banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sécurisation des ouvrages névralgiques : Le nouveau dispositif anti-bélier sort… du cratère

10 Nov 2017
308 times

La panne de l’usine de Keur Momar en septembre 2013 est encore fraiche dans les esprits des Dakarois. Les enseignements sont tirés de ce dysfonctionnement qui avait plongé la capitale du Sénégal dans une mémorable pénurie d’eau. C’était la pièce Y qui avait lâché. Aujourd’hui, les travaux d’un dispositif anti-bélier sont exécutés à 60 %. Mais, il faudra tout prévoir lors de son raccordement.

Une grue neuve est positionnée au rebord d’un grand cratère. Une grande conduite mitoyenne est assemblée. Celle-ci sera reliée de part et d’autre par 3 conduites. Dans ce cratère, les pieux pointent. La construction de la nouvelle pièce a pris du retard. Mais, l’ouvrage prend forme. « Nous sommes à un taux d’exécution de 60 % », évalue le chef de projet à la Sones, Lazard Coly.

Le changement de cette pièce entre dans le cadre de la sécurisation. Ce nouveau dispositif est plus stable. « C’est un dispositif anti-bélier. Cette pièce est plus stable », assure-t-il. Sur le site seront installés 6 ballons disposés de façon parallèle. L’actuel dispositif est composé de 3 ballons disposés côte à côte avec une position verticale. Les 6 ballons auront une position horizontale.

La panne de la pièce Y a été à l’origine d’une longue pénurie d’eau à Dakar en septembre 2013. Le raccordement de la nouvelle pièce ne sera pas une mince à faire. Les techniciens sont invités à se préparer au pire. « Il ne faudra rien négliger. Il faudra prendre toutes les dispositions. Il faut prévoir l’impossible. Il ne faudra pas négliger les détails », insiste le directeur général de la Sones. La construction d’un nouveau dispositif anti-bélier n’est qu’une partie d’un programme global de sécurisation des ouvrages névralgiques pour un montant global de 6,5 milliards de FCfa. « L’usine de Keur Momar Sarr assure 40 % de la production d’eau de Dakar et des autres villes. Suite à sa panne, il a été retenu l’élaboration d’un programme de sécurisation des ouvrages névralgiques. Parmi eux, il y a le dispositif anti-bélier, le remplacement de deux des cinq pompes qui font fonctionner l’usine de Gninth. C’est la première usine d’eau construite en 1971. Nous avons acquis un groupe électrogène pour Gninth », énumère Charles Fall.

Aujourd’hui, une partie de la conduite collectrice de l’usine de Gninth a été renouvelée et le traitement des conduites en acier est en cours. A Mékhé, en plus de l’installation de la ligne de haute tension, un transformateur de secours est pré-positionné. Les deux transformateurs peuvent être mis en service en cas de besoin. Les mesures de sécurisation comprennent également l’acquisition d’un débitmètre de secours et le renouvellement d’une partie de la conduite qui alimente Dakar Plateau. « C’est une conduite en fonte de diamètre 700 qui alimente le centre-ville de Dakar. Celle-ci part de l’usine des eaux et fournit l’eau aux quartiers du haut-plateau et le bas-plateau à partir des réservoirs au sol, une partie de Malick Sy et de la Médina. Elle a une longueur de 3,9 km. Nous avons renouvelé sa partie la plus vulnérable sur un km », ajoute le directeur général de la Sones.

I. SANE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.