banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Semaine nationale de la petite enfance : La promotion de la nutrition des tout-petits au menu

07 Déc 2017
281 times

Pour une meilleure alimentation des enfants, les autorités ont décidé d’institutionnaliser la Semaine nationale de l’enfance qui se tiendra cette année du 11 au 17 décembre.

La Semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits aura lieu du 11 au 17 décembre 2017. Selon la directrice de l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (Anpectp), Thérèse Faye Diouf, il s’agira de promouvoir la nutrition dans les structures de Développement intégré de la petite enfance (Dipe), conformément au thème choisi : « Une nutrition adéquate, un intrant de qualité pour le développement de la petite enfance ». A son avis, « la nutrition constitue un des principaux volets de la prise en charge dans (…) les cases des tout-petits, les écoles maternelles, les garderies ou centres d’éveil communautaires ». D’après elle, le principal objectif de la Politique nationale de développement intégré de la petite enfance (Pndipe) est d’assurer à tous les enfants sénégalais (…) issus en priorité de milieux défavorisés, l’accès à des services adéquats et intégrés, selon une approche participative et inclusive, pour que chacun d’entre eux soit pris en charge (santé, nutrition, éveil psychosocial, éducation, développement, protection, insertion sociale et réalisation personnelle) dans un environnement sain. Mme Diouf a rappelé que, depuis 2014, un nouveau modèle de case des tout-petits répondant aux normes et standards de qualité a été conçu. Et, à ce jour, 51 cases des tout-petits sont construites dans tout le pays, contribuant ainsi à l’accroissement du Taux brut de préscolarisation (Tbps) qui est passé de 15% en 2012 à 17,5% en 2017. « Ainsi, le nombre de structures Dipe gérées par l’Anpectp s’élève à 1.378, dont 739 cases des tout-petits, 343 écoles maternelles publiques et 296 centres d’éveil ou garderies communautaires, représentant 46,91% des structures Dipe au Sénégal. Au total, 104.489 enfants fréquentent les structures Dipe, dont 53 % dans les cases des tout-petits », a-t-elle avancé, citant le rapport d’activités 2016 de ladite Agence.

Le coordonnateur du bureau exécutif national de la Cellule de lutte contre la malnutrition (Clm), Abdoulaye Kâ, a déclaré qu’un partenariat dynamique a été scellé depuis la mise en place de l’Agence pour davantage promouvoir une bonne nutrition et sensibiliser les populations en vue d’une meilleure prise en charge de la petite enfance. Un appui de près de 20 millions de FCfa est mis à la disposition de l’Agence pour assurer le dépistage de la malnutrition aiguë. « Toutes les directives données par le gouvernement sont en train d’être menées pour une approche qui répond aux besoins nutritionnels du pays et en même temps adaptée au contexte de chaque localité », a-t-il affirmé. A l’en croire, l’idée, c’est d’optimiser la consommation des produits locaux dans la préparation des recettes culinaires.

Le lancement officiel de la Semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits est prévu au Stade Massène Sène de Fatick, mais chaque région organisera trois activités phares liées au dépistage de la malnutrition aiguë, le lancement du grenier communautaire et l’organisation d’une journée de jeu.
La cérémonie de clôture, précédée d’une randonnée pédestre, se tiendra le samedi 16 décembre à la Place de l’Obélisque.

Serigne Mansour Sy CISSE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.