sources vecto FR 5 page 001

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Etudes en France : Montpellier Business School offre des bourses à trois étudiants sénégalais

19 Jui 2017
293 times

Pour garantir l’égalité des chances à tous les étudiants, Montpellier Business School et ses partenaires (entreprises) recrutent, depuis 2014, des étudiants issus de milieux modestes en leur offrant des bourses de formation. Cette année, ils sont six dont trois étudiants sénégalais à encore bénéficier de ce geste de solidarité de l’école. La bourse est de 25.000 euros par an soit plus de 16 millions de FCfa. Le jury social de cette année, présidé par le directeur général de MBS, Didier Jourdan, a bouclé la sélection des 3 étudiants sénégalais, après une autre qui s'est tenue à Abidjan, pour récompenser 3 autres étudiants ivoiriens.

Comme il est de coutume depuis 2014, trois heureux étudiants sénégalais bénéficient cette année, d’une bourse de Montpellier Business School pour poursuivre leurs études en Master en France. Ils ont été sélectionnés, jeudi dernier, à Dakar, par un jury composé des responsables d’entreprises et de Montpellier Business School. L’étudiante Yaye Fama Dieng qui fait partie des trois bénéficiaires, va poursuivre ses études en France, plus particulièrement à Montpellier Business School. La jeune fille ne pouvait pas cacher sa joie. « Je suis contente de faire partie des sélectionnés parce que Montpellier Business School est une grande école de formation dont rêvent tous les étudiants. Tout le monde veut intégrer cette école. C’est une joie immense qui m’anime », confesse la jeune fille. Elle va suivre la filière des sciences de gestion. C’est un tronc commun en gestion d’entreprise.

Qualité de la formation
Elle a rendu hommage à tous ceux qui ont contribué à l’octroi des bourses aux jeunes issus de milieux modestes parce que les coûts de formation à Montpellier Business School ne sont pas à la portée de beaucoup de familles africaines. Faisant partie de brillants étudiants parce qu’étant sélectionnés sur les critères de l’excellence, la jeune bénéficiera d’une bourse annuelle de 50.000 euros pour une formation de deux ans en Master.

Aïssatou Aïda Diop a bénéficié de cette bourse. De retour au Sénégal en avril dernier, elle est déjà sur le marché du travail. Elle est rentrée à Dakar après l’obtention de son Master en crédit de management (domaine des finances). La jeune fille qui est à la recherche d’un emploi est fière de faire partie des bénéficiaires de ces bourses. « Je suis rentrée depuis deux mois. Je suis en stage de trois mois dans une société de télécommunications », a fait savoir Mlle Diop.

Elle a expliqué qu’à Montpellier Buness School, les étudiants font plus de présentations orales que de travaux de groupes. « Nous étions constitués en groupes de 6 étudiants qui n’habitent pas dans la même localité. Les étudiants viennent des différentes régions de la France et même de l’étranger. Du coup, il était difficile de communiquer avec tout le monde », a expliqué Aïssatou Aida Diop. Mais les étudiants ont profité de nouvelles technologies de l’information et de la communication notamment des vidéo-conférences, du skype pour travailler. « A Montpellier Business School, nous avons appris à s’organiser, à travailler avec d’autres personnes et à s’ouvrir au monde », s’est-elle réjouie.

De retour au Sénégal, l’ancienne étudiante de Mbs, soutient qu’elle est formée dans une filière qui permet d’optimiser ce qu’elle appelle « les cycles clients et fournisseurs ». « Notre rôle est de faire rentrer les fonds dans l’entreprise pour sa bonne santé financière », a précisé Aïssatou Aida Diop. Elle est fière de la formation reçue, non sans remercier l’école et les entreprises qui ont financé sa formation.

Eugène KALY

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.