banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Examens scolaires : Le Cfee et l’Entrée en sixième débutent demain

19 Jui 2017
714 times

Le concours d’Entrée en sixième et l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee), session 2017, démarrent demain mardi 20 juin. Cette année, 278.532 candidats sont inscrits dont 146.877 filles. Ils vont composer dans 1.683 centres.

Les épreuves du concours d’Entrée en sixième et de l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires(Cfee) débutent ce mardi 20 juin. Elles se poursuivront jusqu’au 21 juin 2017. Au total, 278.532 inscriptions sont déjà enregistrées par les Inspections d’académie (Ia) et envoyées à la Direction des examens et concours (Dexco). Cet effectif, regroupant les candidats officiels et ceux dits libres, peut connaître une légère évolution, selon le directeur des examens et concours, Amadou Moctar Ndiaye.

Cette année encore, le nombre de filles a augmenté. De 146.512 en 2016, 146.877 filles sont dénombrées cette année. Soit 365 candidates de plus qu’en 2016. L’effectif total des candidats a aussi connu une hausse de 1.777 élèves, passant de 276.755 en 2016 à 278.532 candidats cette année.

L’examen du Cfee et du concours d’Entrée en classe de sixième de cette année a connu une innovation de taille. Pour la première fois, les élèves des classes inclusives des écoles de Pikine, Thiaroye et Rufisque vont passer l’examen dans les mêmes conditions et dans les mêmes salles que leurs camarades non handicapés. La seule différence est que les candidats déficients visuels vont utiliser la méthode braille durant toutes les épreuves de l’examen. Une innovation que le Sénégal va expérimenter pour la première fois dans les évaluations finales. Au nombre de 7, ces candidats mal et non-voyants vont composer dans les centres d’examen de leurs localités respectives.

A côté de ces candidats des classes inclusives, il y a aussi les 14 mal voyants de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles de Thiès. La seule différence est que les candidats de l’Inefja ne font pas de l’inclusion, mais plutôt de l’éducation spéciale. Cela veut dire que dans les salles d’examen, il n’y aura que des candidats non et mal voyants. Le même format sera utilisé pour les six candidats déficients auditifs ou sourds muets. Du côté de la Dexco, un dispositif important est mis en place pour un bon déroulement de l’examen. Sur le plan des ressources humaines, 18.570 enseignants sont mobilisés pour assurer la surveillance dans les 1.683 centres d’examen. Concernant les moyens matériels, le directeur des examens et concours indique que des efforts sont déployés pour mettre à la disposition de la « Dexco » assez d’imprimés spéciaux.

Le directeur Amadou Moctar Ndiaye a aussi précisé qu’une réallocation importante de ressources issues du fonds d’appui aux examens et concours a été faite à l’endroit des Inspections d’académie pour leur permettre de faire face à l’organisation et aux dépenses liées à l’examen. Pour ce qui est de la sécurisation des épreuves, le directeur Ndiaye a affirmé que des mesures rigoureuses ont été prises. Elles ont permis de bien faire la levée et l’acheminement des épreuves vers le niveau déconcentré, et comme chaque année, une priorité a été accordée aux académies les plus éloignées.

Le directeur des examens et concours en appelle à la vigilance, à la prudence et au sens de la responsabilité de tous les acteurs, afin que l’examen puisse se dérouler normalement.

Pape Coly NGOME

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.