banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Football (2084)

Le championnat national de football démarre ce week-end après le Trophée des Champions disputé samedi dernier. La Ligue sénégalaise de football professionnel poursuit ainsi son programme avec la ferme ambition de circonscrire la saison entre novembre et fin mai. Ce, avant la Coupe du monde où l’équipe nationale du Sénégal sera présente.

Ainsi, après le Trophée des Champions disputé samedi dernier au stade Caroline Faye et remporté par Génération Foot aux dépens du Stade de Mbour, le championnat prend le relais dès ce week-end. Pour le coup d’envoi d’une saison que les responsables de la Ligue sénégalaise de football professionnel veulent circonscrire dans la période allant du 25 novembre 2017 au 2 juin 2018, si l’on compte cette date qui a été retenue pour la finale de la Coupe de la Ligue. « Après une intersaison relativement longue, la Ligue reprend ses compétitions les 25 et 26 novembre », a annoncé Saër Seck au terme de la rencontre de ce jeudi. Une réunion au cours de laquelle il a beaucoup été question de la programmation des rencontres aussi bien du championnat que de la Coupe de la Ligue. Des compétitions pour lesquelles le président de la Lsfp souligne que le souhait de son instance est qu’elles se terminent avant la Coupe du monde. « Le programme est calé sur cet objectif avec un championnat sans trêve. Nous allons organiser en même temps les Coupes de la Ligue et du Sénégal », a-t-il ajouté. Il n’a pas manqué de souligner que le championnat est prioritaire et que ses rencontres se disputeront le week-end et les matchs de Coupes se joueront les mercredis.

Toujours dans l’optimisation du temps, M. Seck a appris que le stade Léopold Sédar Senghor a été mis à la disposition de son instance pour y tenir ses matchs et ne désespère pas de voir les stades Ndiarème de Guédiawaye et Galandou Diouf de Rufisque être fonctionnels pour accueillir des rencontres.

La présente saison intervient après celle qui s’est achevée en juillet dernier et qui a été marquée par les incidents malheureux qui ont coûté la vie à huit acteurs du football. « Un traumatisme que nous avons vécu et que nous ne voudrions vivre » ; d’où les actions entreprises pour parer à toute éventualité. Et Saër Seck de souligner à cet effet que la sécurité sera renforcée dans les stades où en plus des forces de l’ordre, des stadiers seront positionnés.

Aussi a-t-il renseigné qu’une sensibilisation est faite au niveau des présidents de clubs pour « avoir une saison de sérénité et de paix dans les stades ».

Ousseynou Pouye

Le conflit au Guédiawaye Fc qui oppose l’Association Gfc et Jappo Sa a été évoqué au cours de la rencontre d’hier. Un différend pour lequel la Ligue a saisi la Fédération sénégalaise de football pour être édifiée sur quel interlocuteur avoir pour gérer l’équipe. « La Lsfp organise des matchs entre des clubs professionnels qui sont adossés à des associations affiliées à la Fédération. Elle n’a pas vocation à affilier une association ou un club. Dès lors qu’entre Jappo et l’Association, il y a une convention qui a pris fin le 22 novembre, notre rôle n’est pas de dire qui a raison et qui a tort.

Il est de savoir qui est affilié et à qui il a confié la gestion de sa section professionnelle et nous n’intervenons pas au niveau des organes affiliés », a dit M. Seck.

Qui a souligné que « jusqu’au 22 novembre, la seule entité que nous connaissions était Jappo Sa qui avait une convention qui était à notre disposition et par laquelle l’Association lui donnait les pouvoirs pour gérer la section professionnelle ».
Passée cette date, la Ligue a envoyé un courrier à la Fsf pour lui demander le représentant de l’Association Guédiawaye affilié dans le football professionnel.

Faisant suite à deux fiches d’engagements qui lui sont envoyées au nom du club et signées respectivement par Abdoulaye Sall, président de l’Association, et Djamil Faye de Gfc, club de football professionnel, la Fsf a appliqué les textes. Et l’Article 20 des règlements généraux stipule que « l’association sportive affiliée à la Fsf qui crée une société continue d’exister en tant qu’association et cette dernière seule, bénéficie des effets de l’affiliation et le cas échéant, de l’autorisation d’utiliser des joueurs professionnels. Cette association est alors considérée comme association support de la société ». Ce qui a amené l’instance à considérer que « seule la fiche d’engagement de l’Association Gfc peut valablement être considérée ». La Ligue en déduit que la « seule société qui est affiliée à la Fédération, c’est l’Association Guédiawaye Fc présidée par Abdoulaye Sall qui devient notre interlocuteur en tant que Ligue pour nous dire quelle structure va gérer Guédiawaye Fc professionnel ».

Une indication que la Ligue voudrait intervenir le plus rapidement possible afin de dérouler convenablement le calendrier, étant entendue que la saison démarre avec un match remis, celui du Gfc qui devait faire face à Teungueth Fc ce week-end.

O. POUYE

 

Le classement Fifa dévoilé ce jeudi a consacré le retour du Sénégal au premier rang continental. A la faveur de leurs victoires lors de leurs trois derniers matchs en éliminatoires de la Coupe du monde, les Lions du Sénégal ont bondi de 9 places pour reprendre le premier rang africain, aux dépens de l’Egypte. L’équipe du Sénégal a repris la première place africaine au classement mensuel de la Fifa publié hier. Ainsi, dix mois après avoir cédé le fauteuil successivement aux Pharaons d’Egypte et aux Aigles de Carthage au sortir d’une Coupe d’Afrique qu’ils ont quittée au stade des quarts de finale, les poulains d’Aliou Cissé ont retrouvé la première place africaine et se sont hissés au 23e rang mondial. Ce, après un gain de 9 rangs par rapport à leur position de la précédente publication. Les Lions doivent sans doute cette progression à un sprint final bien réussi en éliminatoires de la Coupe du monde 2018 avec les trois victoires acquises aux dépens du Cap-Vert puis contre l’Afrique du Sud (2-0 à Polokwane et 2-1 à Dakar). « Les Lions de la Téranga profitent de leur première qualification pour la Coupe du monde depuis 2002 pour atteindre le 23ème rang, soit le meilleur classement de leur histoire », lit-on sur le site de la Fifa. Qui ajoute que « le Sénégal est désormais la nation africaine la mieux classée, ayant doublé deux autres qualifiés de la Caf pour Russie 2018 : la Tunisie (27e, plus 1) et l’Égypte (31e, moins 1) ». Avec cette mise à jour du ranking mondial, le Sénégal compte désormais 884 points ; 46 de plus que la Tunisie qui a cédé sa première place. Les deux autres pensionnaires du Top 5 africain sont la Rd Congo (36e) et le Maroc, 40e mondial. Le Nigeria, l’autre formation continentale qualifiée pour la Coupe du monde, n’a pas tiré des dividendes de sa présence en Russie l’été prochain. Les Super Eagles se contentent du 50e rang mondial (8e africain) après avoir perdu neuf places par rapport à octobre. Sur le continent, les Etalons du Burkina Faso ont réalisé la meilleure progression en s’octroyant le 44e rang mondial (6e africain) après avoir gagné 11 places. Le classement mondial est toujours dominé par l’Allemagne qui mène le bal d’un Groupe des 5 inchangés. Elle est suivie par le Brésil, le Portugal, l’Argentine et la Belgique qui conservent tous leur rang de l’édition d’octobre. Le Top 10 est complété par l’Espagne (6e, +2), la Pologne (7e, -1), la Suisse (8e, +3), la France (9e, -3) et le Chili (10e, -1).

O. POUYE

L’attaquant international brésilien Robinho, ancien joueur de l’Ac Milan ou du Real Madrid, a été condamné jeudi en Italie à neuf ans de prison pour viol en réunion, rapportent les médias italiens. Les faits remontent à janvier 2013, à l’époque où Robinho jouait au Milan. Un tribunal de la ville lombarde l’a reconnu coupable de viol en réunion sur une jeune femme de 22 ans, de nationalité albanaise. Cinq autres personnes étaient poursuivies, accusées des mêmes faits. On ne sait pas pour l’heure à quelles peines ils ont été condamnés.

Selon le Corriere della Serra, Robinho et ses cinq amis auraient fait boire la jeune femme «au point de la rendre inconsciente et incapable de résister». Ils auraient ensuite eu avec elle «des rapports sexuels multiples et consécutifs».

Robinho, qui a démenti les faits, peut faire appel de cette décision. Aujourd’hui âgé de 33 ans, Robinho évolue au Brésil, à l’Atletico Mineiro. Il compte 100 sélections avec l’équipe du Brésil.

AFP

Le président de l’Uefa Aleksander Ceferin a jugé prématurée l’introduction de l’assistance-vidéo à l’arbitrage lors de la prochaine Coupe du Monde cet été en Russie, estimant que l’arbitre devait «rester le juge», jeudi dans une interview au quotidien italien La Repubblica.

«C’est trop tôt», a-t-il répondu à une question sur l’introduction de la Var en Russie, souhaitée par le président de la Fifa Gianni Infantino.
«Je sais qu’on ne reviendra pas en arrière mais sur ce sujet, je suis un peu conservateur. L’arbitre doit rester le juge, sinon, c’est comme si c’était un robot qui prenait les décisions», a-t-il ajouté.

Le Board, instance garante des lois du jeu, doit donner en mars sa décision quant à l’autorisation de la Var. Le système a déjà été testé dans plusieurs compétitions organisées par la Fifa est l’est également en championnat d’Italie et en championnat d’Allemagne.

AFP

 

Pas de problème pour Nice: grâce à un doublé de l’Italien Mario Balotelli contre Zulte Waregem (3-1), le club azuréen s’est assuré une place en seizièmes de finale de l’Europa League jeudi soir.

Marseille, en revanche, devra attendre la dernière journée après son nul contre Konyaspor (1-1). Ce résultat médiocre n’oblitère néanmoins pas leurs chances de qualification, puisqu’ils restent deuxièmes de leur groupe avec quatre points de retard sur le Red Bull Salzburg, vainqueur du Vitoria Guimaraes (3-0) et qualifié.

Pour Nice, en revanche, la soirée a été plutôt tranquille. Les joueurs de Lucien Favre, à la peine en championnat, se sont offert une petite respiration en écartant les Belges de Zulte Waregem (2-0), qu’ils avaient déjà rossés 5-1 au match aller. Mario Balotelli a inscrit les deux premiers buts, sur penalty (5e) puis sur un service en or d’Alassane Pléa (31e).  

Dernier club français en lice, l’Olympique Lyonnais est pour sa part presque qualifié: les hommes de Bruno Genesio partagent la tête de leur groupe E avec les Italiens de l’Atalanta Bergame et seront qualifiés en cas de succès ou même de nul jeudi soir à domicile contre les Chypriotes de l’Apollon Limassol.

Dans les autres rencontres, les Suédois d’Ostersund se sont qualifié pour les seizièmes après leur succès 2-0 face au Zorya Luhansk (groupe J), de même que la Real Sociedad (groupe L), le Viktoria Plzen (groupe G), et Villarreal (groupe A).

Les résultats
Gr.A : Astana - Villarreal 2-3, Maccabi Tel Aviv-Slavia Prague 0-2
Gr. B : Partizan Belgrade-Young Boys Berne 2-1, Skënderbeu Korcë-Dynamo Kiev 3-2
Gr. C : Ludogorets Razgrad-Istanbul Basaksehir 1-2, Sporting Braga-Hoffenheim 3-1
Gr. D : Ac Milan-Austria Vienne 5-1, Aek Athènes-Hnk Rijeka 2-2
Gr. E : Lyon-Apollon Limassol 4-0, Everton-Atal. Bergame 1-5
Gr. F : Loko. Moscou - FC Copenhague 2-1, Sheriff Tiraspol-Fastav Zlin 1-0
Gr. G : Viktoria Plzen - Steaua Bucarest 2-0, Lugano - Hapoel Beer Sheva 1-0
Gr. H : Cologne-Arsenal 1 à 0, BATE Borisov - ER Belgrade 0-0
Gr. I : Salzbourg - Vitoria Guimaraes 3-0, Konyaspor - OM 1-1
Gr. J : Athletic Bilbao - Hertha Berlin 3-2, Östersund - Zarya Louhansk 2-0
Gr. K : Lazio Rome - Vitesse Arnhem 1-1,
Nice - Zulte-Waregem 3-1
Gr. L : Rosenborg - Real Sociedad 0-1, Saint-Pétersbourg - Vardar Skopje 2-1

AFP

 

Le président du Gfc Diamil Faye s’est dit scandalisé après avoir découvert dans un mail envoyé par la Ligue professionnelle de football que le match Guédiawaye Fc vs Teungueth Fc prévu pour ce week-end et comptant pour la première journée de la nouvelle saison est remis.

« Depuis quelques semaines, nous avons envoyé une correspondance à la Ligue professionnelle, à sa demande, pour expliquer la situation qui prévaut actuellement au sein du club et expliquer, en détails, le conflit nous opposant à l’Association Gfc. A part ce courrier, nous avons aussi saisi le président de la Fédération sénégalaise de football par courrier et par un autre courrier aussi le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel », lit-on dan le communiqué signé par Diamil Faye. Il a révélé qu’à ce jour, la direction du club n’a reçu ni accusé de réception, ni réponse à ces courriers. 

« La date butoir pour les engagements pour cette nouvelle saison étant fixée au 31 octobre 2017 pour les clubs professionnels. A cette date, nous avons soumis, comme nous le faisons depuis six ans, notre engagement en bonne et due forme que nous avons déposé avec le paiement qui devait l’accompagner », poursuit le texte. « Donc à la date butoir du 31 octobre, nous étions encore sous contrat, nous ne comprend pas qu’on vienne aujourd’hui, nous dire que notre match est remis. Nous considérons cela comme une provocation de la part des autorités du football car il aurait été beaucoup plus simple, beaucoup plus élégant, de nous contacter et de nous expliquer pourquoi ce match devait être remis. « Et j’en profite pour dire qu’une partie de ce problème avec l’Association Gfc a été soumise à la fédération par l’intermédiaire d’une de ses chambres chargée de gérer les conflits depuis le mois de mai, et depuis lors, aucune décision n’a été donnée », se désole-t-il.

Rendre public le protocole
Diamil Faye a affirmé que le club a demandé à l’Association Gfc de rendre public ce protocole en précisant que celle-ci a refusé malgré ses déclarations sur les ondes de Walfadjri (et les enregistrements sont là) faisant croire qu’ils étaient prêts à le rendre public. « Aujourd’hui, il est dommage que sur un conflit latent, que les autorités du football ne prennent pas leurs responsabilités pour prendre les décisions qui s’imposent. 

« Comme il a été irresponsable pour nous d’apprendre par la bouche de certains que les licences de notre club ont été bloquées alors que nous n’avons reçu à ce jour aucune notification, qu’elle soit verbale ou écrite », se plaint-il.  Sur la base de ces assertions, Diamil Faye a crû devoir rompre le silence pour lancer un appel fort aux autorités du football. « Egalement pour leur faire savoir que ce combat, nous le mènerons jusqu’au bout parce que c’est un combat qui est juste. Je suis scandalisé par la façon dont on est géré ! « Ce qu’on demande aux instances du football aujourd’hui, c’est qu’elles rendent des décisions justes, quel que soit le camp auquel ça profite.

Abdou DIOP

Une femme d’affaires britannique a fait une offre de 300 millions de livres (338 millions d’euros) pour racheter le club anglais de Newcastle, ont affirmé lundi plusieurs médias, sans que le club de Premier League ne confirme cette proposition.
L’entreprise financière d’Amanda Staveley, Pcp Capital Partners, qui semblait déjà discuter avec Newcastle depuis plusieurs semaines, aurait déposé cette offre auprès du propriétaire du club, Mike Ashley, selon plusieurs médias britanniques dont la Bbc.
Asley, un homme d’affaires à la tête d’une grande chaîne britannique de magasins d’articles de sports, avait annoncé, en octobre, son souhait de vendre le club après 10 ans à sa tête. Il avait déboursé 150 millions d’euros pour acheter l’équipe du nord de l’Angleterre en 2007. En une décennie, il a connu deux relégations en deuxième division, immédiatement suivies d’une promotion, la dernière datant de cette saison. Amanda Staveley, qui avait déjà aidé le Cheikh Mansour bin Zayed al-Nahyan, de la famille royale d’Abou Dhabi, à négocier l’acquisition de Manchester City en 2008, avait été vue le mois dernier dans les tribunes de Saint James Park.

AFP

Monaco a été humiliée par le RB Leipzig 4-1 mardi en Ligue des champions et est éliminé de toutes les compétitions européennes cette saison, y compris l’Europa League. Les Monégasques, pourtant demi-finalistes la saison dernière, ont vécu un calvaire, débuté par un but contre son camp de Jemerson dès la 6e minute. Le Real qualifié pour les 8e de finale, Dortmund éliminé en poules
Les résultats d’hier
(Groupe E) : FC Séville (ESP) - Liverpool (ENG) 3 – 3, Spartak Moscou (RUS) - NK Maribor (SLO) 1 – 1
(Groupe F) : Naples (ITA) - Shakhtar Donetsk (UKR) 3 – 0, Manchester City (ENG) - Feyenoord (NED) 1 - 0
(Groupe G) : Monaco (FRA) - Leipzig (GER) 1 – 4, Besiktas (TUR) - FC Porto (POR) 1 – 1
(Groupe H) : APOEL Nicosie (CYP) - Real Madrid (ESP) 0 – 6, Dortmund (GER) - Tottenham (ENG) 1 - 2
Les matches d’Aujourd’hui
Un choc Juventus-Barça, l’Atletico en grand danger
AFP : La Juventus Turin, fragilisée en championnat et pas à l’abri en Ligue des champions, accueille le FC Barcelone mercredi (20h45) dans le choc de la 5e journée de C1, tandis que l’Atletico de Madrid n’a pas le droit à l’erreur face à l’AS Rome pour rester dans la course.
Groupe A
Manchester United y est presque
Avec quatre victoires en quatre matches, Manchester United est quasiment assuré d’aller en 8e de finale. L’équipe de José Mourinho peut se contenter d’un simple match nul à Bâle pour se qualifier et terminer en tête de son groupe. Bâle et le CSKA Moscou, qui reçoit le Benfica, devraient se disputer le deuxième billet.
Le programme : (18h00) CSKA Moscou (RUS) - Benfica (POR), (20h45) Bâle (SUI) - Manchester United (ENG)
Groupe B
Une histoire de première place
Déjà qualifiés pour les 8e de finale, le PSG et le Bayern Munich n’ont plus qu’à se battre pour la première place. Les Parisiens sont en tête du groupe grâce à leur impressionnante victoire contre les Bavarois 3-0 au Parc des Princes fin septembre. Mercredi, le PSG reçoit le Celtic Glasgow, alors que le Bayern se rend à Anderlecht. Le Celtic et Anderlecht sont à la lutte pour décrocher un billet pour l’Europa League.
Le programme : (20h45) Paris SG (FRA) - Celtic Glasgow (SCO), Anderlecht (BEL) - Bayern Munich (GER)
Groupe C
L’Atletico sur un fil
Méconnaissable cette saison, l’Atletico de Madrid d’Antoine Griezmann a réalisé un début de campagne catastrophique, à l’image de ses deux matches nuls contre Qarabag... Les Madrilènes n’ont plus le droit à l’erreur, à l’heure de recevoir le leader de cette poule C, l’AS Rome en tête avec 8 points. Chelsea (2e, sept points) se rend en Azerbaïdjan pour affronter Qarabag.
Le programme : (18h00) Qarabag (AZE) - Chelsea (ENG), (20h45) Atletico Madrid (ESP) - AS Rome (ITA)
Groupe D
La Juve doit rester prudente
Troisième de Serie A, la Juventus Turin vient d’encaisser une défaite contre la Sampdoria, 3-2 à Gênes, et n’aborde pas la réception du Barça dans les meilleures conditions.
Les Turinois, 2es de cette poule D avec sept points, ne sont pourtant pas à l’abri en Ligue des champions. Le Sporting Portugal (3e avec 4 points) reste en embuscade. Quant aux Barcelonais de Lionel Messi, une victoire ou un simple match nul leur assureront la qualification et la première place.
Le programme : (20h45) Sporting Portugal (POR) - Olympiakos (GRE), Juventus (ITA) - FC Barcelone (ESP)

AFP

 

Le Cameroun ne pourra engager que deux clubs dans les compétitions africaines l’année prochaine, d’après le nouveau classement publié par la Confédération africaine de football (Caf). Pour la première fois depuis 2004, le Cameroun est sorti du Top 12 (13e) qui garantit deux représentants dans chaque compétition (Ligue des champions et Coupe de la Caf), soit au total quatre clubs.
Ainsi pour 2018, seuls Eding Sport Lékié champion du Cameroun en titre disputera la  Ligue des champions et le vainqueur de la Coupe du Cameroun (New Star de Douala ou Ums Loum) sera le représentant en Coupe la Caf. Cette chute au classement de la Caf, dominé par l’Egypte et la Tunisie, résulte des mauvais résultats enregistrés par les clubs camerounais lors de ces dernières années en compétitions continentales.

AFP

Qualifié pour la Coupe du monde pour la première fois depuis 20 ans, le Maroc espère pouvoir compter encore longtemps sur Hervé Renard. La preuve, le président de la Fédération marocaine (Frmf), Fouzi Lekjaa, a annoncé au détour d’une interview que le sélectionneur des Lions de l’Atlas a prolongé son bail. «Hervé Renard est là, il travaille dans les meilleures conditions jusqu’en 2022. Il a été prolongé depuis la Can, dans les mêmes conditions avec des objectifs différenciés», a annoncé le dirigeant à la presse locale. «Il faut maintenant fixer les objectifs de la Coupe du monde et je pense qu’il faut être ambitieux. « De quoi calmer les rumeurs alors que les propos élogieux du Français au sujet de l’As Saint-Etienne ont récemment alimenté les bruits de couloir.

 

Les pays africains qualifiés pour la coupe du monde « Russie 2018 » devraient être aidés par la Confédération africaine de football (Caf) afin de mieux préparer leur participation à ce rendez-vous mondial du football. Car le Comité exécutif de la Caf qui était en réunion pour discuter de plusieurs sujets, a mis sur pied une commission chargée d’étudier le type d’accompagnement que doit apporter l’institution continentale aux représentants de l’Afrique à cette compétition. Selon le site de la Caf visité par «le Soleil» , ladite commission, qui tiendra sa première réunion en marge du tirage au sort de le Coupe du monde, aura comme président Kwesi Nyantakyi, 1er vice-président de la Caf et comme membres Kalusha Bwalya et les présidents des fédérations d’Egypte, du Maroc, du Nigeria, du Sénégal et de la Tunisie qui défendront les couleurs de l’Afrique à la coupe du monde 2018. Une aubaine pour nos représentants qui ont saisi l’occasion pour demander le report de la 2e journée des éliminatoires de la Can 2019 qui devaient débuter en mars prochain.

Ainsi, « le Comité a approuvé le report de la 2e journée des éliminatoires de la Can Total 2019, prévue au mois de mars 2018, afin de permettre aux représentants africains en Russie de mettre à profit cette période Fifa pour commencer à implémenter leur programme de préparation », lit-on dans le communiqué. Qui souligne au passage que le secrétariat général de la Caf se chargera de proposer un calendrier amendé en conséquence, à soumettre à l’approbation du Comité exécutif.

D’autres décisions non moins importantes ont été prises au cours de ce Comité exécutif puisque selon toujours le communiqué, un symposium sur le football féminin se tiendra à Marrakech au Maroc, du 1er au 3 mars 2018. Et « c’est le président de la Caf, en personne, qui supervisera la Commission d’organisation de cette assise historique ».
Par ailleurs, « et en raison de l’urgence constatée dans la mise en conformité de certaines instances de la Caf avec les statuts adoptés en juillet dernier à Rabat, le Comité exécutif a été décidé de solliciter l’approbation des associations membres pour la tenue, dans des conditions exceptionnelles, d’une Assemblée générale ordinaire le 2 février 2018 au Maroc. Cette Assemblée générale procédera, entre autres, à l’élection de quatre membres supplémentaires du Comité exécutif afin de mettre un terme au cumul des mandats.
Les membres des organes juridictionnels devront également être élus à l’occasion ». Enfin, le « Comité exécutif a décidé de supprimer les postes d’officier d’éducation, qui avaient été créés auprès de chaque association membre.
Notamment sur la base du constat de ce que les conditions ayant justifié leur création sont désormais inexistantes », note-t-on au terme de ce communiqué.

C. F. KEITA

 

Les pays africains qualifiés à la Coupe du monde 2018 et qui avaient exprimé le souhait d’un réaménagement du calendrier des éliminatoires de la Can 2019, ont reçu l’onction de la Caf.

Celle-ci réunie en comité exécutif à Rabat jeudi dernier a, en effet, amendé le nouveau calendrier des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations « Cameroun 2019 ». Ainsi, la 2e journée qui était prévue en mars prochain aura finalement lieu du 3 au 11 septembre. Les 3e et 4e journées se disputeront du 8 au 16 octobre, la 5e journée se jouera du 12 au 20 novembre et la 6e et dernière journée aura lieu du 18 au 26 mars 2019. Une bonne nouvelle pour nos « mondialistes » africains, Sénégal, Tunisie, Egypte, Maroc et Nigeria, qui pourront ainsi profiter de la période Fifa du mois de mars pour une meilleure préparation de la phase finale du mondial russe.

C. F. KEITA

 

L’attaquant d’Everton Oumar Niasse a été suspendu deux matches pour avoir plongé et obtenu un penalty contre Crystal Palace samedi (2-2), a annoncé, hier, la Fédération anglaise (Fa) ; le Sénégalais devenant ainsi le premier joueur suspendu rétroactivement en Premier league. «Niasse a été suspendu deux matches avec effet immédiat», son démenti «de l’accusation de +duperie réussie d’un arbitre+» n’ayant pas été retenu, a écrit la Fa dans un communiqué.

L’incident a été examiné par une commission comprenant un ancien entraîneur, un ancien joueur et un ancien arbitre. Les trois membres qui ont examiné les images de façon indépendante ont été unanimes sur la simulation.

AFP

 

 

Chargé de la communication de l’Association Gfc, El Hadj Malick Sy a rappelé que l’association avait écrit à la Ligue sénégalaise de football professionnelle (Lsfp) et à la fédération pour leur faire part de la situation qui prévaut au Gfc. El Hadj Malick Sy a affirmé que l’association a jeté un coup d’œil sur le planning des rencontres du championnat et constaté que celle qui devait opposer Guédiawaye football club et Teungueth Fc est reportée. Par contre, il a tenu à souligner que les structures en charge de se prononcer sur le conflit qui oppose l’Association Guédiawaye football club et Jappo Sa n’ont encore remis une quelconque notification à l’association dans ce sens. Par conséquent, l’association ne peut que se contenter d’attendre le verdict avant de réagir dans un sens ou dans un autre. « Nous sommes en conflit avec notre repreneur et après avoir déposé un recours auprès des instances habilitées, nous attendons le verdict », a déclaré El Hadj Malick Sy. Il fait savoir que si le verdict tombe et que l’association se sent lésée, elle a la possibilité de faire appel auprès de l’instance habilitée.

« Sur le report de la rencontre, nous n’avons pas le moindre problème. Nous attendons que les instances du football que sont la Fédération, la Ligue Pro et la Commission de discipline nous disent ce qu’il en est réellement tout en ayant à l’esprit qu’il est clairement dit qu’il faut suivre toute la procédure avant d’ester en justice.

A. DIOP

 

En perspective du démarrage du championnat, la Ligue sénégalaise de football professionnel tient un point de presse cet après-midi (17h30) à son siège. L’ordre du jour portera naturellement sur le démarrage de la compétition (Ligue 1 et Ligue 2) dont le coup d’envoi est déjà donné depuis samedi dernier à Mbour par le Trophée des Champions. Après ce challenge qui en est à sa cinquième édition et remporté par Génération Foot, la 1ère journée sera disputée ce week-end à travers le pays.

Et actualité oblige, le cas de Guédiawaye Fc sera abordé lors de ce face-à-face avec la presse. Le club de la banlieue dakaroise traverse une sérieuse crise qui compromet son avenir. Déchiré en deux parties, le Gfc est, en effet, devenu un cas sérieux au niveau de la Ligue sénégalaise de football professionnel. En attendant de trouver une solution à cette équation, son match d’ouverture contre Teungueth Fc, initialement programmé ce week-end, est reporté à une date ultérieure.

A. SAMBOU

 

 

 

 

 

Barcelone et Chelsea ont gagné mercredi leur ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions, tandis que l’Atletico Madrid est toujours en vie.
Le Barça de «Leo» Messi et Luis Suarez, et les «Blues» d’Eden Hazard et N’Golo Kanté rejoignent ceux qui étaient déjà qualifiés avant ce mercredi, soit Paris SG, Bayern Munich, Manchester City, Besiktas, Tottenham, et Real Madrid. Tout ce beau monde connaîtra son menu pour la suite au tirage au sort des 8es le 11 décembre.

Gr. A : ManU y a longtemps cru mais...
Longtemps Manchester United a cru se qualifier avec un nul à Bâle, mais Lang a marqué dans les dernières minutes pour les Suisses (1-0). Premiers avec 12 points les mancuniens devront attendre la dernière journée, le 5 décembre, pour tenter de s’octroyer un des deux tickets du groupe, face aux deux autres prétendants que sont Bâle et le CSKA Moscou (9 points chacun).  Dans l’autre match, le CSKA Moscou a donc battu Benfica 2-0. Le Benfica (0 point) est éliminé de toute compétition européenne.

Gr. B : La finale PSG-Bayern aura bien lieu
Il y aura bien une finale à Munich le 5 décembre pour déterminer qui finira premier de ce groupe. Le Paris SG et le Bayern, qui étaient déjà tous deux qualifiés, ont en effet respectivement gagné contre le Celtic Glasgow (7-1) et Anderlecht (2-1).

Le Celtic aura au moins eu le mérite de marquer le premier but contre le PSG dans cette saison en C1, à la 1ere minute par Dembélé. Evidemment, les Parisiens n’ont pas aimé et la foudre est tombée sur les Ecossais, avec la MCN: doublé de Neymar, doublé de Cavani et but de Mbappé. Verratti et Dani Alves ont complété la marque.
Le 5 décembre, il y a aura aussi une «petite finale» pour la place de repêchage. Avantage Celtic, avec 3 points d’avance sur Anderlecht (0 point) et un match aller remporté 3-0 (c’est la différence particulière entre deux équipes qui prévaut en cas d’égalité).

Gr. C : Chelsea sourit, l’»Atleti» survit
Ouf! L’Atletico Madrid, finaliste de la Ligue des champions en 2014 et 2016, a encore une carte à jouer!  Ce sera le 5 décembre à Londres face à Chelsea, déjà qualifié. Le problème pour Antoine Griezmann est que le match ne sera pas sans enjeu pour les «Blues»: ils doivent assurer leur première place. Car dans ce groupe à suspense, l’AS Rome est encore en course et peut contester aux Londoniens la pole position.

«L’Atleti» peut dire merci à ses Français, ses «2G», Griezmann et Gameiro, les deux buteurs à Madrid face à l’AS Rome (2-0).
De son côté, Chelsea, pour se qualifier, n’a pas fait de détail face à Qarabag, avec Willian impliqué sur tous les buts (4-0): un doublé inscrit et deux penalties obtenus (et convertis par Hazard et Fabregas).

Gr. D : Barcelone sans forcer
Il a donc suffi d’un nul sans but (0-0) au Barça pour se qualifier, avec un Messi sur le banc au coup d’envoi! Une stratégie défensive payante.
Le deuxième billet pour les 8es de finale se jouera donc le 5 décembre entre la Juventus et le Sporting Lisbonne, qui a battu l’Olympiakos 3-1. Les Grecs sont éliminés de toute compétition européenne.

Europa League : Les matches de jeudi (en heures GMT)

Groupe A : (16h00) Astana (KAZ) - Villarreal (ESP), (20h05) Maccabi Tel Aviv (ISR) - Slavia Prague (CZE)
Groupe B : (20h05) Partizan Belgrade (SRB) - Young Boys Berne (SUI), Skënderbeu (ALB) - Dynamo Kiev (UKR)
Groupe C : (20h05) Ludogorets (BUL) - Istanbul Basaksehir (TUR), Sporting Braga (POR) - Hoffenheim (GER)
Groupe D : (20h05) AEK Athènes (GRE) - Rijeka (CRO), AC Milan (ITA) - Austria Vienne (AUT)
Groupe E : (20h05) Lyon (FRA) - Apollon Limassol (CYP), Everton (ENG) - Atalanta Bergame (ITA)
Groupe F : (18h00) Lokomotiv Moscou (RUS) - FC Copenhague (DEN), (20h05) FC Sheriff Tiraspol (MDA) - Zlin (CZE)
Groupe G : (18h00) Viktoria Plzen (CZE) - Steaua Bucarest (ROM), Lugano (SUI) - Hapoel Beer Sheva (ISR)
Groupe H : (18h00) Cologne (GER) - Arsenal (ENG), BATE Borisov (BLR) - Etoile Rouge Belgrade (SRB)
Groupe I : (18h00) Salzbourg (AUT) - Vitoria Guimaraes (POR), Konyaspor (TUR) - Marseille (FRA)
Groupe J : (18h00) Athletic Bilbao (ESP) - Hertha Berlin (GER), Östersund (SWE) - Zorya Louhansk (UKR)
Groupe K : (18h00) Lazio Rome (ITA) - Vitesse Arnhem (NED), Nice (FRA) - Zulte-Waregem (BEL)
Groupe L : (18h00) Rosenborg (NOR) - Real Sociedad (ESP), Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) - Vardar Skopje (MKD)

Monaco et Dortmund, très mal embarqués, ont l’obligation de s’imposer contre Leipzig et Tottenham mardi, s’il veulent entretenir leurs minces espoirs de qualification en 8es de finale de la Ligue des champions.
Groupe E : Encore indécis
C’est une des rares poules où aucune équipe ne s’est détachée. Liverpool, en tête avec huit unités, n’a pas un déplacement facile sur la pelouse de son dauphin Séville, sept points. Pendant ce temps, le Spartak Moscou, cinq points, est en embuscade, à l’heure de recevoir la modeste équipe slovène de Maribor.
(17h00 Gmt) Spartak Moscou (Rus) - Maribor (Slo), (19h45 Gmt) Séville Fc (Esp) - Liverpool (Ang)
Groupe F
Naples joue son va-tout
Manchester City, impressionnant en championnat d’Angleterre, a logiquement dominé sa poule F de Ligue des champions.
Le Shakhtar Donetsk et Naples, qui s’affrontent mardi, vont donc se disputer le deuxième billet.
Les Italiens, qui n’ont que trois points, ont l’obligation de gagner s’ils veulent encore y croire, face à des Ukrainiens solides 2es avec leurs neuf unités.
(19h45 Gmt) Naples (Ita) - Shakhtar Donetsk (Ukr), Manchester City (Ang) - Feyenoord (PB)
Groupe G
Monaco dos au mur
Monaco, en grand danger, n’a plus son destin entre les mains. Il doit absolument battre le RB Leipzig et espérer un faux pas de Porto sur la pelouse du Besiktas. Si tel était le cas, tout se jouerait lors de la dernière journée, avec le déplacement des Monégasques au Portugal.
(17h00 Gmt) Besiktas (Tur) - Porto (Por), (19h45 Gmt) Monaco (Fra) - Leipzig (All)
Groupe H
Dortmund quasiment condamné
Dortmund est dans une situation plus périlleuse encore dans une poule H où figurent Tottenham et le Real Madrid.
C’est simple, si les Madrilènes s’imposent sur la pelouse de l’Apoel Nicosie -  ce qui semble probable - les Allemands devront oublier la Ligue des champions cette saison. Le Borussia doit en outre battre Tottenham pour continuer à rêver...
(19h45 Gmt) Dortmund (All) - Tottenham (Ang), Apoel Nicosie (Chy) - Real Madrid (Esp)

AFP

Le président de la Fédération italienne de football (Figc), Carlo Tavecchio, a démissionné lundi lors d’un conseil fédéral, une semaine après l’élimination de la Nazionale en barrage d’accession à la Coupe du Monde, a annoncé un responsable de la Figc. «Il nous a fait part de sa démission», a déclaré Damiano Tommasi, président du syndicat italien des joueurs (Aic) en quittant le siège de la fédération à Rome. «Tavecchio a pris acte d’un changement de scénario et du fait que quelques composantes qui par le passé lui avaient apporté leur soutien, avaient quelques difficultés à renouveler cette confiance», a également déclaré Giancarlo Abete, ancien président de la Fédération et lui aussi membre du conseil fédéral.

De nouvelles élections doivent désormais être organisées dans un délai de 90 jours afin de désigner un nouveau président de la fédération.
Aujourd’hui, l’Italie du football n’a plus de président de la fédération, plus de sélectionneur, plus de président de la Lega Serie A (1re division) et plus de président de la Lega Serie B (2e division).

 AFP

 

 

Paul Put n’aura pas perdu de temps. Une semaine après son départ de l’Usm Alger, le Belge rebondit au Kenya où il vient d’être nommé sélectionneur. Le technicien de 61 ans s’est engagé pour 2 ans et il aura pour objectif de qualifier les Harambee Stars à la Can 2019. Il s’agit de la 3e sélection africaine prise en main par Put après la Gambie (2008-2011) et le Burkina Faso (2012-2015).

Le championnat de la Ligue professionnelle 2017-2018 sera organisé comme d’habitude. La confirmation a été donnée par Saër Seck samedi, à l’issue de la finale du Trophée des champions. Le démarrage est prévu le weekend prochain. Et la dernière journée est, selon M. Seck, prévue le 25 mai tandis que la finale de la Coupe de la ligue se jouera le 2 juin. La fin de la saison est prévue le 9 juin, si on en croit le président de la Ligue pro ; ce qui laisse augurer d’une saison marathon, donc sans trêve. « Dans la programmation et la conception du championnat de cette année, nous avions anticipé une qualification du Sénégal pour la Coupe du monde. C’est ce qui nous met dans une situation qui nous permet de pouvoir jouer un championnat, une coupe de la ligue, une coupe du Sénégal et terminer le championnat avant même le démarrage du Mondial », a assuré Saër Seck, non sans préciser que le Trophée des champions reste un des évènements majeurs de la Ligue de football professionnel. « Le championnat, la Coupe de la ligue, le Trophée des champions, le Sargal foot pro qui sont des évènements qui ont lieu tous les ans seront organisés par la ligue. Le Trophée des champions qui est le lancement de la saison de Ligue pro vient de se jouer avec un match de belle facture avec six buts. J’espère que c’est de bon augure pour la suite du championnat et de la saison », a laissé entendre M. Seck.

Par Samba Oumar FALL, Amath Sigui NDIAYE (textes) et Abdoulaye Mbodj (photos)

Vainqueur de la Coupe de la ligue disputé le 15 juillet dernier et émaillé d’incidents, le Stade de Mbour n’a reçu son trophée que ce samedi 18 novembre. C’est à la mi-temps du match comptant pour le Trophée des champions que le ministre des Sports, Matar Ba, a remis la coupe au capitaine de l’équipe mbouroise. Il a profité de cette occasion pour rendre un vibrant hommage aux huit fils de Mbour qui ont perdu la vie lors de cette finale mémorable face à l’Uso, au stade Demba Diop. « On ne peut pas ne pas penser aux disparus de Demba Diop en venant à Mbour. Je profite de l’occasion pour lancer un message à l’ensemble des sportifs. On ne parle pas des acteurs, parce que ce sont les supporters qui viennent voir les matchs. Il faut qu’on reste dans le domaine du sport, du fair-play, qu’il n’y ait pas de violence. On ne peut rien construire quand il y a de la violence. Nous devons nous donner la main, penser au fair-play, accepter l’autre, combattre dans la sportivité, accepter de perdre et de gagner », a dit le ministre des Sports qui a plaidé pour l’éradication de la violence dans les stades.

Par Samba Oumar FALL, Amath Sigui NDIAYE (textes) et Abdoulaye Mbodj (photos)

« J’ai assisté à un match très relevé qui montre qu’il y a du travail qui est en train d’être fait au niveau des clubs professionnels. C’est l’occasion de remercier Saër Seck et l’ensemble de ses collaborateurs pour cette belle initiative. C’est la troisième année du Trophée des champions et Génération Foot vient de gagner sur un score assez large. Cela montre que la Ligue pro dans ses innovations est en train d’accompagner les clubs. C’est pourquoi je me suis fait le plaisir de me déplacer. Ça montre la collaboration entre la Ligue pro et l’État du Sénégal, mais aussi avec le ministère des Sports. C’est un match qui donne de l’espoir, qui montre que le travail doit continuer et bientôt, on verra de très belles choses avec la Ligue professionnelle. »

En match comptant pour le Trophée des champions disputé samedi, au stade Caroline Faye de Mbour, Génération Foot a largement battu (4-2) le Stade de Mbour. Mi-temps (1-1).
Arbitres : Souleymane Niass (Cra Fatick), assisté d’Amadou Moustapha Diop (Cra Thiès) et de Cheikh Sarr (Cra Diourbel). Buts : Pape Ibnou Ba (9e), Mamadou Gando Ba (90 + 2) pour Stade de Mbour ; Mamadou Lamine Guèye (34e, 50e et 89’) et Bun Sanneh (48e, sp) pour Génération Foot.

Avertissements : Pape Ndiaye (22e) pour Stade de Mbour ;  Mohamed Kane (41e) pour Génération Foot.
Les équipes : Stade de Mbour : Aldiouma Coulibaly (cap), Badara Diallo, Séga Cissokho, Mamadou Sow, Pape Ndiaye, Ousmane Ndiour (Marcel Diagne 66e), Mansour Gningue, Mamadou Gando Ba, Djiby Diop (Thierno Thioub 51e),  Yaya Goudiaby, Pape Ibnou Ba. Entraineur : Youssouph Dabo.

Génération Foot : Khadim Ndiaye, Mohamed Kane, Abdourahme Ndiaye (Ismaïla Simpara, 59e), Amdy Lamine Konté, Issa Diouf, Sidy Bara Diop (cap), Bun Saneh, Khadim Diaw, Cheikh Sabaly (Malick Cissé, 82e), Mamadou Lamine Guèye, Amadou Dia Ndiaye (Kankuba Jarju, 72e).
Entraineur : Olivier Perrin.

Après avoir dominé Mbour Petite Côte en Super coupe, Génération Foot a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès en remportant (4-2), ce samedi, le Trophée des champions face au Stade de Mbour.

C’est dans un stade Caroline Faye comble et en présence du ministre des Sports, Matar Ba, que s’est disputé le Trophée des champions délocalisé cette année à Mbour. Mais cette forte mobilisation à la maison n’a pas été avantageuse pour le Stade de Mbour qui avait une occasion de prendre sa revanche sur son adversaire qui l’avait sorti lors du Tournoi du Parlement et de remporter un second trophée après la Coupe de la ligue.

Les protégés de Youssouph Dabo qui ont pourtant démarré les hostilités n’ont pas réussi à rentrer dans l’histoire de cette compétition. Dès la 9e minute, Pape Ibnou Ba, bien servi par Mamadou Gando Ba, ouvrait le score. Ce but encaissé prématurément allait réveiller les joueurs de Génération Foot.

À force de pousser, les joueurs d’Olivier Perrin vont trouver la faille à la 34e minute. Mamadou Lamine Guèye, sur coup de pied arrêté, permet à son équipe de revenir au score.
La seconde période s’annonçait prometteuse, mais la faute du défenseur Mamadou Sow sur Bun Sanneh en pleine surface de réparation va complètement doucher les Mbourois.
Sanneh transforme son penalty (48e) et permet à Génération Foot de passer devant (2-1).

Les joueurs d’Olivier Perrin ne vont pas lever le pied ni laisser à l’adversaire le temps de se remettre de ce but inattendu. Fébriles en défense, les Mbourois vont prendre l’eau.
À la 50e minute, Mamadou Lamine Guèye, à la réception d’un centre de Cheikh Tidiane Sabaly, enfonce le Stade de Mbour. Intenable, Mamadou Lamine Guèye revient à la charge en toute fin de match pour s’offrir un triplé (89e) et permettre à son équipe de mener 4 à 1. Les dés étaient jetés. Dans les arrêts de jeu, Mamadou Gando Ba réussit à réduire le score (4-2). Un but qui ne pourra hélas pas empêcher le champion en titre de soulever son troisième trophée de la saison.

Déclarations des entraîneurs - Olivier Perrin, génération foot : « La réaction des joueurs a été bonne après le but mbourois »
« On a eu dix minutes très compliquées et on n’a pas pu faire ce qu’on voulait faire. On a pris un but logique. La réaction des joueurs a ensuite été bonne.. On était dans une situation compliquée, heureusement on a égalisé et à partir de là, le match était plus facile parce qu’on avait la main mise technique sur le match. Par la suite, on a manqué de maturité, mais on a une jeune équipe et elle est perfectible. Notre objectif est de produire du jeu, de marquer des buts et de gagner les matchs ».
 
Youssouph Dabo, Stade de Mbour : « Notre objectif, c’est d’être prêt le 25 novembre »
« On a fait un bon début de match, ensuite on a beaucoup reculé, même si on sait que Génération Foot est une équipe qui aime avoir de l’espace dans le dos de l’adversaire. On a ensuite fait beaucoup trop de fautes et ça les a remis dans le match. En seconde mi-temps, on a fait une très mauvaise entame. On a eu un passage à vide et on prend deux buts. Ce sont des choses qui arrivent. On a eu quelques belles situations, malheureusement ils ont mis un quatrième but dans notre temps fort. Mais il faut continuer à avancer. L’essentiel, c’est d’être prêt le 25 novembre pour le démarrage du championnat parce que c’est notre objectif. Et à partir du 25 novembre (le Stade de Mbour joue contre la Linguère de Saint-Louis), on sera présent. On a un meilleur effectif cette saison et je sais qu’on sera meilleur que l’année passée ».

Par Samba Oumar FALL, Amath Sigui NDIAYE (textes)
et Abdoulaye Mbodj (photos)

Manchester City a continué de survoler la Premier League en s’imposant à Leicester (2-0), alors que Tottenham a été forcé à un atterrissage d’urgence, battu par Arsenal (2-0) dans le derby du nord de Londres. Manchester United a déballé ses cadeaux de Noël avec plus d’un mois d’avance lors de sa victoire contre Newcastle (4-1), puisque Paul Pogba et Zlatan Ibrahimovic ont fait leur retour sur le terrain après de longues absences. De son côté, le champion en titre Chelsea a lui aussi rebattu les cartes dans le groupe de poursuivants en s’imposant avec autorité chez un West Bromwich à la dérive (4-0).  Du côté d’Anfield, c’est Salah qui a régalé avec un doublé. Voilà désormais l’Egyptien en tête du classement des buteurs avec neuf unités. Et surtout, revoilà les «Reds» dans la course après un début de saison très moyen.

Les résultats : Arsenal - Tottenham 2 – 0, Burnley - Swansea 2 – 0, Crystal Palace - Everton 2 – 2, Leicester - Manchester City 0 – 2, Bournemouth - Huddersfield 4 – 0, Liverpool, Southampton 3 – 0, West Bromwich - Chelsea 0 – 4, Manchester United - Newcastle 4 – 1, Watford - West Ham 2 – 0. Aujourd’hui: (20h00 GMT) Brighton - Stoke

Italie - 13e journée
La Juventus craque à Gênes
 AFP : Catastrophique opération pour la Juventus Turin: battus 3-2 dimanche à Gênes par la Sampdoria lors de la 13e journée, les sextuples champions en titre laissent filer Naples, voient revenir l’As Rome et peuvent encore être dépassés par l’Inter Milan.
Les résultats : As Rome - Lazio Rome 2 – 1, Naples - Ac Milan 2 – 1, Crotone - Genoa 0 – 1, Udinese - Cagliari 0 – 1, Torino - Chievo Vérone 1 – 1, Benevento - Sassuolo 1 – 2, Spal - Fiorentina 1 – 1, Sampdoria Gênes - Juventus 3 – 2, Inter Milan - Atalanta Bergame 2 – 0. Aujourd’hui: (19h45 Gmt) Hellas Vérone - Bologne

Espagne - 12e journée
Atletico et Real se neutralisent, le Barça s’échappe
AFP : Un match nul et deux perdants: l’Atletico et le Real Madrid se sont neutralisés (0-0) dans un derby madrilène très heurté, ce qui n’arrange aucun des deux clubs, désormais distancés à 10 longueurs du leader Barcelone. Et voilà le Barça (1er, 34 pts) qui prend le large en tête après sa victoire 3-0 à Leganés dans l’après-midi sur un doublé de Luis Suarez.
Les résultats : Gérone - Real Sociedad 1 – 1, Getafe - Alavés 4 – 1, Leganés - Fc Barcelone 0 – 3, Fc Séville - Celta Vigo 2 – 1, Atlético Madrid - Real Madrid 0 – 0, Malaga - Deportivo La Corogne 3 – 2, Espanyol Barcelone - Valence Cf 0 – 2, Las Palmas - Levante 0 – 2, Athletic Bilbao - Villarreal 1-1. Aujourd’hui : (20h00 Gmt) Eibar - Betis Séville

Allemagne/12e journée
Le Bayern balaye Augsbourg et prend le large
AFP : Sans pitié pour le vaisseau en détresse Dortmund, le Bayern Munich a pris le large samedi en Bundesliga, en s’imposant logiquement 3-0 contre Augsbourg avec un doublé de Robert Lewandowski. Schalke 04 n’a pas raté le coche: grâce à sa victoire dimanche face à Hambourg (2-0), le club de l’entraîneur Domenico Tedesco est parvenu à déloger Leipzig du fauteuil de dauphin de la Bundesliga, à six points du Bayern Munich.
Les résultats : Stuttgart - Dortmund 2 – 1, Bayern Munich - Augsbourg 3 – 0, Hoffenheim - Eintracht Francfort 1 – 1, Leverkusen - Leipzig 2 – 2, Mayence - Cologne 1 – 0, Wolfsburg - Fribourg 3 – 1, Hertha Berlin - Mönchengladbach 2 – 4, Schalke 04 - Hambourg 2 – 0, Werder Brême - Hanovre 4 – 0

France 13e journée
Le Paris SG creuse l’écart en tête, sans forcer contre Nantes
AFP : Le Paris SG n’a pas livré le match de l’année contre Nantes, mais s’est quand même imposé tranquillement 4-1 samedi, grâce notamment à un doublé d’Edinson Cavani qui lui permet de prendre le large en tête de la Ligue 1 après 13 journées.
Les résultats : Lille - Saint-Etienne 3 – 1, Amiens - Monaco 1 – 1, Paris SG - Nantes 4 – 1, Dijon - Troyes 3 – 1, Guingamp - Angers 1 – 1, Toulouse - Metz 0 – 0, Strasbourg - Rennes 2 – 1, Caen - Nice 1 – 1, Lyon - Montpellier 0 – 0, Bordeaux - Marseille 1 - 1

 

AFP

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.