banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Hôpital régional de Saint-Louis : Bras de fer entre la direction et les syndicalistes

04 Nov 2017
480 times

Regroupés autour d’une même entité, les syndicats des travailleurs de l’hôpital régional de Saint-Louis se sont adressés, hier, à la presse pour condamner ce qu’ils considèrent comme des « irrégularités dans la gestion de la structure sanitaire ». Ils ont ainsi invité l’État à contrôler davantage « les actes de gestion posés par la direction de l’établissement ».

Par la voix de leur porte-parole, Honorio Tendeng, les responsables syndicaux de l’hôpital régional de Saint-Louis ont déploré « la manière dont les deniers publics sont gérés, le manque de matériels constaté au niveau des services de soins et l’indisponibilité, il y a quelques jours, de gants pour le traitement des patients ». Ces syndicalistes trouvent, par ailleurs, anormal l’envoi de matériels sanitaires à l’hôpital de Louga pour des besoins de stérilisation.

« Au courant de l’année budgétaire 2016-2017, l’hôpital de Saint-Louis a reçu 844 millions de FCfa de subventions et 200 millions de FCfa pour la réhabilitation. Toutefois, les partenaires sociaux n’ont pas été associés à la finalisation de tous les projets qui concernent ces différentes subventions », ont-ils révélé.

Balayant d’un revers de main toutes ces accusations, le directeur de l’hôpital, Dr Ousmane Guèye, a laissé entendre qu’à la place d’un démenti, il préfère rétablir la vérité des faits. Selon lui, depuis 2015, le ministère de la Santé et de l’Action sociale, par le biais de la Banque mondiale, a accordé un appui à l’hôpital de Saint-Louis pour son redressement comme dans les autres structures sanitaires du Sénégal, en mettant à sa disposition le Cpom (Contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens) pour un budget de 844 millions de FCfa. « Les 200 millions sont destinés à la réhabilitation de l’hôpital, les 444 millions à l’acquisition d’équipements médicaux et les 200 autres millions à l’acquisition de véhicules, de mobiliers de bureaux et de matériels informatiques, entre autres », a précisé M. Guèye, ajoutant que le Cpom, qui a fait l’objet d’un avenant, a été validé d’abord par l’ensemble des travailleurs de l’hôpital. Ensuite, par le ministère de la Santé et de l’Action sociale. Ce qui a permis de dérouler toutes ces actions. « Tous les contrats des marchés lancés légalement ont été approuvés avec avis favorables de la Dcmp publiés dans le journal «Le Soleil» ».

S’agissant du problème de réhabilitation du centre hospitalier régional de Saint-Louis, soulevé par les syndicalistes, il a souligné que cette somme fait partie des 844 millions de FCfa du Cpom. « Il y a eu 13 soumissionnaires, mais ils n’ont pas rempli les critères requis pour gagner ce marché, et la Dcmp, dans une lettre datant du 6 octobre 2017, a fait revenir le marché jugé infructueux ». Ce marché de réhabilitation sera relancé avec un appel d’offres.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.