banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Prise en charge médicale : Un partenariat public-privé fécond préconisé

09 Nov 2017
345 times

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a appelé à un partenariat public-privé (Ppp) fécond au service de la santé des populations. C’était lors de l’ouverture du deuxième symposium africain des Métiers de la santé qui s’est tenu à Dakar du 6 au 7 novembre 2017.

Lors de l’ouverture du deuxième symposium africain des Métiers de la santé (Africa health business symposium -Ahbs), le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a appelé à un partenariat public-privé (Ppp) fécond au service de la santé des populations. Pour lui, les pays africains doivent mobiliser, dans les années à venir, d’importants moyens financiers pour construire des hôpitaux et des centres de santé et assurer les équipements nécessaires à la satisfaction de la demande croissante de services de santé. « Cela va conduire les Etats africains à réaliser de gros investissements. Mais, les demandes exprimées par les populations sont extrêmement fortes et les besoins difficiles à couvrir », a soutenu M. Sarr. C’est pourquoi il est nécessaire, selon lui, d’impliquer fortement le secteur privé, si les pays africains veulent répondre aux besoins d’amélioration quantitative et qualitative de l’offre de santé. Ce deuxième symposium africain des Métiers de la santé est une initiative de l’Africa healthcare federation (Ahf) et de la Fédération ouest africaine du secteur privé de la santé (Foasps), regroupant les 15 pays de la Cedeao, ainsi que d’autres organisations du secteur de la santé, notamment l’Alliance du secteur privé de la santé du Sénégal (Asps). Il est organisé par l’Africa health business limited (Ahbl), basée à Nairobi, et l’Alliance du secteur privé de la santé (Asps) du Sénégal pour le compte de la Fédération ouest africaine du secteur privé de la santé présidée actuellement par le Sénégal et dont le siège est à Dakar.

Président de la Fédération ouest africaine du secteur privé de la santé, Dr Ardo Boubou Bâ a souligné que le Ppp peut apporter des solutions efficaces et durables. A l’en croire, les rares pays à avoir atteint les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) en 2015, sont ceux où ce partenariat était effectif comme le Kenya.

Pour la réussite de ce partenariat et l’implication du secteur privé, le ministre de la Santé et de l’Action sociale a affirmé que des réformes cruciales doivent être menées par les Etats, pour permettre au secteur privé de participer de plus en plus activement à la réduction du déficit actuel en matière de soins de santé.

Avec les défis auxquels le secteur privé de la santé est confronté, notamment celui du financement, Abdoulaye Diouf Sarr a lancé un appel aux Etats et aux partenaires techniques et financiers pour la mobilisation de fonds en faveur du secteur privé de la santé.

L’Alliance du secteur privé de la santé du Sénégal regroupe 18 associations représentant l’ensemble des acteurs de ce secteur qui ont signé une convention avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale pour un Ppp. Leur vision primordiale est de jouer un rôle dans la promotion de la santé pour l’accès aux soins de qualité pour tous ; ce qui s’inscrit dans le contexte actuel tourné vers la Couverture maladie universelle.

Oumar NDIAYE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.