banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Système éducatif en Afrique : La privatisation rampante inquiète la société civile

16 Déc 2016
1018 times

Les Organisations de la société civile de plusieurs pays d’Afrique ont tiré la sonnette d’alarme sur la privatisation rampante du système éducatif dans beaucoup de pays du continent. Elles sont en conclave à Dakar du 15 au 16 décembre 2016.

Le Forum annuel panafricain sur les politiques éducatives se poursuit. La satisfaction des besoins des groupes vulnérables a été défendue par les Organisations de la société civile (Osc). Elles prônent une coalition pour l’éducation, l’élaboration de stratégies idoines et la conception des approches innovantes afin de respecter les droits à l’éducation. Les Osc s’alarment également de la privatisation rampante du système éducatif. « La plupart des pays africains font face à une privatisation grandissante dans le secteur de l’éducation où, sous prétexte de proposer des solutions innovantes à bas coûts et donc, accessibles aux pauvres, des compagnies internationales vendent une éducation au rabais tendant à transformer l’éducation en une valeur marchande », a regretté le président du Réseau africain de la campagne pour l’éducation pour tous (Ancefa), Samuel Dembélé. Aussi, ces organisations militent pour l’augmentation de la part des budgets nationaux affectée au secteur. Surtout que le contexte international est marqué par la raréfaction de l’aide publique au développement. Pour sa part, le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Pierre Ndiaye, a replacé la qualité au centre de la nouvelle feuille de route de leur département.

A cet effet, il a cité le Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet) pour la période 2013 et 2025 qui cadre avec le Plan Sénégal émergent (Pse). « Au Sénégal, sous le leadership et la vision éclairée du président Macky Sall, et avec l’engagement de tous, parents, enseignants, société civile et partenaires au développement, de nombreux chantiers sont engagés dans le but de réaliser le droit de tous les citoyens à une éducation de qualité. Ce, en travaillant en étroite collaboration avec la société civile pour l’atteinte des objectifs », a assuré le secrétaire général du ministère de l’Education nationale. Les nouveaux défis remettent au goût du jour la redéfinition des rôles des différents acteurs et l’élaboration des processus clairs devant conduire à l’atteinte des nouveaux objectifs. « Malgré des progrès, notre pays continue de faire face à un certains nombre de défis », a reconnu Pierre Ndiaye. Le Sénégal compte encore de nombreux enfants et jeunes exclus du système éducatif dans des milieux défavorisés, le niveau des élèves est faible en lecture et en mathématiques et celui de formation et de qualification des enseignants est sujet à discussion. M. Ndiaye a témoigné de la qualité des contributions diverses et novatrices de la composante nationale, la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’école publique (Cosydep). « Nous pourrions souligner ses interventions pour la pacification du système, la gestion du quantum horaire, la mobilisation des communautés et récemment le travail d’appropriation de l’Odd 4 par les communautés », a-t-il noté. Le Forum politique panafricain a enregistré la participation de plusieurs régions de l’Afrique.

Idrissa SANE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.