau succès sur le parquet du stadium Marius Ndiaye, le week-end dernier, devant Debaloc (69-53), les Duchesses avaient conforté un peu plus leur position de leader du championnat avec 10 victoires en autant de matchs. Elles sont suivies de Saint-Louis Bc. L’Asc Ville de Dakar, en troisième position (3ème 19 points), n’a enregistré qu’un seul revers depuis le début du championnat. Et c’était devant les Saint-louisiennes. Son dernier succès remonte à samedi dernier contre l’Asfo en ouverture de la 10ème journée de National 1 féminin.

Les protégées de Moustapha Gaye n’avaient pas fait de détail et s’étaient imposées avec 43 points d’écart (81-38) face aux fonctionnaires. Aujourd’hui, en clôturant la journée « Sargal Jigeen », elles vont essayer d’infliger aux protégées de Mborika Fall leur premier revers de la saison. Une tâche qui ne sera pas facile vu que ces dernières ont toutes les cartes en main pour imposer leur statut de leader. L’autre rencontre qui promet des étincelles est celle devant opposer Iseg Sports (6ème, 15 points) et Debaloc (15 points). Deux équipes au style opposé et qui, jusque-là, ont réussi à tirer leur épingle du jeu.

A. NDONG

Programme 11e journée (Dames)
Hier : Bopp/Diaraf 57-64.
Aujourd’hui à 15h00 :  
Debaloc/Iseg Sport ;
17h00 :  Duc/Asc Ville de Dakar. Demain à16h00: Saltigué/Slbc ; 16h00 : Mbour Bc/Ja ; 16h00 :  Ugb/Asfo.

 

Grâce à un nouveau succès sur le parquet du stadium Marius Ndiaye avant-hier devant Dbaloc (69-53), le Duc conforte un peu plus sa position de leader du championnat avec 10 victoires en autant de matchs. Saint-Louis Bc et Ville de Dakar ont également remporté leur duel devant respectivement la Ja (66-27) et l’Asfo (81-38).

Le Duc poursuit son sans faute en national 1 féminin. Les duchesses ont en effet battu au stadium Marius Ndiaye l’équipe de Derklé (69-53) pour le compte de la 10ème journée du championnat. Elles ont su garder Dbaloc à bonne distance pour terminer avec une bonne avance au coup de sifflet final. La belle prestation des joueuses de Derklé n’a pas été suffisante pour désorienter le Duc.

Au classement, le Duc toujours invaincu depuis le début de la saison, consolide sa place de leader pendant que Dbaloc pointe à la 5ème place. Les saint-louisiennes de leur côté ont battu sur un large score la Ja (66-27) avant-hier. Elles n’ont même pas laissé l’équipe adverse dérouler son jeu lors de cette rencontre à sens unique.

L’Asc Ville de Dakar a fait de même contre l’Asfo samedi en ouverture de la 10ème journée du championnat. Les protégées de Moustapha Gaye n’ont pas fait de détails et se sont imposées de 43 points d’écarts (81-38), face aux fonctionnaires. Concernant les autres affiches l’Asc Bopp a renoué avec le succès en dominant Mbour Bc (57-26) ; Iseg Sport a également remporté une nouvelle victoire contre cette fois ci le Saltigué de Rufisque. Les protégées de Malick Bachir Diop se sont imposées sur le score le (47-28) devant une équipe rufisquoise qui jouait à domicile.

Au classement général cependant, Saint-Louis Bc garde toujours la 2ème place, suivi de près par Ville de Dakar (3ème). Le Diaraf reste en quatrième position, et Iseg Sport prend provisoirement la 5ème place. L’équipe de Bopp se réveille un peu mais fait toujours partie des mal classés.

Chez les garçons, le choc Us Ouakam-Louga Bc a clôturé leur 8ème journée avant-hier au stadium Marius Ndiaye. Une rencontre très disputée, couronnée par la victoire des Ouakamois (66-50), avec un Pape Sidy Ndao explosif (14 points). Le Dakar Université Club (Duc) et l’Asfa sont également sortis victorieux de leurs duels respectivement devant Hlm Bc (67-50) et Asc Thiès (83-61).

Ces deux équipes sont leaders provisoires au classement général du groupe A. Par ailleurs, l’Université Gaston Berger a tenu en échec le Sibac (82-42) au stade Joseph Gaye de Saint-Louis. Une victoire qui permet aux protégés de Cheikh Sarr de prendre la deuxième place du classement général du groupe B. Saltigué a aussi remporté son match contre Mermoz (71-51) et l’Us Rail a battu Tamba Bc (66-54).

Les résultats
10ème JOURNEE (DAMES) : Asfo - Ville de Dakar : 38-81, Bopp - Mbour Bc : 57-26, Slbc - Ja : 66-27, Saltigué - Iseg Sport : 45-29, Diaraf - Ugb : 68-42, Duc - Dbaloc : 69-53.

8ème JOURNEE (HOMMES) :  Ugb - Sibac: 82-43, Duc - Hlm Bc : 67-50, Asfa - Asc Thiès : 83-61, Us Rail - Tamba Bc : 66-54, Mermoz - Saltigué (51-71), Uso - Louga Bc (66-50). Exempt : Saint-Louis Bc et As Douanes.

Absa Ndong

Houston a oublié sa défaite de vendredi à Toronto (108-105) qui a mis fin à sa série de 17 victoires consécutives, en passant ses nerfs sur Dallas (105-82) dimanche, tandis que Cleveland a concédé contre les Lakers (127-113) une deuxième défaite en trois jours à Los Angeles. Les Rockets sont devenus la première équipe de la conférence Ouest officiellement qualifiée pour les play-offs.

Ils ont rejoint Toronto et Boston, respectivement leader et 2e de la conférence Est et qualifiés pour la phase finale depuis la semaine dernière. Le dauphin de Houston, Golden State, a concédé une deuxième défaite de suite sur le parquet de Minnesota (109-103). Sous l’impulsion de Kevin Durant (39 points), ils sont revenus au score durant la 2e période et ont même pris le large (62-53), avant de laisser les Timberwolves reprendre l’ascendant. Sans leur meneur-vedette Stephen Curry, touché à une cheville, ni Andre Iguodala (poignet) ou encore David West (bras), les champions NBA en titre n’ont pas réussi à maîtriser Karl-Anthony Towns, qui a marqué 31 points et capté 16 rebonds.

En l’absence d’Al Horford et avec la sortie sur blessure de Kyrie Irving, Boston s’est incliné à domicile face à Indiana (99-97), porté par Victor Oladipo (27 pts).

Pour ses retrouvailles avec Cleveland, battu vendredi par les Clippers (116-102), Isaiah Thomas, transféré aux Lakers après quatre mois sans relief dans l’Ohio, a inscrit 20 points et distillé neuf passes décisives.

Les Lakers, portés par Julius Randle (36 pts, 14 rbds) ont infligé aux Cavaliers une quatrième défaite en six matches. LeBron James que les rumeurs envoient à Los Angeles à l’intersaison, a fini la rencontre avec 24 points, 10 rebonds et sept passes décisives en 31 minutes.

AFP


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.