bandeau2

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Cheikh GUEYE, Premier adjoint au maire de Dakar : «Nous sommes disposés à payer si…»

Joint au téléphone, hier soir, Cheikh Guèye, premier adjoint au maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a soutenu que la Ville de Dakar ne manifeste aucune mauvaise volonté de payer sa facture d’électricité. « Nous avons tout simplement besoin d’être éclairé » sur cette facture de la Senelec, a expliqué M. Guèye. Il a rappelé que lorsque la question a été soulevée pour la première fois, il était convenu de mettre en place un groupe de travail, en charge pour celui-ci de faire un état des lieux. «Cette proposition a été faite suite à une médiation du  Premier ministre », a rappelé Cheikh Gueye.


A son avis, il est important pour les collectivités locales de savoir exactement combien elles doivent à la Senelec et en retour combien celle-ci doit aux communes et communautés rurales du Sénégal. Et s’il s’avère que les villes doivent de l’argent à la Senelec, dit le premier adjoint au maire de Dakar, il faut créer un mécanisme, un dispositif qui leur permettra d’éponger leur dette.


Cheikh Guèye fait remarquer que  pour la plupart de ces factures, elles remontent bien avant l’installation des nouveaux élus. « On ne peut pas refuser de payer. Mais j’estime que la Senelec, l’Etat, à travers le ministère de la Décentralisation, et l’Association des maires du Sénégal doivent se concerter, échanger et trouver une solution  à cette question », a indiqué Cheikh Guèye qui attire toutefois l’attention sur le fait que certaines collectivités locales sont incapables d’honorer leurs factures d’électricité.


Abdoulaye DIALLO

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.