banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre le paludisme : La campagne de chimio-prévention chez les enfants lancée à Kédougou

12 Aoû 2017
664 times

La région médicale de Kédougou, sous la houlette de son médecin-chef Dr Cheikh Sadibou Senghor, s’emploie, depuis un certain temps, à une stratégie qui consiste à administrer aux enfants âgés de 3 mois à 120 mois des médicaments dans le cadre de la lutte contre paludisme. C’est un traitement qui couvre toute la saison des pluies et qui doit se faire sur quatre passages espacés chacun de 21 jours. La région médicale est à son premier passage. Présentement, sur les 51.744 enfants devant bénéficier de ce traitement préventif, les 47.104 ont été traités, soit un taux de couverture de 91%.

Tous les trois districts ont largement atteint les objectifs assignés. Le médecin-chef de région a saisi l’occasion pour remercier l’ensemble des acteurs, les techniciens, la presse, les « Badianou Gokh » (marraines de quartier), mais surtout le ministre de la Santé et de l’Action sociale à travers le Pnlp (Programme national de lutte contre le paludisme) qui a mis en place toutes ses stratégies; notamment le Test diagnostic rapide (Tdr) du paludisme, les médicaments Act donnés gratuitement pour un traitement rapide du paludisme, des Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (Milda) cédées à 500 FCfa dans les structures de santé. La formation des personnels communautaires dispensateurs de soins à domicile figure aussi en bonne place dans les stratégies déployées pour faire face au paludisme. Ces agents communautaires sont, en effet, dotés d’équipements leur permettant de traiter les patients qui n’ont pas parfois la possibilité de se rendre dans les structures sanitaires.

Selon le Dr Senghor, si ces stratégies sont suivies et que les populations se l’approprient, le paludisme sera un mauvais souvenir dans la région de Kédougou.

Seydou TOUNKARA

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.