banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Distribution des produits pharmaceutiques : Le modèle « Yéksi-naa » lancé pour rendre les médicaments accessibles

05 Aoû 2016
1493 times

La cérémonie de lancement du nouveau schéma de distribution des médicaments dénommé « Yéksi-naa » s’est déroulée, hier, au district sanitaire de Mbao, à Dakar. Cette approche est initiée par la Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna) pour renforcer la chaine de distribution de médicaments.

La Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna) a lancé, hier, un nouveau modèle de distribution de médicaments. Dénommé «Yéksi-naa », il devrait aboutir à la redéfinition du schéma directeur de distribution des médicaments et produits essentiels sur l’ensemble du territoire national. Il veut apporter des réponses aux soucis liés à l’accès des médicaments dans certaines zones. Il s’agit fondamentalement de rendre accessibles ces médicaments à tous les citoyens,  quel que soit leur revenu et leur milieu. Un partenariat public-privé (Ppp) est, dès lors, mis en avant pour renforcer la chaine de distribution des médicaments. Il s’agira, dans la première phase qui va s’étendre jusqu’à la fin de l’année 2016, de s’appuyer, par le biais de la contractualisation, sur l’expertise des opérateurs privés  pour la distribution des médicaments dans les 89 centres de santé  et les 1.247 postes de santé. « Yéksi-naa » concerne des produits de planification familiale, des produits dits d’importance vitale pour la mère, l’enfant et le nouveau-né, des produits des programmes de santé, tels que les produits du Vih/Sida, de la tuberculose et du paludisme.Selon le Dr Annette Seck Ndiaye, directrice de la Pna,  « ce modèle va aboutir à la redéfinition du schéma directeur de distribution des médicaments et produits essentiels sur l’ensemble du territoire ».  

Stratégies innovantes
Les points de prestation de service enregistrent parfois des ruptures de stock de médicaments, alors qu’ils sont disponibles au niveau central. « Cette situation s’explique en grande partie par l’insuffisance des ressources  dédiées à l’achat des médicaments et à l’absence de logistiques roulantes adéquates pour le transport dans de bonnes conditions des médicaments », a souligné  Mme Ndiaye. Elle a, en outre, relevé qu’une telle situation expose les populations, particulièrement celles situées dans les zones les plus reculées. Les difficultés listés ont poussé les autorités à développer des stratégies innovantes tendant à prolonger la distribution des médicaments, dans un premier temps, jusque dans les régions dépourvues de Pharmacies régionales d’approvisionnement (Pra), puis en poursuivant les efforts de déconcentration dans les districts sanitaires avec « Yéksi- naa ». Le plan identifie toutes les étapes permettant d’assurer la couverture de tous les districts sanitaires pour assurer une meilleure prise en charge des malades, a souligné Annette Seck Ndiaye. Le directeur de l’Ong Intrahealth Sénégal, Babacar Guèye, a invité à  « veiller à un accès plus répandu  des médicaments à toutes les couches des populations ». Pour cela, il a plaidé pour la pérennisation d’une telle initiative.

M. Guèye a aussi salué la « collaboration franche » qui prévaut entre les différentes parties engagées dans le processus. Le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Wone, a souligné que « cette nouvelle initiative de la Pna, développée grâce à l’appui des partenaires techniques et financiers, en l’occurrence Bill et Melinda Gates et Merck for Mothers, contribuera, de manière significative, à l’accès à des soins de qualité pour toutes les couches de la population ».

Oumar BA

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.